Quatre saisons sur l’étang de l’Or

Quatre saisons sur l’étang de l’Or

Il a été le sujet d’un roman sous la plume de Gaston Baissette , le voici sujet d’une série de tableaux qui le représente de janvier à décembre sous le pinceau de Vincent Bioulès . L’étang de l’Or est pour ce dernier davantage qu’un site, il est un... Lire la suite

Les musées se déconfinent... enfin !

Les musées se déconfinent... enfin !

Réouverture partielle du Musée de Montmartre Ouvert tous les jours de 10h à 18h, fermé le mardi avec l’exposition Otto Freundlich, la révélation de l’abstraction, prolongée jusqu’au 31 janvier 2021. Les collections permanentes restent... Lire la suite

Pour Jacques Ibanès, Hokusai s'est remis à dessiner le mont Fuji

Pour Jacques Ibanès, Hokusai s'est remis à dessiner le mont Fuji

Nombreuses, célèbres, mais toutes, connues ou pas, bien réelles de par le monde sont les montagnes de l’âme . Pour ce qui est de la Provence, la Sainte-Victoire en est une, le mont Ventoux aussi. La colline de Vézelay encore une autre, bourguignonne... Lire la suite

Armand Dupuy "lecteur" de Jérémy Liron

Armand Dupuy "lecteur" de Jérémy Liron

L'essai d'Armand Dupuy est bien plus qu'une simple monographie sur l’œuvre de Jérémy Liron. L'auteur plonge dans ses arcanes et son approche se prolonge par divers entretiens avec Philippe Agostini, Gilles Altieri et Léa Bismuth. C’est une manière de... Lire la suite

Aimée Castain ou l'école du ciel, par Élisabeth Barillé (2)

Aimée Castain ou l'école du ciel, par Élisabeth Barillé (2)

C’est évidemment bien peu dire que d’affirmer combien, dieu des chemins et des rencontres en chemin, notre Hermès personnel ne nous quitte pas d’une semelle tout au long de notre parcours terrestre. À la fois il nous y escorte et nous y guide au fil... Lire la suite

L'onirogénéité de Thomas Scheller : le rêve devenu cauchemar

L'onirogénéité de Thomas Scheller : le rêve devenu cauchemar

S’il y a un côté positif à trouver à l’emprisonnement – pardon, au confinement – c’est bien de nous permettre de rattraper le retard de lecture qui se matérialise en l’érection de piles de livres plus ou moins instables ; ainsi parvins-je à atteindre... Lire la suite

Serge Fiorio, semeur de songes

Serge Fiorio, semeur de songes

              Serge Fiorio à l'atelier devant l'un de ses nombreux Carnaval . Photo Pierre Ricou, 1992. Confinement aidant, voilà une page que je viens de retrouver en remuant un peu du passé dans un cahier d'archives. J'ai simplement cru bon d'en... Lire la suite

Jean-Gilles Badaire : parfum de Colette Thomas l'hallucinée

Jean-Gilles Badaire : parfum de Colette Thomas l'hallucinée

Le nom de Colette Thomas est cité dans la chanson It must be a sign du plus bel album de Christophen Aimer ce que nous sommes . Il est énoncé dans le prélude à cette chanson par Denise Colomb dont la voix est extraite du documentaire La Véritable... Lire la suite

Otto Freundlich, approfondir les réalités invisibles

Otto Freundlich, approfondir les réalités invisibles

Voir l’œuvre de cet artiste dont la vie a été frappée par un destin acharné à en détruire la grandeur, c’est suivre un itinéraire où l’esprit se relie à la matière. Persécuté, dénoncé, interné, traqué, déporté, assassiné, parce que Juif ! Otto... Lire la suite

Raphaël, le geste d’un maître

Raphaël, le geste d’un maître

Quand Raphaël meurt, le 6 avril 1520, il fut regretté avec une universelle douleur par le monde entier…un sentiment diffus faisant considérer la mort de l’artiste comme celle d’un dieu . Personne d’autre que lui n’aurait pu avoir pour surnom Il divino... Lire la suite

Raphaël, la beauté au plus près

Raphaël, la beauté au plus près

Première merveille, le fond du tableau La Sainte Famille Canigiani , de 1507. Un promontoire rocheux qui élève vers le ciel une houle de toits, deux hauts clochers rivalisant dans la conquête du ciel comme le font deux arbres, à gauche, une lumière... Lire la suite

Les châteaux de sable de Claude-Henri Rocquet

Les châteaux de sable de Claude-Henri Rocquet

J'ai fait connaissance et amitié avec Claude-Henri Rocquet – 1933-2016 – en 2010, par la voie royale de la peinture ; plus précisément celle de La Mort du Camarade résistant , une rare moderne Pietà  signée Serge Fiorio – 1911-2011 – qui, étant... Lire la suite

Jacques Monory : nocturnes américains

Jacques Monory : nocturnes américains

Né à Paris, Jacques Monory entre a d'abord travaillé dix ans avec son ami l'éditeur de photographie Robert Delpire. Mais il n'a jamais cessé de peindre et dès 1955 il expose à Paris. Au moment où se développe le Pop art aux États-Unis, il remet... Lire la suite

Armand Dupuy "lecteur" de Jérémy Liron

Armand Dupuy "lecteur" de Jérémy Liron

Un tel travail critique permet de revisiter de manière exhaustive l'œuvre de Liron en remontant jusqu'à l'enfance de l'artiste, ses apprentissages, ses goûts artistiques et littéraires (Le Corbusier, Bioy Casares), ses manies de collectionneur, etc.... Lire la suite

Raisons et pulsions, l’art de Hans Baldung Grien

Raisons et pulsions, l’art de Hans Baldung Grien

A seulement voir cet autoportrait, exécuté en 1501, quand il a donc environ 17 ans, on pressent qu’il s’agit d’un artiste original et prometteur. Choix calculé d’un fond vert dégageant le travail de la main, contours précis structurant l’essentiel du... Lire la suite

Esprit du lieu à la Galerie Univer

Esprit du lieu à la Galerie Univer

Emmanuelle Pérat Monter une exposition de peinture n’est pas une sinécure, d’autant plus quand elle est collective : cinq artistes invités à s’approprier le lieu par la magie du curateur, Itshak Goldberg. Ainsi il en va de la quadrature du... Lire la suite

Klingsor ou la nature morte réhabilitée

Klingsor ou la nature morte réhabilitée

Nature morte, dit-on en France. Hérésie totale. Trahison fatale. Issue d’une traduction ratée ou d’une fierté cocardière ? Still life , disent les Anglais, une vie silencieuse. Déjà plus propre qu’une chose morte. Cose naturali , affirment les... Lire la suite

Un autre poète de la famille

Un autre poète de la famille

Fenêtre ouverte sur Manosque . Illustration-évocation de Jean le Bleu . Huile sur toile, 61x50 cm, 1991. …Serge Fiorio dont l’œuvre peint respire à la même hauteur que l’œuvre écrit de son cousin Giono.                                               ... Lire la suite

Le goût du beau dans l’Europe d’hier

Le goût du beau dans l’Europe d’hier

"L’amour de l’art est de même nature que l’amour, et l’amour se nourrit de cette sorte de distance qui entretient le désir et l’affirme ", écrit Marc Fumaroli au début de l’un des quelques vingt chapitres qui composent cet ouvrage. Il poursuit en... Lire la suite

Des deux mains avec Pierre Alechinsky

Des deux mains avec Pierre Alechinsky

Et puisque les choses, ici, fonctionnent par paire, vous avez encore jusqu’au 22 février 2020 pour aller admirer les Travaux d’accompagnement que Pierre Alechinsky fit avec ses amis poètes ou essayistes, présentés dans la belle galerie Gallimard ,... Lire la suite