Ecrire une critique
Savoir décrypter l’image : l’œil d’Hermès voit tout !

Savoir décrypter l’image : l’œil d’Hermès voit tout !

Depuis L’énigme du Vatican , Frédérick Tristan reste inscrit sur ma petite liste personnelle quand vient le temps de s’informer sur les dernières parutions. Ce diable d’homme a le don de percevoir au-delà du visible et s’ingénie à s’immiscer dans les... Lire la suite

Lucile Littot : devine qui vient dîner ?

Lucile Littot : devine qui vient dîner ?

Au besoin Lucile Littot ne se limite pas au statut de conteuse. Elle devient princesse propre à hanter des châteaux en Espagne à la Rubens. Elle s’inonde de Chanel n°5 et de lumière divine. Le tout déversé par une corne d’abondance. Spécialiste de... Lire la suite

La collection des pastels du Louvre

La collection des pastels du Louvre

"La pâte du pastel arrêtée à l’ombre, qui n’est pour ainsi dire qu’un glacis de crayon, donne à toute la tête la transparence de la chair. Le pastelliste a fait des merveilles d’adresse et d’exécution…". Ces mots, Edmond et Jules de Goncourt les... Lire la suite

Le Tombeau de Pierre Soulages est à Martigny

Le Tombeau de Pierre Soulages est à Martigny

Rares sont les écrivains à rentrer de leur vivant dans une prestigieuse collection – La Salamandre à l’Imprimerie nationale ou la Pléiade chez Gallimard – tout aussi rare le peintre dont le Tombeau sera érigé alors qu’il n’a toujours pas signé son... Lire la suite

James Ensor et Léon Spilliaert, extérieur jour, intérieur nuit

James Ensor et Léon Spilliaert, extérieur jour, intérieur nuit

Ces expressions empruntées au langage cinématographique permettent de suivre l’intéressant  parallèle qui est proposé par cette exposition entre les deux maîtres ostendais. Il y a dans ce vis-à-vis comme un miroir inversé, des échos qui s’annulent,... Lire la suite

Jacques Cauda peintre des fondements

Jacques Cauda peintre des fondements

Jacques Cauda cultive un certain sens de l’envolée. Moins vers les cieux que celle des robes. Qu’importe si leurs étoffes sont déjà très parcimonieuses. A femme légère il faut la jupe adéquate. L’engagement vers l’humaine condition prend dans la... Lire la suite

Frédéric Bazille, une trop brève lumière

Frédéric Bazille, une trop brève lumière

Que serait devenue sa carrière de peintre, déjà magnifique, si la mort ne l’avait pas fauché, le 28 novembre 1870 ? Lors de la guerre entre la France et la Prusse, à la suite de son engagement volontaire dans un régiment de zouave, deux balles le... Lire la suite

Mallarmé-Morisot : s’écrire, justement

Mallarmé-Morisot : s’écrire, justement

Cette nouvelle édition, entièrement revue et augmentée, a été enrichie de nouvelles illustrations – dont certaines inédites – et de plusieurs textes de commentaires, dont l’un écrit par Henri de Régnier sur l’amitié qui lia Stéphane Mallarmé et Berthe... Lire la suite

L’Allegoria de Philippe Pasqua est à voir au Domaine de Chamarande

L’Allegoria de Philippe Pasqua est à voir au Domaine de Chamarande

Pour les Parisiens et les Franciliens, il est un endroit préservé dans son cocon naturel qui offre les joies du dépaysement sans trop de complications ; soit par un court trajet en voiture par la N20, soit par le RER C avec la gare à deux cents mètres... Lire la suite

Fromanger nous en fait voir de toutes les couleurs

Fromanger nous en fait voir de toutes les couleurs

Laurent Greilsamer écrit peut mais juste, son nom est à tout jamais gravé dans ma mémoire depuis que j’ai dévoré sa biographie de René Char (L’ Éclair au front ), mais ici, comme il le reconnaît dans l’introduction – mais comme il dût être fait selon... Lire la suite