Ecrire une critique
Fiorio-Giono, la récolte des olives !

Fiorio-Giono, la récolte des olives !

Tisonnant de nouveau pour moi, tel jour au coin du feu, quelques-uns, pêle-mêle, de ses innombrables souvenirs personnels, Serge Fiorio me raconta cette fois-ci, par exemple, qu'il s'était trouvé plus d’une fois à l’entrée de l’hiver à Manosque, au... Lire la suite

Béatitudes et rédemptions de Maria Foskolaki

Béatitudes et rédemptions de Maria Foskolaki

Dans des orchestrations savantes et aux couleurs ailées, Maria Foskolaki  invoque des fantômes du passé pour enchanter un présent qui en a bien besoin. Existe là un ressourcement erratique, fraternel, rédempteur, allusivement érotique, des éclats de... Lire la suite

Gros temps et tourments sur la mer romantique

Gros temps et tourments sur la mer romantique

Nuages noirs dans le ciel et rochers blancs d’écume, furie des vents et colère des vagues, étraves brisées et épaves pillées, c’est bien un avis de tempête que le visiteur et le lecteur affrontent au fil de ces pages comme en parcourant les salles de... Lire la suite

Caspar David Friedrich, vers l’infini et soi-même

Caspar David Friedrich, vers l’infini et soi-même

À l’extrême pointe de la dune, agitée d’ondulations ocre que le temps a figées, l’infini de la mer rejoint l’infini d’un ciel sombre et menaçant vers le bas, s’ouvrant et s’éclaircissant à mesure que le regard s’élève. L’eau est elle aussi parcourue... Lire la suite

Les derniers impressionnistes au cœur de l’intimité

Les derniers impressionnistes au cœur de l’intimité

Dès le 15 décembre la folie sécuritaire du gouvernement va s’apaiser et nous pourrons de nouveau aller au cinéma ou entrer dans un musée, l’occasion de nous rendre à Lodève pour admirer les œuvres des derniers impressionnistes (jusqu'au 28 février... Lire la suite

Les nymphéas, l’aboutissement ultime

Les nymphéas, l’aboutissement ultime

La mer quand il est au Havre, la Seine, la Tamise, sans oublier les bords de la Creuse où en 1889, installé à Fresselines, il compose sa première série, où que ce soit, l’eau attirait la brosse de Monet , selon les mots de Clémenceau dans son livre... Lire la suite

La Métamorphose de Miquel Barceló

La Métamorphose de Miquel Barceló

Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme disait Antoine Lavoisier à propos de la conservation des masses lors du changement d’état de la matière. Il en va de même de l’esprit, du Moi, de l’âme – quelque soit le nom que vous employez –... Lire la suite

Picasso : vrai ou faux mea culpa ?

Picasso : vrai ou faux mea culpa ?

En ces temps plus que perturbés par toutes sortes de dérives snobs, intellos, commerciales, prétentieuses et autres, terroristes même, dans le domaine de la création artistique moderne et contemporaine, m'est revenu en mémoire – j'avais lu ce... Lire la suite

Pilote de guerre peint, par Lamotte

Pilote de guerre peint, par Lamotte

Alors que l’on vient de fêter la fin de la Grande guerre, voici un album sur la Drôle de guerre – la suivante, celle qui n’aurait, ne devait, jamais avoir lieu, mais encore aurait-il fallu que les politicards de l’époque ne soit point frileux,... Lire la suite

Michel Thévoz éclate le cadre de l’Art Brut

Michel Thévoz éclate le cadre de l’Art Brut

Si, et seulement si, la Covid nous oublie un peu, nous pourrons pousser le plaisir de sortir de chez nous pour aller jusqu’à Lausanne, voir dès le 11 décembre l’exposition L’Art Brut s’encadre et constater in vivo ce que nous rapporte Michel Thévoz... Lire la suite