Ecrire une critique
Alison Bignon : présence de l'exilée

Alison Bignon : présence de l'exilée

Alison Bignon crée des œuvres rythmiques et hymniques par l'intermédiaire d'un art abstrait dont l'objet est la recherche de l'élévation. Son alliance avec les dieux passe par des images de l'indicible et du mystère. Ce schéma n'a certes pas valeur de... Lire la suite

Stéphanie-Lucie Mathern  l’acidulée impertinente

Stéphanie-Lucie Mathern  l’acidulée impertinente

Pour sa première exposition Solo Stéphanie-Lucie Mathern frappe fort. Contrairement à ce que son nom pourrait suggérer ses images n’ont rien, de maternantes. Certes, chez elle, ce n’est pas un arrière train qui peut en cacher un autre : la peintre à... Lire la suite

Découvrez les Chefs-d’œuvre de la collection Bührle à Lausanne

Découvrez les Chefs-d’œuvre de la collection Bührle à Lausanne

Vous les avez croisés pour certains, un jour l’autre, sans savoir qu’ils provenaient, tous, de la même source, du même désir, du même amour, celui d’un collectionneur allemand, naturalisé suisse, qui, au travers de sa fondation, prêtait ses plus... Lire la suite

Les univers parallèles de Rayk Goetze

Les univers parallèles de Rayk Goetze

  Avec « Barbaric Splendour » Rayk Goetze crée un univers étrange : les personnages se détachent sur des fonds abstraits prêts à les ensevelir. Il s’agit moins d’une matérialisation de l’être et d’une dématérialisation du monde que la mise en... Lire la suite

Isa Sator : Sacrées nanas

Isa Sator : Sacrées nanas

                  Quel ouragan, quel frotti-frotta dans les peintures d'Isa Sator ! Formes et couleurs s'embrasent, cognent. Corps et âmes ignorent la paix. Bien des polissonneries sont de mise. Et   le corps ne prend part qu'au déséquilibre. Son Y... Lire la suite

Jacqueline Devreux l'amour des feintes  

Jacqueline Devreux l'amour des feintes  

                    Jacqueline Devreux sait que l’homme aime la figuration de postures provocatrices féminines. Il aime la femme comme prétexte d’une prolifération  et d’une coïncidence de métaphores qu’il peut nourrir de et par ses... Lire la suite

Visions de Serge Demarchi  

Visions de Serge Demarchi  

                        Demarchi propose sous l’apparence d’une fidélité à une facture « classique » ce qui ébranle, appelle, éveille. La peinture devient une psyché étrange et une matière vivante. Par des scènes oniriques l’entrée dans l’état... Lire la suite

Enan Burgos : entrées en matière

Enan Burgos : entrées en matière

Enan Burgos offre le corps dans sa nudité. Ceux qui trouvent une telle peinture obscène oublient trop vite que c'est grâce à elle que s'élabore l’incantatoire de l’Imaginaire signe d'une attitude mentale particulière. Elle tourmente jusqu'à... Lire la suite

Virginie Sinquin : la peinture est un poème

Virginie Sinquin : la peinture est un poème

    Colorées et puissamment architecturées, dessinées « all-over », les peintures de Virginie Sinquin créent des découpes qui les éloignent du naturalisme comme du symbolisme. Au sein de l'éclatement des procédures picturales, des circuits de... Lire la suite

Peggy Viallat : sans complaisance

Peggy Viallat : sans complaisance

La « visagéité » dont parle Beckett prend chez Peggy Viallat un aspect particulier. L’effet de réalité y devient outrancier tant par le choix d’un plan fractal et comme saturé de lumière que par les formes et les couleurs qui   « griment » le visage... Lire la suite