Ecrire une critique
Passage obligé au Louvre pour (re)voir Delacroix

Passage obligé au Louvre pour (re)voir Delacroix

La Normandie, la Bretagne, on n’en sort pas dès que l’on se penche un peu sur l’histoire de l’art : entre les épris de Pont-Aven et ceux d’Étretat , il y a aussi Eugène Delacroix qui se promène seul, à quinze ans, en rêvant dans la campagne de... Lire la suite

À la découverte de l’impressionnisme

À la découverte de l’impressionnisme

Les regards évoluent. Il y eut un temps où ils étaient autres. Les jugements étaient sévères sur ce nouveau visage de la réalité proposé par quelques peintres novateurs. Pour notre époque contemporaine, tout a de quoi séduire dans l’impressionnisme et... Lire la suite

Kupka, pionnier de l’abstraction.

Kupka, pionnier de l’abstraction.

Célébrons ce printemps de la peinture qui chasse enfin les faussaires, les pitres et autres mystificateurs pour offrir au public trois extraordinaires expositions : l’avant-garde russe à Beaubourg , l’avant-garde hongroise au Minotaure et Kupka au... Lire la suite

El Lissitzky – L’expérience de la totalité

El Lissitzky – L’expérience de la totalité

L’inventeur des fameux Prouns est à l’honneur à l’occasion de la grande exposition qui se tient à Beaubourg jusqu’au 16 juillet , ce qui justifie la réédition de cette monographie initialement parue pour accompagner trois expositions qui eurent lieu... Lire la suite

L’Orient, un monde où tous les regards se rencontrent

L’Orient, un monde où tous les regards se rencontrent

"La chronique vivante et colorée des épisodes de la question d’Orient constitue la trame d’un mouvement qui ne serait, sans elle, que le prolongement d’un goût séculaire de l’ailleurs." Le cadre est défini dès le début par l’auteur. Le constat est... Lire la suite

Redonner sa juste place à Tintoret

Redonner sa juste place à Tintoret

Tel un bouchon de liège pris dans le courant de la Renaissance, le Tintoret restera un cas à part dans l’histoire de l’art, oublié, décrié, toléré alors qu’il est aussi un grand parmi les grands, l’un des pairs de cette époque illustre. Raillé par la... Lire la suite

Corot, les portraits d’un maître

Corot, les portraits d’un maître

Pour ceux qui apprécient Camille Corot et connaissent son œuvre, deux traits le caractérisent et sont indissociables. D’abord, il est dès ses débuts un admirable paysagiste. Il suffit de penser par exemple à un tableau de 1823 environ, Le Petit... Lire la suite

L’Aurès algérois en 1935

L’Aurès algérois en 1935

Se tient jusqu’au 16 avril 2018, à Montpellier, l’exposition consacrée à l’Aurès algérois dont voici le catalogue. C’est fin 1934 que deux jeunes chercheuses menèrent une mission pour le musée d’ethnographie du Trocadéro. Armées de leur Leica et d’un... Lire la suite

Corot & la nature humaine : de l’intime à la fantaisie

Corot & la nature humaine : de l’intime à la fantaisie

Le catalogue officiel de l’exposition Corot, le peintre et ses modèles qui se tient au musée Marmottan Monet , à Paris jusqu’au 8 juillet 2018, aborde plusieurs pans de l’œuvre du peintre, et s’attaque surtout à démystifier l’idée reçue que Corot ... Lire la suite

Napoléon, un souverain en sa maison impériale

Napoléon, un souverain en sa maison impériale

En 1807, aux deux architectes et décorateurs Charles Percier et Pierre Fontaine (Louis-Léopold Boilly a laissé de ce dernier un portrait avenant et sans concession exécuté vers 1805), Napoléon indique, sur un ton qui ne manque ni d’autorité ni de... Lire la suite