Les nymphéas, l’aboutissement ultime

Les nymphéas, l’aboutissement ultime

La mer quand il est au Havre, la Seine, la Tamise, sans oublier les bords de la Creuse où en 1889, installé à Fresselines, il compose sa première série, où que ce soit, l’eau attirait la brosse de Monet , selon les mots de Clémenceau dans son livre... Lire la suite

Klimt comme vous ne l’avez jamais vu

Klimt comme vous ne l’avez jamais vu

Fallait l’oser, Hazan l’a fait : un livre en leporello de cette taille avec des extraits de certaines œuvres passés sous la loupe pour mieux apprécier l’ingéniosité de Gustave Klimt qui révolutionna l’art moderne. À trente-cinq ans, en 1897, il... Lire la suite

Voir Edo avec Hiroshige

Voir Edo avec Hiroshige

Les saisons se succèdent, le temps s’écoule doucement, la vie n’est qu’une suite de petites éternités saisies au vol. L’instant qui s’évanouit aussitôt qu’apparu cède la place au suivant, sans suspension possible. Par la finesse des traits,... Lire la suite

Verlaine & Bonnard célèbrent le sexe libre

Verlaine & Bonnard célèbrent le sexe libre

Extraordinaire livre d’artiste – initialement paru en 1889 – créé de toute pièce par Vollard et Bonnard, le marchand et le peintre, donnant ainsi une nouvelle vie à ce recueil de poèmes orgiaques et mélancoliques, en réalisant un livre-objet de très... Lire la suite

Otto Freundlich, approfondir les réalités invisibles

Otto Freundlich, approfondir les réalités invisibles

Voir l’œuvre de cet artiste dont la vie a été frappée par un destin acharné à en détruire la grandeur, c’est suivre un itinéraire où l’esprit se relie à la matière. Persécuté, dénoncé, interné, traqué, déporté, assassiné, parce que Juif ! Otto... Lire la suite

Itinéraire autour du Mont Fuji avec Hokusaï

Itinéraire autour du Mont Fuji avec Hokusaï

Dans l’art comme en littérature, selon le conseil des auteurs anciens, une belle œuvre est couronnée par la qualité de celui qui la reçoit . Le chemin vers l’émotion est partagé et l’artiste comme l’écrivain, s’ils en sont à la source, attendent aussi... Lire la suite

Raphaël, la beauté au plus près

Raphaël, la beauté au plus près

Première merveille, le fond du tableau La Sainte Famille Canigiani , de 1507. Un promontoire rocheux qui élève vers le ciel une houle de toits, deux hauts clochers rivalisant dans la conquête du ciel comme le font deux arbres, à gauche, une lumière... Lire la suite

Robert Delaunay et la couleur, uniquement la couleur

Robert Delaunay et la couleur, uniquement la couleur

Au Salon des Indépendants qui se tient à Paris en 1913, Robert Delaunay présente une toile qui surprend par ses couleurs vives, les mouvements démultipliés, les motifs qui se recoupent, le voisinage de la Tour Eiffel et de la Grande Roue, les joueurs... Lire la suite

Léonard de Vinci ou la maîtrise de l’universalité

Léonard de Vinci ou la maîtrise de l’universalité

Génial, il l’est assurément ce fils, naturel selon certains, de Ser Piero da Vinci, qui, entré dans l’atelier de Andrea del Verrocchio en tant qu’apprenti, manifeste déjà des dons plus que surprenants. Piero lui-même avait compris très vite la force... Lire la suite

Venise par la plume et sous les pinceaux

Venise par la plume et sous les pinceaux

En 1971, Paul Morand publiait un ouvrage au titre qui en surprit plus d’un. Venises , au pluriel ! Curieux ? Non, approprié plutôt, comme pour saluer l’infini des visages de ce site unique, les itinéraires sans cesse renouvelés qu’il propose, autant... Lire la suite

La Fontaine et Chagall, des mots et des couleurs

La Fontaine et Chagall, des mots et des couleurs

Ils sont nombreux ceux qui se sont essayés à rendre cet univers sans pareil des Fables de La Fontaine. Gustave Doré par exemple, qui a ravi des générations d’enfants par le réalisme des jeux d’ombres de ses planches, Jean-Baptiste Oudry, le peintre... Lire la suite

Voir, lire, rire et écouter Montmartre

Voir, lire, rire et écouter Montmartre

Le périmètre officiel est précis, il est fixé par l’administration. Quelques boulevards et des rues dont les noms sont sérieux, Clichy, La Chapelle, Aubervilliers, Ney. L’autre contour l’est moins, il déborde le premier, il fluctue, il n’a pas... Lire la suite

Toulouse Lautrec, la vie en urgence

Toulouse Lautrec, la vie en urgence

L’intelligence et la vivacité de la main pour compenser les disgrâces du corps ! Clairvoyant, Henri de Toulouse-Lautrec depuis son enfance n’ignore rien de ses défauts physiques. Il signe ses lettres d’un lucide et triste Monsieur Cloche-pied ou... Lire la suite

Le temps d’avant l’histoire, source d’art

Le temps d’avant l’histoire, source d’art

Au début de cet ouvrage dont on pourrait à tort croire que sa lecture va lasser ou dépasser l’entendement courant, car en percevant ce mot le non initié s’imagine qu’on aborde aux rivages d’un univers aussi étrange que compliqué et si lointain qu’il... Lire la suite

Merveilles japonaises dans un éventail floral

Merveilles japonaises dans un éventail floral

Ce haïku des quatre saisons serait à placer au seuil de la lecture de cet ouvrage. Rien d'autre aujourd'hui que d’aller dans le printemps rien de plus. Dans ces pages, le lecteur en effet entre dans une sorte de printemps visuel, quand... Lire la suite

Marc & Macke : les duettistes de l’avant-garde allemande

Marc & Macke : les duettistes de l’avant-garde allemande

Il faut faire un détour par le Musée de l’Orangerie où des œuvres rarissimes sont exposées jusqu’au 17 juin 2019… en provenance de la Neue Galerie, à New York, où elles furent présentées du 4 octobre 2018 au 21 Janvier 2019. Dans la continuité de la... Lire la suite

Léonard de Vinci, au plus près du génie

Léonard de Vinci, au plus près du génie

On n’entre jamais dans ce royaume appelé Léonard de Vinci sans une certaine émotion. Comment bien en parler, écrire à son sujet, décrire ses œuvres? Ses dimensions d’homme inventeur et de peintre créateur sont immenses. Cela implique un certain... Lire la suite

Le monde selon Ernst H. Gombrich

Le monde selon Ernst H. Gombrich

Il n’y a pas que Garp qui voit le monde autrement. John Irving redessine les normes narratives pour porter son propos. Ernst H. Gombrich, lui, concentre le monde en trois cents pages. Et prend des raccourcis puisque son livre s’adresse aux enfants.... Lire la suite

L’estampe japonaise ou la représentation de la fugacité

L’estampe japonaise ou la représentation de la fugacité

Un mot pourrait nourrir les réflexions, et à partir de là, guider le regard et une compréhension affinée de ces images qui une à une, racontent l’art de l’estampe au Japon, ce qu’il est dans le contexte local, ce qu’il implique au plan social, d’où... Lire la suite

Cassandre, le surdoué

Cassandre, le surdoué

Si Roman Cieslewicz est souvent intronisé comme le pape de l’affiche, il y a aussi un autre immense inventeur et concepteur de ces « tableaux promotionnels », c’est Cassandre (1901-1968) qui nous a laissé, entre autres trouvailles, le fameux Dub,... Lire la suite