Simon Liberati : par ici la sortie

Simon Liberati : par ici la sortie

Un romancier despérados désargenté et édenté de 70 ans victime d'un AVC accepte un scénario sur les premiers épisodes de la vie des Rolling Stones grâce et  auprès de sa belle-fille Esther une jeunesse de 23 ans avec lequel il a une histoire d'amour... Lire la suite

Charlotte Brontoë : rebondir

Charlotte Brontoë : rebondir

Charlotte Brontë après l’immense succès de Jane Eyre (1847) eut du mal à se retrouver moins par perte de veine romanesque, qu'eu égard aux impérities de la vie :  Branwell, Emily et Anne disparaissent en quelques mois et la laisse seule survivante de... Lire la suite

Agrégations physiques et mentales de Barbara Polla

Agrégations physiques et mentales de Barbara Polla

Quoique écrite à la première personne du singulier et sans faire forcément grâce au pur romanesque La Favorite   s'éloigne de la simple autofiction pour donner au réel une valeur de légende là où une sexualité débridée résonne à chaque page. Il s'agit... Lire la suite

Un banquier contre l'insoutenable ?

Un banquier contre l'insoutenable ?

Comment peut-on pratiquer l’amour de la sagesse et faire carrière dans une banque ? Peut-être est-ce pour mieux y voir à l’œuvre ce qui tourner le monde – ou ce qui le fait dérailler... Le romancier Yannick Haennel campe un personnage de philosophe... Lire la suite

La prégnance du virtuel selon Lucie Rico

La prégnance du virtuel selon Lucie Rico

Dans GPS Lucie Rico décrit notre univers envahi par le numérique. Celui-ci – et contrairement à ce qu'il laissait espérer – au lieu de favoriser notre existence nous emmène vers la déshumanisation et le chaos. Les deux étaient déjà présent dans son... Lire la suite

Le Principe de réalité ouzbek

Le Principe de réalité ouzbek

Une jeune professeure de philosophie postule pour un poste au lycée français de Tachkent en Ouzbékistan mais sa candidature est refusée. Plutôt que d’accepter la décision, elle écrit une longue lettre à la directrice de l’établissement qui n’a pas... Lire la suite

Camille Pascal : L'Air était tout en feu

Camille Pascal : L'Air était tout en feu

En 1718, La France va mal, très mal. Louis XIV est mort depuis trois ans, laissant un pays misérable, ruiné par les guerres et le faste de la cour. Ayant perdu fils, petits-fils, arrières petits-fils, son seul héritier, le futur Louis XV n’est encore... Lire la suite

Monica Sabolo traductrice des silences

Monica Sabolo traductrice des silences

La vie clandestine est d’abord celle de la romancière. Monica Sabolo fut élevée dans un milieu bourgeois au côté d'un père porté aux activités occultes et qui a disparu sans un moindre mot d’explication. Dès lors c'est aussi l'histoire du groupe... Lire la suite

Emmanuelle Salasc : roi et reine

Emmanuelle Salasc : roi et reine

Née en septembre 1969 dans l’Aveyron, Emmanuelle Salasc vit et écrit à plus de mille mètres d’altitude. Elle a déjà publié ce livre qui reparait aujourd'hui et qui fut publié sous le nom d’Emmanuelle Pagano aux éditions P.O.L. Le Tiroir à cheveux ... Lire la suite

Jacques Brou : d'aujourd'hui et de toujours

Jacques Brou : d'aujourd'hui et de toujours

Ce livre est un livre rageur qui sonne voix à un "vieux" (mais c'est relatif) professeur accusé sans preuve de harcèlement sexuel sous la poussée des mouvements Woke, MeToo et Balance ton porc. Ce quidam est un homme comme il y en a eu des centaines... Lire la suite

Les sept divinités du bonheur : entre honneur et tradition

Les sept divinités du bonheur : entre honneur et tradition

Il apparaît à certains comme décalé, hors du temps. Mais ne serait-ce pas plutôt lui qui a raison ? Ce Japon ancestrale, cerclé de traditions, d’honneur et d’équité. Il est facile de le rayer depuis l’Occident. Mais notre ignorance de plus en plus... Lire la suite

Fiona Mozley l'exploratrice

Fiona Mozley l'exploratrice

Sur Soho une sorte de déluge s'annonce. Londres devient une ville de plus en plus prisée et ce quartier n'échappe pas aux prébendes de ceux qui veulent s'enrichir. Ils déploient leur puissance face à ceux et surtout celles qui résistent. Precious,... Lire la suite

L'aveuglé d'Anne Lorho

L'aveuglé d'Anne Lorho

Guillaume a perdu ses yeux et son nez alors qu’étant enfant, il s’était servi du four malgré l’interdiction parentale. Le four a explosé et l’a défiguré. Il a dû réapprendre à vivre. À New York où il habite après avoir quitté la France, il est devenu... Lire la suite

Droit au but !  avec Machinchouette

Droit au but ! avec Machinchouette

Dans une récente chronique intitulée Hommes de l’art, écrasez-vous nom de Dieu, c’est la rentrée littéraire ! , je fustigeais les mœurs de cette dernière, les imaginant même hardiment en tous points semblables à celles de la politique politicarde.... Lire la suite

Le temps perdu de Stéphane Carlier

Le temps perdu de Stéphane Carlier

C'est par un livre de poche laissé au salon Cindy coiffure que tout à commencé. Nolwenn et les autres employées du salon n'y ont guère prêté attention. Clara si. Mais pas tout de suite. Il lui a fallu comme à Proust (car c'est de lui qu'il s'agit) du... Lire la suite

Les agents : travailler plus pour...

Les agents : travailler plus pour...

L’univers dystopique offre de merveilleuses combinaisons : Grégoire Courtois nous plonge dans l’absurde, cocktail entre Les marcheurs et IGH , ces immeubles de grand hauteur que Ballard a su si bien dépeindre ; avec, ici, une pointe libérale issue... Lire la suite

Jusqu'à l'ivresse de Claire Boitel

Jusqu'à l'ivresse de Claire Boitel

Sous des parterres de roses Claire Boitel nous jette sans remparts au milieu de deux serial killers . Ils ne se ressemblent guère et c'est peut dire. L'un est doux, l'autre raide. Tous pour tuer l'ennui veulent qu’il se passe quelque chose. Être... Lire la suite

Svetlana Pironko : un début fulgurant

Svetlana Pironko : un début fulgurant

Quel auteur n’a rêvé d’un début fulgurant ? Non pas seulement une accroche, mais aussi une promesse. Ici, c’est ce que nous trouvons dans ce premier roman de Svetlana Pironko. Les deux premiers chapitres : Un gros mot , puis Dans la pénombre , nous... Lire la suite

La ligne de nage : "Je me souviens"

La ligne de nage : "Je me souviens"

Lente dérive au rythme du sablier. Vitesse ralentie du dernier névé qui fond au soleil. La dégénérescence prend son temps mais sait accélérer dans les virages pour garder la pole. Ça vous tombe dessus au hasard comme un moustique vous choisit au gré... Lire la suite

Hommes de l'art, écrasez-vous nom de Dieu, c'est la rentrée littéraire !

Hommes de l'art, écrasez-vous nom de Dieu, c'est la rentrée littéraire !

Pour la première fois depuis plus de 20 ans, paraît-il, le nombre de romans publiés – de mi-août à octobre seulement – en vue de la prochaine rentrée littéraire passe cette année sous la barre des 500 ; dont 90 premiers romans, sans qu’aucun de leurs... Lire la suite