Jacque Cauda : cruci-fiction

Jacque Cauda : cruci-fiction

Avec Jacques Cauda s’oublie facilement que l’homme a été créé à l’image de Dieu. Et bien des ressources de l’obscénité humaine sont mises à contribution par l’auteur pour nous en convaincre. Dans son roman de gare de triage il n’est pas facile de... Lire la suite

Pornarina, un premier roman coup de poing

Pornarina, un premier roman coup de poing

Un inconnu passionné par le macabre et la déviance Jusqu’ici nous étions peu nombreux à avoir entendu parler de Raphaël Eymery, auteur de nouvelles publiés chez Dreampress.com. et La Musardine. Il tient également un blog, centré sur le rock... Lire la suite

Interview. Serge Camaille : « Je laisse divaguer mon imagination »

Interview. Serge Camaille : « Je laisse divaguer mon imagination »

Après avoir été libraire, pigiste, chroniqueur radio ou chef de publicité pour des journaux, Serge Camaille a décidé de ne plus se consacrer qu'à l'écriture. C'est dans les campagnes d'Auvergne et du Berry de ses jeunes années qu'il puise... Lire la suite

Où un "jeune" conseil le Passage de Sachar à un "vieux"...

Où un "jeune" conseil le Passage de Sachar à un "vieux"...

Avec le temps, il arrive forcément ce moment un peu surprenant – et presque désagréable – où un jeune, souvent un adolescent, vous conseille un livre. Deux pour ma part. Manque de chance, le premier était mauvais, au point que j’ai repris ma... Lire la suite

Stephen King, "La Tour Sombre", I : Le Pistolero, lu par Jacques Frantz

Stephen King, "La Tour Sombre", I : Le Pistolero, lu par Jacques Frantz

Dans un univers post-apocalytique, un homme marche seul dans le désert. C'est le dernier de son espère, une manière de justicier, Le Pisolero Roland de Gilead, chargé d'une mission qui mange tout de sa vie, retrouver l'Homme en Noir, le magicien qui a... Lire la suite

Golem : la vérité ou la mort

Golem : la vérité ou la mort

Dans la tradition juive, le « golem » est un être artificiel qui naît de l’argile. Seul un rabbin peut l’animer. Mais la première mention de ce terme, on la trouve dans la Bible, au psaume 139, où Adam se désigne à Dieu comme une « masse informe ». «... Lire la suite

Franz-Olivier Giesbert : "On t’appelle Belle d’amour"

Franz-Olivier Giesbert : "On t’appelle Belle d’amour"

« Il y a deux catégories d’écrivains : le démiurge et l’inspiré. D’un côté, celui dont les créatures sont les marionnettes. De l’autre, celui qui répète ce qu’elles lui soufflent : les personnages deviennent alors les vrais auteurs du roman. » C’est à... Lire la suite

Corinne Javelaud, L’insoumise de Carennac : La volonté d’une femme plus forte que le destin…

Corinne Javelaud, L’insoumise de Carennac : La volonté d’une femme plus forte que le destin…

Depuis plusieurs années, Corinne Javelaud dessine, au fil de ses romans historiques ancrés dans les terroirs de notre pays, les multiples facettes des provinces françaises et de ses habitants à travers les époques, avec une prédilection pour la Belle... Lire la suite

Jo Walton, Mes vrais enfants : Tout est vrai

Jo Walton, Mes vrais enfants : Tout est vrai

Un auteur phare de la science-fiction actuelle Jusqu’à Morwenna (prix hugo 2012), Jo Walton était encore inconnue du public francophone. Depuis les éditions Denoël ont entamé de traduire son œuvre et la trilogie du « subtil changement » (Le cercle... Lire la suite

Traduire, transposer, adapter : à propos de Rabelais, du cinéma, de Tarzan et de Superman

Traduire, transposer, adapter : à propos de Rabelais, du cinéma, de Tarzan et de Superman

Lost in translation Quand le français de Rabelais devient langue étrangère pour les Français eux-mêmes, il convient sans doute de le traduire. Mais la tâche est difficile si l’on veut éviter de tomber dans le piège de ces traductions qui ne... Lire la suite

Noir comme la mer.

Noir comme la mer.

Le Queen Charlotte est au moins aussi luxueux que le Titanic mais ses passagers issus de la haute société l’espèrent, promis à une carrière moins tragique. Le caviar est excellent, le champagne de grande marque. Sans oublier le niveau des... Lire la suite

Larry McMurtry, Lune Comanche. Folie à l’Ouest.

Larry McMurtry, Lune Comanche. Folie à l’Ouest.

Écartons d’emblée divers préjugés qui pourraient entraver l’envie de lire ce livre : pavé, certes, et comptant plus de 700 pages, il est vrai ; mais aussi, grand texte épique d’une lecture étonnamment facile. Les moins courageux le garderont pour le... Lire la suite

Le regard, polar cyberpunk

Le regard, polar cyberpunk

  Un auteur qui creuse son sillon D’origine chinoise, Ken Liu a émigré aux Etats-Unis enfant. Il écrit depuis une douzaine d’années dans le genre de la science-fiction, accumulant les prix Hugo, Nebula, Locus. Les lecteurs français ont pu,... Lire la suite

Le voleur qui comptait les cuillères, l'autre gentleman cambrioleur

Le voleur qui comptait les cuillères, l'autre gentleman cambrioleur

Un vieux routier du roman policier Lawrence Block publie des romans depuis une cinquantaine d’années, traduit autant par la Série noir que par les éditions du Seuil. D’abord spécialisé dans le roman d’espionnage, à travers des livres consacrés au... Lire la suite

Sous le ciel infini de Marlen Haushofer

Sous le ciel infini de Marlen Haushofer

Après la lecture du Mur invisible , j’ai eu envie de tout découvrir de Marlen Haushofer, auteur autrichienne méconnue, morte à quarante-neuf ans d’un cancer des os (1920-1970) et dont les ouvrages n’ont été traduits en français que vingt ans après... Lire la suite

Georges Perec, le peintre de la vie moderne entre dans la Pléiade

Georges Perec, le peintre de la vie moderne entre dans la Pléiade

Enfermés dans un coffret coloré, les deux derniers tomes de la célèbre collection vous invitent à (re)découvrir les œuvres de Georges Perec parues de son vivant (les textes posthumes, même devenus célèbres n’ont pas été retenus). Un voyage littéraire... Lire la suite

Valérie Trierweiler, Le secret d’Adèle : le destin d'Adèle Bloch Bauer

Valérie Trierweiler, Le secret d’Adèle : le destin d'Adèle Bloch Bauer

Il y a du madame Bovary dans le personnage d’Adèle Bloch Bauer : elle est belle, elle s’ennuie, ne trouve pas grand sens à sa vie. Quelques variantes aussi : l’autrichienne est beaucoup plus  instruite  et riche que la normande, beaucoup plus sensible... Lire la suite

Maud Tabachnik, L'impossible définition du mal : Au plus profond de l’âme d’un monstre

Maud Tabachnik, L'impossible définition du mal : Au plus profond de l’âme d’un monstre

Les premières pages ouvrent sur un paysage d’horreur : Un convoi de camions est bloqué à une frontière aux confins de la Russie. L’un d’entre eux transporte des jeunes filles, victimes d’un trafic. Elles sont, dans le grand délabrement moral du pays,... Lire la suite

Georges-Olivier Châteaureynaud, Aucun été n’est éternel : Le bel été du chevalier Aymon

Georges-Olivier Châteaureynaud, Aucun été n’est éternel : Le bel été du chevalier Aymon

Aymon porte un nom de légende, mais il n’est, lorsque s’ouvre le roman, que le chevalier de sa propre petitesse. Il doit son patronyme, celui d’Aymon de Dordogne dont on chante la geste dans une chanson du XIIIe siècle, à des parents érudits,... Lire la suite

L'Enfance unique

L'Enfance unique

  Voici que nous revient Frédéric Saenen, critique et romancier, auteur de deux romans remarqués, La Danse de Pluton et Stay behind , avec un drôle de livre, un récit d’une enfance wallonne, du côté de Grâce-Hollogne. Il y a quelques années,... Lire la suite