Les contraires s’attirent, selon Aurélie Filippetti

Les contraires s’attirent, selon Aurélie Filippetti

Pourquoi refuser de s’aimer sous prétexte que l’on pense différemment ? Ne sont-ce point les oppositions qui cimentent le mieux ? Un aimant n’agit-il pas sur un pôle magnétique contraire ? Alors pourquoi les Hommes politiques devraient-ils faire... Lire la suite

Jérôme Ferrari dépeint l’inéluctable défaite des Hommes

Jérôme Ferrari dépeint l’inéluctable défaite des Hommes

Notre monde désarticulé se lit désormais par l’image, et même les rares écarts littéraires tendent de plus en plus à s’écrire comme des scénarii afin d’aider le lecteur à visualiser, comme s’il était définitivement admis que sa crétinerie est telle... Lire la suite

Interview. Véronique de Bure : "La vieillesse est un sujet qui m’a toujours passionnée"

Interview. Véronique de Bure : "La vieillesse est un sujet qui m’a toujours passionnée"

A l'occasion de la parution du Clafoutis aux tomates cerises , roman émouvant sur la vieillesse, rencontre avec Véronique de Bure — Pourquoi avoir choisi ce sujet à priori douloureux de la vieillesse ? Je ne considère pas que l’âge soit un... Lire la suite

Saphonette, la Sarah de Pauline Delabroy-Allard

Saphonette, la Sarah de Pauline Delabroy-Allard

Ce premier roman fait objection à ce qu’on nomme fiction française et ce dans l’arrivée d’une femme "conquérante et victorieuse" dans la vie de la narratrice. Seule publication de la rentrée des Editions de Minuit, ce livre pose la question de l’amour... Lire la suite

L'Ecart : sur l'air de Cendrillon

L'Ecart : sur l'air de Cendrillon

Au loin, à l’ouest, il y a Terre-neuve, à l’est, plus proches, les côtes norvégiennes. Au sud, Londres. C’est là que la narratrice choisit de partir, loin de son archipel des Orcades battu par les vents, noyé d’embruns et de mythes remontant aux... Lire la suite

Découvrez un roman érotique original : UN DIVORCE QUI DÉRAPE

Découvrez un roman érotique original : UN DIVORCE QUI DÉRAPE

La littérature érotique envahit les rayons des librairies et elle attire un nombre croissant de lecteurs (et de lectrices). On ne compte plus les ouvrages de charme dans ce domaine. Un très bon roman erotique est à signaler dans cette myriade de... Lire la suite

Les belles ambitieuses : leçon de transcendance

Les belles ambitieuses : leçon de transcendance

D'un côté, Coquelicot : la fantaisie, la sensualité incarnée, de l'autre, Isabelle : le sérieux, l'ambition et entre les deux, Amblard Blamont-Chauvry, un garçon qui se cherche. Il n'est épris ni de l'une ni de l'autre mais passera les meilleurs... Lire la suite

Le train d’Erligen de Boualem Sansal attendra

Le train d’Erligen de Boualem Sansal attendra

Tel Godot , le spectre d’un train libérateur plane sur le récit. Ombre malveillante, elle pousse à la confidence. La patriarche d’une riche famille s’épanche par voie épistolière. Tout en sachant que la poste n’est plus d’actualité. Comme ce train qui... Lire la suite

Clémentine Haenel : Mauvaise passe ou rédemption ?

Clémentine Haenel : Mauvaise passe ou rédemption ?

J’aime à imaginer que Clémentine Haenel a puisé, aussi, dans le tréfonds de son imaginaire quelques autres lueurs d’espoir noir, d’humour décalé, de frustrations inversées dans l’écoute attentive des paroles des chansons totalement déjantées – mais si... Lire la suite

Faut-il sauver le brave soldat Svejk ?

Faut-il sauver le brave soldat Svejk ?

Il arrive un point au-delà duquel la bêtise devient attendrissante, l’extrême stupidité un charme qui rend au benêt – ou au ravi, comme l’on dit en Provence – sa place centrale dans la comédie humaine. Et l’on rejoint la maxime évangélique, heureux... Lire la suite

Emmanuelle Pagano : dernières histoires d’eau

Emmanuelle Pagano : dernières histoires d’eau

Ce livre tient en une seule journée : celle de la pêche de la Caspienne et  la remontée du sous-marin, pendant la dernière mission d’un des deux protagonistes. C’est  l’heure des retrouvailles et des souvenirs d’enfance. S’y mêlent légendes,... Lire la suite

Laurence Cossé sauve l’humanité

Laurence Cossé sauve l’humanité

Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, il était de coutume de dire que celui qui avait sauvé un Juif, ne serait-ce qu’un seul, avait sauvé l’humanité. Une manière de rappeler, comme le fit Michel Warschawski dans Sur la frontière , que s’attaquer... Lire la suite

Les Nuits d’Ava : la place de l’image entre souvenir & fantasme

Les Nuits d’Ava : la place de l’image entre souvenir & fantasme

Quel lien, me direz-vous, entre Ava Garner, Courbet et un jeune idéaliste, photographe amateur et professeur d’histoire ? Le manque, cette étrange manière que le destin utilise pour nous plonger dans le désarroi alors que tout va bien. Le manque, ce... Lire la suite

Aimé Bonpland : le grand  botaniste rochelais oublié et dépossédé de ses découvertes

Aimé Bonpland : le grand botaniste rochelais oublié et dépossédé de ses découvertes

Je me souviens parfaitement de ce « moment magique sans temps », tel que l’aurait décrit mon Maître et Ami : Augusto Roa Bastos ; j’étais en train de relire, de parcourir, à l’aventure, comme il sied, les pages fabuleuses de son œuvre majeure : Moi,... Lire la suite

Lena. Les désordres du Caravage, de Michel Arcens : Au carrefour des arts

Lena. Les désordres du Caravage, de Michel Arcens : Au carrefour des arts

La synesthésie chère à Charles Baudelaire a trouvé son chantre. Il s’appelle Michel Arcens. Il puise son inspiration dans les arts, tisse entre eux des liens parfois inattendus. Les  passerelles ainsi établies débouchent sur des contrées encore... Lire la suite

Michel Philippo, Le crépuscule des ronces : La litterature a toujours le dernier mot

Michel Philippo, Le crépuscule des ronces : La litterature a toujours le dernier mot

Un petit éditeur peut-il publier un grand roman ? La chronique littéraire se plaint de la profusion de sorties à la rentrée littéraire … et pourtant, se sont toujours les mêmes livres, des mêmes éditeurs qui sont chroniqués par tous. Les épreuves... Lire la suite

Qui a tué mon père.

Qui a tué mon père.

Dans En finir avec Eddy Bellegueule , en 2014, Edouard Louis relatait une enfance tragique, passée en Picardie dans une famille que l'on qualifierait de "fragile". Dans ce livre qui rencontra un beau succès, le jeune auteur décrivait ses proches -... Lire la suite

Une famille très française.

Une famille très française.

Charlotte Prieur,  à seize ans se cherche : elle déteste son physique, aux courbes démodées, ses cheveux qui frisent. Elle qui se trouve « aussi gracieuse qu’une bouteille de perrier » rêve d’avoir la minceur et la blondeur de son amie Jane... Lire la suite

Une enquête qui brise l'omerta sur l'attentat de Nice

Une enquête qui brise l'omerta sur l'attentat de Nice

  Il est parfois ce sentiment d'acheter un livre d'une manière subite sur un coup de tête car le sentiment premier peut ressembler à une volonté de voyeurisme,mais aussi à un coup de foudre. Après le début de cette lecture il vient ce sentiment... Lire la suite

Interview. Michel Philippo : Un écrivain qui ose écrire avant d'être célèbre !

Interview. Michel Philippo : Un écrivain qui ose écrire avant d'être célèbre !

Marivole, une petite maison d’édition, installée en province, n’en finit plus de proposer des romans remarqués. Cet éditeur publie le 16 août le Crépuscule des ronces de Michel Philippo. Ce roman m’a fait penser à cette idée de Proust : « Avant... Lire la suite