Sans Picasso : la vie d’après de Dora Maar

Sans Picasso : la vie d’après de Dora Maar

Un seul être vous manque, et tout est dépeuplé, et Dieu sait que le Minotaure catalan prenait de la place, toute la place, dévorant muses, maîtresses et épouses à la vitesse d’un cachalot dans un banc de sardines. Mais l’expérience des uns ne... Lire la suite

Daniel Ziv et les totalitarismes

Daniel Ziv et les totalitarismes

Daniel Ziv a été confronté à trois cataclysmes de l’Histoire : les horreurs nazies, staliniennes et maoïstes. Toute son œuvre reste une lutte contre le pouvoir dissolvant de la mort que les idéologies totalitaires du XXe siècle ont inventé e. Si le... Lire la suite

Et si Homère était un… concept ?

Et si Homère était un… concept ?

Homère, vous connaissez ? La pique de l’éditeur n’ébranla pas le chercheur. Qui ne connaît pas Homère ? ou plutôt ses œuvres, l’Iliade et l’Odyssée dont l’époque de création remonte à huit siècles avant Jésus-Christ ; pour le reste c’est un vaste... Lire la suite

Paul Valéry : l'âme de la danse et de la peinture

Paul Valéry : l'âme de la danse et de la peinture

Après l'exposition de 2012 consacrée à Degas et le nu, le musée d'Orsay rend hommage au peintre français à travers l'ouvrage méconnu que lui a consacré Paul Valéry, entre autres au nom de leur amitié longue de vingt ans. Le regard de l’écrivain... Lire la suite

Franck Delorieux : avec le temps

Franck Delorieux : avec le temps

Chaque poème de Delorieux est travaillé par le temps, mais en même temps l’auteur le tourne contre lui-même. L’oeuvre devient le corrigé du passé plus ou moins revenant comme manque et accomplissement par des empiètements de fantômes. Ils s’incarne... Lire la suite

André Breton, Benjamin Péret : au-delà des postures

André Breton, Benjamin Péret : au-delà des postures

La correspondance entre André Breton et Benjamin Péret permet de mettre à jour une des parts les plus sympathiques du mouvement. Cet échange sous le sceau d’un respect mutuel et bien sûr de l’amitié met en exergue le rôle qu’a pu jouer Péret au sein... Lire la suite

Salah Stétié et le porteur de feu

Salah Stétié et le porteur de feu

Bounoure est entré dans ma vie comme un ange, cet Archange Gabriel de la plus grande fable, et, l’œil voilé et le sourire de la compassion bouddhique aux lèvres, il m’a d’un doigt frémissant d’émotion contenue quoique intense, montré la route : tel... Lire la suite

Daniel Blanchard : Amarcord

Daniel Blanchard : Amarcord

  Dans les haihus de Blanchard, nulle odeur d'éther ou de térébenthine mais des voûtes pailletées, des ombres et  des trouées, là où, les mots tombant comme les feuilles d’automne, le temps oblige à comprendre (enfin presque) ce qu’est la vie. Le... Lire la suite

L’affirmation solaire de Jean-Pierre Siméon

L’affirmation solaire de Jean-Pierre Siméon

Face au monde, et plus particulièrement celui-ci, désormais condamné, agonisant dans la déliquescence programmée, le poète est seul, démuni, n’ayant que son langage en bandoulière et son stylo pour tirer quelques coups de semonce ou tenter de faire... Lire la suite

Jacques Demarcq : les bonzés font de la pirogue

Jacques Demarcq : les bonzés font de la pirogue

Il arrive que le poème devienne fable contre la bêtise militante, profiteuse et au besoin meurtrière des maîtres qui gouvernent. Demarcq ne leur fait pas de cadeaux. Ce sont eux les paons d’une succession de choses vues et vécue tout le long du... Lire la suite

Richard Meier : Couteau suisse du poète et de l’artiste

Richard Meier : Couteau suisse du poète et de l’artiste

Richard Meier est un artiste complet. Il trouble le cosmos comme les fossés en se moquant des hiérarchies que les arbitres de la culture imposent. Ses livres sont ceux que le  Don Quichotte au sang chaud pensa mais surtout qu’il réalise d’un bout à... Lire la suite

Bruno Krebs : faire bouger le temps

Bruno Krebs : faire bouger le temps

  Bruno Krebs et Cristine Guinamand ne pouvaient que se rencontrer artistiquement. Les deux œuvres se répondent de manière imprévue puisque l'écriture devient physique et la représentation de la nature, chez l'artiste, abstractive. Le texte se... Lire la suite

Cendrars l’incontournable dans la Pléiade

Cendrars l’incontournable dans la Pléiade

Les deux tomes de La Pléiade permettent – entre autres  – de redécouvrir le poète. Comme  Rimbaud , il se détournera du genre, le gardant pour lui tout seul dans son cœur et  sa tête.  "J’ai décidé de laisser la poésie moderne se débrouiller sans... Lire la suite

Je est un juif, roman : Charles Dobzynski en quête d’utopie

Je est un juif, roman : Charles Dobzynski en quête d’utopie

Né en Pologne en 1929 et arrivé très jeune en France, à l’instar de Kijno , Charles Dobzynski épousa, lui, une carrière littéraire – premiers amours de Lad avant le basculement dans l’art visuel. Mais avant de s’investir dans les Lettres, le jeune... Lire la suite

Boutheyna Bouslama : femme sans influence

Boutheyna Bouslama : femme sans influence

  Fashonista jusqu’au bout des ongles de pieds Boutheyna Bouslama n’en est pas moins féministe. Dans Shoes son obsession pour les chaussures lui servit de narration d’un achat transformé en rituel à fort potentiel émotionnel. Quatre textes... Lire la suite

L’ère du soupçon reste celui des muses : Olivier Matuszewski

L’ère du soupçon reste celui des muses : Olivier Matuszewski

A coup d’  « histoires d’angles » Olivier Matuszevski propose une poétique de l’insurrection face au peu que l’homme est dans la somme – forcément sommaire – de ses mots et ce qu’il tente de faire. Et ce jusque dans l’appel de l éros, de l’humour... Lire la suite

Bernard Noël : Prélude à la mort annoncée

Bernard Noël : Prélude à la mort annoncée

Le poème garde toujours chez Bernard Noël un côté mobile et flexible dans la dynamique d’une approche presque pulsionnelle de la mort et en même temps (comme dit Macron) d'une manière de s’en moquer - avec sérieux. L’auteur possède le don de flairer... Lire la suite

Trois verres de vodka, roman vrai de Dominique Schneidre.

Trois verres de vodka, roman vrai de Dominique Schneidre.

En verres et contre tous.  Trois verres de vodka. Un verre pour le cinéaste polonais Andrzej Zulawski, exilé en France dans les années soixante-dix ; un verre pour l'auteur, Dominique Schneidre, chez qui il logea pendant cette période ; et le... Lire la suite

Jacques Demarcq : Vol en piqué du verbe et de l’image

Jacques Demarcq : Vol en piqué du verbe et de l’image

Chez Demarcq les flots poétiques ne sont jamais calmes, ils sont absorbés d’un mot vers l’autre mais en étant fendus par des vignettes et des calligraphies. Rien de mieux pour évoluer loin de lyrisme. Le texte devient une suite de segments ou plutôt... Lire la suite

Emmanuel Laugier : du cœur de la ville au corps de la femme

Emmanuel Laugier : du cœur de la ville au corps de la femme

  Il arrive parfois que l’œil bandé n’est pas le bon. Et pour peu que l’être soit borgne cela se complique. Laugier prouve qu’il n’est pas besoin d’aller en cette extrémité dans la quête par l’image ou le texte du désir et du plaisir. Il arrive en... Lire la suite