Concernant la poésie de Lucienne Desnoues

Concernant la poésie de Lucienne Desnoues

Concernant la poésie de Lucienne Desnoues , je ne veux pas laisser filer aux oubliettes l’excellente présentation qu’en fit en quelques lignes cet autre poète – alors également éditeur –  qu’est Jean-Luc Pouliquen à l’occasion de la parution des... Lire la suite

Nathalie Koble : oiseau en chambres

Nathalie Koble : oiseau en chambres

Dans ces "chambres" quoique en extérieur Nathalie Koble fait traverser une succession d'espaces qui  ouvre sur l'intime que hante un mystérieux oiseau . L'ensemble sous le sceau de Marie de France. Cette dernière rappelle justement  que l'ombre d’un... Lire la suite

Etienne Faure : froissements d'ailes

Etienne Faure : froissements d'ailes

Deux épigraphes qui ouvrent le premier ensemble de ce recueil de textes d'abord publiés en revues : Nous nous touchons comment ? Par des coups d’ailes (Rilke) et Comme à chaque saison c’est le désir qui les fait venir de si loin (William Carlos... Lire la suite

Jean-Luc Favre et l'amour de la poésie

Jean-Luc Favre et l'amour de la poésie

Dans une visée programmatique de la poésie, Favre présente une anthologie particulière. Elle réunit les grands noms de la poésie du temps (fin du XXe siècle et débit du XXIe). À savoir tous celles et ceux qui ont contribué à une libération de son... Lire la suite

Giono : le vrai du faux

Giono : le vrai du faux

Entre autres nombreux et plus ou moins lointains souvenirs, Serge Fiorio me racontait qu'un jour des premières années trente et de retour d'une nouvelle merveilleuse balade à pied en compagnie de Giono dans les paysages haut-provençaux des alentours... Lire la suite

Tout ce qui reste... de Jean-Jacques Gonzales

Tout ce qui reste... de Jean-Jacques Gonzales

L'économie d'un tel livre – constitué de plus de 200 photographies ayant appartenu et prises par son père et le texte qui les commente en une conversation tardive – permet la synthèse de scènes de la vie  inconnue pour une grande part puisqu'elle... Lire la suite

Les addendas d'Henri Thomas

Les addendas d'Henri Thomas

Publiés entre septembre 1987 et octobre 1988, ces neuf Dextre Senestre et les inédites Amorces, constituent les derniers ensembles qui font  suite à Reportage (2020), pages de carnet soumises à la NRF et, jusque là jamais réunies en volume. Pour... Lire la suite

Gérard Titus-Carmel et l'aventure humaine

Gérard Titus-Carmel et l'aventure humaine

Gérard Titus-Carmel offre une anthropologie de la perception dans cette désolante seconde où je me retrouvais soudain rendu biais à moi-même. Dans ce but l'auteur se fait au besoin le capteur du moindre, des petites choses. Celles qu’on oublie... Lire la suite

Stefan Hertmans et la musique du silence

Stefan Hertmans et la musique du silence

Récemment, avec les quatre essais de sa Poétique du silence , (coll. Arcades , Gallimard) l'auteur présentait sa réflexion sur le langage et son rapport au silence – question cruciale que bien des poètes se sont emparés dont Beckett au premier chef.... Lire la suite

Desnoues-Colette : deux qui s'admirent et s'encouragent

Desnoues-Colette : deux qui s'admirent et s'encouragent

Le bouquet composé de lettres, poèmes, cartes postales et billets échangés, le tout ensemble publié, en 2001, dans l'annuel bulletin de la Société des Amis de Colette , suffit à en témoigner : l'admiration et l'attachement est bien réciproque entre... Lire la suite

Pier Paolo Pasolini : Tenir

Pier Paolo Pasolini : Tenir

Dans cette nouvelle édition augmentée de Je suis vivant  sont rassemblés des poèmes de jeunesse de Pasolini, écrits entre 1945 et 1947. Dès cette époque l'écriture est d’une étonnante maturité. S'y découvrent simplicité élégante et ferveur d'où... Lire la suite

Le poème fantôme de Sophie Calle

Le poème fantôme de Sophie Calle

Le livre de Sophie Calle et de son invité, Jean-Paul Demoule, devient un poème écrit et en images troublant. Sophie Calle reste là fidèle à elle-même dans son passage du réel à l'art de manière sérieuse et frivole entre mémoration et création.... Lire la suite

Mathias Lair et le sourire du bouddha

Mathias Lair et le sourire du bouddha

Grâce à son voyage dans le Mahânari Express, bercé par le rythme de staccato  des bogies du train, Mathias Lair se trouve entrainé dans une dérive où se mêlent non sans humours êtres et choses vues et la remémoration des croyances anciennes de l'Inde... Lire la suite

Cronce pour tout lieu : Chantal Dupuy-Dunier

Cronce pour tout lieu : Chantal Dupuy-Dunier

Cronce en corps  clôt le triptyque sur un petit village de Haute-Loire qui devient mythique. Au paysagisme premier fait place une poésie des profondeurs à travers un tel lieu. Il est autant premier que dernier même si l'auteure – dit-elle –... Lire la suite

Pierre Ricou chez lui, tout simplement !

Pierre Ricou chez lui, tout simplement !

C’est une grâce de pouvoir être ancré dans un territoire géographique et culturel qui vous apporte en continu les stimulations nécessaires pour poursuivre le chemin et tenir le cap , écrit Jean-Luc Pouliquen . Ainsi de Pierre Ricou, photographe-poète... Lire la suite

Marc Blanchet : constante vitale de l'arbre et de la femme

Marc Blanchet : constante vitale de l'arbre et de la femme

Souvent prises dans la vitesse, au crépuscule ou de nuit, les photographies de Marc Blanchet inscrivent des diffractions où la notion de composition s’avère essentielle. Le paysage devient  cet espace-temps auquel l’arbre donne des repères par... Lire la suite

Isabelle Sbrissa : Les chemins d'errance d'Alina

Isabelle Sbrissa : Les chemins d'errance d'Alina

Par son conte, Isabelle Sbrissa nous fait traverser un monde qu'elle désencombre, libère afin d’offrir par la bande une dénégation de divers ennuis. La poésie en prose prend à la gorge ou surtout fait sourire selon divers points d’incandescent en un... Lire la suite

La chorégraphie intérieure de Pascal Boulanger

La chorégraphie intérieure de Pascal Boulanger

Pascal Boulanger dans un travail de perfection et en héritier d'Hölderlin  rappelle que dans un travail de transbordement le poème est là pour déchirer le voile sur la surface de l'être et du monde afin d'atteindre ce qui se cache derrière ou dedans.... Lire la suite

Mort quelle est ta victoire ? Frédérique Guétat-Liviani

Mort quelle est ta victoire ? Frédérique Guétat-Liviani

Dans ce livre de mémoire et de transmission, Frédérique Guétat-Liviani  crée un portrait d’une mère mourante au moment où les rôles se renverse. La fille doit reprendre un rôle que sa mère tint dans son enfance, et ce, en une sorte de dialogue... Lire la suite

Sébastien Lespinasse dans de beaux draps

Sébastien Lespinasse dans de beaux draps

Vivant la fatigue mondiale nous avançons plus que jamais comme des fantômes ou des fantasmes sous nos draps blancs dont le trou est non seulement dans le tissu mais dans notre tête. Sébastien Lespinasse constate notre délit de fuite au delà des... Lire la suite