Hemley Boum : dialogues des âmes

Hemley Boum : dialogues des âmes

L'écrivaine camerounaise poursuit sa route au côté des anonymes et des us et coutumes des populations ignorées, leur spiritualité et leur organisation sociale. Elle donne voix à celles et ceux qui n'en n'ont pas. Loin de l'exotisme jaillit la... Lire la suite

Guerre & Paix à Genève

Guerre & Paix à Genève

La Fondation Martin Bodmer organise jusqu’au 1er mars 2020 une exposition sur la dualité guerre et paix. Cette partie de cache-cache que se joue à elle-même l’humanité. Comme si l’ennui guettait à force. Qu’il fallait toujours trouver moyen de... Lire la suite

Etienne Paulin : L'ici du Là

Etienne Paulin : L'ici du Là

Minimalistes et astucieusement discrets les poèmes d'Étienne Paulin possèdent une puissance sourde. C'est un peu comme si  le regard se posait  sur une boite vide mais pour revenir à des questions fondamentales. Entre autres,  du "lieu du lieu"... Lire la suite

Gérard Macé lecteur de Sade

Gérard Macé lecteur de Sade

Comment présenter Sade au lecteur de bonne foi ? Comment le persuader que l’érotisme, malgré tant de scènes de débauche, est loin de résumer l’homme ou l’œuvre ? écrit Gérard Macé pour annoncer son livre et sa révision des idées reçues sur l'auteur... Lire la suite

Pierre Péju et l'insomniaque

Pierre Péju et l'insomniaque

Pierre Péju  sur sa quatrième de couverture précise la "nature" de son héros : Tout au long de sa vie, Horace W. Frink fut un Américain intranquille. Enfant abandonné, étudiant tourmenté, il se fait psychanalyste, à New York, et pionnier de cette... Lire la suite

Olivier Rolin : leçons des choses

Olivier Rolin : leçons des choses

Avec ses carnets de bord et de débords Olivier Rolin propose une superbe leçon de littérature. Il fait preuve d'intelligence et de politesse en évitant tout "pensum maudit" comme écrivait Baudelaire.  Celui entre autres de nous éviter un livre-somme.... Lire la suite

Le patchwork littéral de Patrick Modiano

Le patchwork littéral de Patrick Modiano

Est-ce un constat d’époque ou une confrontation avec la réalité (Patrick Modinao n’a plus vingt ans) qui porte l’écrivain à se pencher sur les troubles et autres réminiscences de la mémoire, cette fausse amie qui n’a de cesse de nous jouer des tours... Lire la suite

Charlotte Perriand l'anticipatrice

Charlotte Perriand l'anticipatrice

L’architecte et designer Charlotte Perriand (1903-1999) a remodelé la place de l'art dans la vie quotidienne. Elle fut une pionnière du design. Pour elle l'objet n'est pas traité pour lui-même dans une vision parnassienne mais pour l'homme. A... Lire la suite

Ernest Hemingway – Archives d’une vie

Ernest Hemingway – Archives d’une vie

Papa , l’appelaient ses épouses – souvent beaucoup plus jeunes, d’ailleurs. Hemingway était plus qu’un grand écrivain. Un homme à 1000%. Grand séducteur. Grand voyageur. Grand buveur, aussi... La Libération du Ritz, en 1944, place Vendôme, et le... Lire la suite

Modiano : tout ce qui reste

Modiano : tout ce qui reste

Tout ce qui reste est un rien. Pour autant l'enquêteur amnésique, narrateur à la première personne d'Encre Sympathique et ses effacements, pourrait presque se contenter de moins. Il est vrai que Modiano pousse toujours plus loin sa recherche de la... Lire la suite

L'imperturbable clarté poétique de Jean-Marie Barnaud

L'imperturbable clarté poétique de Jean-Marie Barnaud

La littérature – et plus encore la poésie – se pratique dans l’exil du monde, dans la solitude d’un bureau, dans le silence, loin, si loin des polémiques éditoriales qui transforment l’édition en cirque. Ainsi il en va de Jean-Marie Barnaud qui, loin... Lire la suite

Du Douanier Rousseau à Séraphine

Du Douanier Rousseau à Séraphine

On y retourne ! Cinquante ans après Les Maîtres de l’art naïf , organisé par Dina Vierny, le musée Maillol (jusqu’au 19 janvier 2020) présente des œuvres absentes des cimaises depuis des décennies. Voilà donc – pour les amateurs – un monde pour le... Lire la suite

Ker Roussel, une célébration de vie et de nature

Ker Roussel, une célébration de vie et de nature

Année après année, elles traversent littéralement son œuvre, voisines et complices d’abord, puis davantage associées, enfin totalement mêlées et comme soudées l’une à l’autre, jouant en cohérence sur tous les tableaux. La nature et la lumière sont... Lire la suite

Philippe Forest au plus juste

Philippe Forest au plus juste

Philippe Forest donne à l'autobiographie ou à l'autofiction un pli ou un biais majeur. Ecrit à la troisième personne son livre est un miroir qui se dissout, une fiction qui semble se dérouler sur une scène d'un théâtre où le fameux "je qui se narre"... Lire la suite

Francis Bacon, peindre sa vie

Francis Bacon, peindre sa vie

Choisis à dessein par l’auteur qui a eu, ainsi qu’il le souligne, des échanges profonds, longs et enthousiastes avec Francis Bacon, quatre adjectifs disent tout de l’œuvre de Francis Bacon (1909-1992). Chaque tableau porte en lui ces mots, en révèlent... Lire la suite

Aurelien Bellanger face aux Euro-sceptiques

Aurelien Bellanger face aux Euro-sceptiques

L'auteur ne ménage pas son lecteur dans son quatrième et volumineux roman découpé en chapitres courts – ce qui le rend astucieusement plus digeste. L'ensemble est drôle d'autant que l'histoire  se passe dans une contrée imaginaire digne du Sceptre... Lire la suite

Georges Didi-Huberman emporté par les vagues de Hugo

Georges Didi-Huberman emporté par les vagues de Hugo

Dans un travail de naissance et de mort immense et minutieux de "tribulations de la physionomie du mystère" comme l'écrivit déjà Baudelaire, Hugo a créé des marines qui – toujours selon l'auteur des Fleurs du Mal - sont inégalables car tout "se meut... Lire la suite

Jonathan Coe : l'Angleterre telle qu'elle est

Jonathan Coe : l'Angleterre telle qu'elle est

Jonathan Coe cultive après Bienvenue au club son talent de satiriste en suivant de destin de certains de ses anciens personnages dans le début du XXIe siècle (Jeux Olympiques de Londres compris). Il sait en effet que noyer la tristesse ne serte à... Lire la suite

Yves Peyré et l'excès Bacon

Yves Peyré et l'excès Bacon

Personne mieux qu'Yves Peyré pour synthétiser le sens de l’œuvre de Bacon. Le poète a compris le geste salvateur d'un homme qui s'étonne chaque matin d'être encore en vie et qui s'effraie et se réjouit à la fois de ce que le jour lui réserve. Et... Lire la suite

Karine Tuil : accident de parcours

Karine Tuil : accident de parcours

Devant les bonheurs perdus faut-il cacher ses larmes ? Le roman de Karine Tuil, à sa façon, y répond. Le journaliste héros du livre partage une double vie entre une jeune stagiaire, primo romancière, et sa femme, brillante essayiste. Et dans ce... Lire la suite