Clarisse Gorokhoff : derrière le masque

Clarisse Gorokhoff : derrière le masque

Clarisse Gorokhoff nous entraîne loin des horizons sacrés du conformisme au moment où son héroïne – d’abord contrainte et forcée – impose sa façon de voir et de se faire voir. Le tout dans une écriture fluide qui permet de dire combien l’obsession de... Lire la suite

Les mille et un visages de Kierkegaard

Les mille et un visages de Kierkegaard

Accueillir Kierkegaard dans la Pléiade relevait du casse-tête tant l’œuvre est prolifique voire prolixe, le Danois n’hésitant pas, d’ailleurs, à user de pseudonymes pour publier selon les genres auxquels ils s’adonnaient. Ainsi le comité Gallimard a-t... Lire la suite

De la mort sans exagérer : poésie polonaise & prix Nobel

De la mort sans exagérer : poésie polonaise & prix Nobel

Fut un temps pas si lointain où le prix Nobel signifiait encore quelque chose, le temps d’avant la farce du chanteur qui s’est terminée par le scandale sexuel et financier que l’on sait ; il fut donc un temps, en 1996, où la littérature n’avait pas... Lire la suite

Isabelle Adjani et Lambert Wilson lisent Maria Casarès et Camus

Isabelle Adjani et Lambert Wilson lisent Maria Casarès et Camus

Il est des livres dont l’écoute est encore plus passionnante que la lecture : c’est le cas de la Correspondance de Maria Casarès et d’Albert Camus publiée d’abord dans la collection Blanche chez Gallimard en 2017. L’auteur a eu de nombreuses... Lire la suite

Frédéric Bazille, une trop brève lumière

Frédéric Bazille, une trop brève lumière

Que serait devenue sa carrière de peintre, déjà magnifique, si la mort ne l’avait pas fauché, le 28 novembre 1870 ? Lors de la guerre entre la France et la Prusse, à la suite de son engagement volontaire dans un régiment de zouave, deux balles le... Lire la suite

Les banquets de plafond de Léo Fourrier

Les banquets de plafond de Léo Fourrier

Libertin plus qu’insidieusement, ce roman ne se contente pas d’exhiber  le corps en tous ses états turgescents et le corps du désert. Fourrier libère non seulement les pulsions intérieures mais l’artifice dans des espaces où parfois le faux généralisé... Lire la suite

Femme & écrivain : Simone de Beauvoir dans l’œil du cyclone

Femme & écrivain : Simone de Beauvoir dans l’œil du cyclone

La voilà la femme, la vraie, l’authentique comme dirait Hugolin de sa voix chantante à l’accent provençal, voilà Simone de Beauvoir telle qu’en elle-même, non passionaria ni porte-drapeau mais femme libre. Engagée, certes, mais avant tout pour – et... Lire la suite

Etienne Faure : portrait du poète en accroc bath

Etienne Faure : portrait du poète en accroc bath

Paradoxalement et sous effet d’élargissement de l’espace Etienne Faure permet au lecteur de rentrer en soi, de s’y retrouver non dans le leurre et la dispersion de l’immensité mais dans une succession d’espaces précis. Brisant la grammaire à la une... Lire la suite

Fromanger nous en fait voir de toutes les couleurs

Fromanger nous en fait voir de toutes les couleurs

Laurent Greilsamer écrit peut mais juste, son nom est à tout jamais gravé dans ma mémoire depuis que j’ai dévoré sa biographie de René Char (L’ Éclair au front ), mais ici, comme il le reconnaît dans l’introduction – mais comme il dût être fait selon... Lire la suite

Le sel et la plaie : Philippe Djian sur la piste du désir

Le sel et la plaie : Philippe Djian sur la piste du désir

Retrouvant tout le sel qui fit d’Incidences l’un des meilleurs crus de la cuvée Djian, ce roman savoureux et pétillant d’intelligence narrative, cloue le lecteur sur son siège, non pas dans les dernières pages mais bien à l’avant-dernière ligne. On... Lire la suite

Italo Calvino revu et corrigé

Italo Calvino revu et corrigé

Italo Calvino est le poète (en prose) des villes et des héros plus ou moins bancals dont les histoires fantaisistes, drôles, poétiques sont presque écrites pour les enfants. Mais le presque est important. Il revient sans doute aux adultes de savourer... Lire la suite

La lumière d’Helmar Lerski

La lumière d’Helmar Lerski

Pour fêter les vingt ans du mahJ a lieu – jusqu’au 26 août 2018 – la première rétrospective en France consacrée au photographe & cinéaste Helmar Lerski (1871-1956). Avec près de 200 œuvres provenant du Folkwang Museum d’Essen et du mahJ, elle donne à... Lire la suite

La correspondance Picasso / Cocteau : je t’aime moi non plus

La correspondance Picasso / Cocteau : je t’aime moi non plus

Une amitié n’est pas un long fleuve tranquille, une relation amicale forte est tenue aux mêmes exigences que la relation amoureuse, aux mêmes errements, aux mêmes hésitations, aux mêmes quêtes d’approbation de l’Autre, surtout quand ce sont deux... Lire la suite

Un empêchement… de tourner en rond

Un empêchement… de tourner en rond

L’art de faire de la politique est un mimésis d’une grande précision, à la manière de ces quantièmes perpétuels pensés et conçus dans les plus reculées des vallées suisses. Chaque mot, posture, intention, regard, rencontre, acte pèse sa plume... Lire la suite

Régis Debray : lettre au fiston

Régis Debray : lettre au fiston

Régis Debray en a fini avec les poses et le superflu. De plus en plus il se laisse aller à sa nature profonde (dont l’humour) en s’adressant à  son fils bachelier en quête de conseils sur le chemin de ses études supérieures : littérature, commerce,... Lire la suite

Gide & Malraux : l’amitié à toute épreuve

Gide & Malraux : l’amitié à toute épreuve

Quand le soufre rencontre la raison, le cocktail est détonant. Le jeune André Malraux, tout auréolé de ses succès d’estime (bibliophile érudit, inlassable curieux, il réalise des livres d’art à tirage limités dans les années 1920 pour des maisons... Lire la suite

Kupka, pionnier de l’abstraction.

Kupka, pionnier de l’abstraction.

Célébrons ce printemps de la peinture qui chasse enfin les faussaires, les pitres et autres mystificateurs pour offrir au public trois extraordinaires expositions : l’avant-garde russe à Beaubourg , l’avant-garde hongroise au Minotaure et Kupka au... Lire la suite

New York Instagram : la Grosse Pomme vue par les réseaux sociaux

New York Instagram : la Grosse Pomme vue par les réseaux sociaux

Il semblerait que le dicton soit vrai. New York est bien l’une des villes les plus photogéniques du monde. Une magie revisitée par d’illustres inconnus. C’est la magie des réseaux sociaux. Tout le monde s’invite à la fête. Chacun y va de son cliché... Lire la suite

Les tout derniers romans de Stevenson dans la Pléiade

Les tout derniers romans de Stevenson dans la Pléiade

Il y a une particularité dans la littérature qui ne se dément pas : entre la fin du XIXe et le début du XXe siècle se sont révélés parmi les plus grands écrivains de tous les temps – à de très rares exceptions –, disons de ceux que l’on peut encore... Lire la suite

Guernica, cri de révolte, fresque de victoire

Guernica, cri de révolte, fresque de victoire

Certains faits valent d’être rappelés, leurs conséquences sont imprévisibles et se prolongent sans fin, prenant avec l’art une portée nouvelle, portant avec le génie d’un artiste un message nouveau. Ce jour-là était jour de marché. Les photos en noir... Lire la suite