Volker Braun, le questionnement incessant

Volker Braun, le questionnement incessant

Finalement, on parviendrait à trouver un bon côté à la politique absurde portée par l’idéologie soviétique, aussi bien en Pologne qu’en République fédérale d’Allemagne, car elle inspira aux poètes une langue extraordinaire imprégnée d’utopie et... Lire la suite

Seamus Heaney  & la langue

Seamus Heaney & la langue

Quatrième écrivain irlandais nobélisé en 1995 – après Yeats (1923), Shaw (1925) et Beckett (1969), Seamus Heaney porte en lui toute la douleur irlandaise qui perdure dans la dramatique situation de la province du Nord toujours rattachée à... Lire la suite

Trois migrants dans un salon, est-ce politiquement correct ?

Trois migrants dans un salon, est-ce politiquement correct ?

Matthieu Falcone vit en Provence, dans un village près de Manosque. On imagine sans peine qu’un certain berger l’aura inspiré. Ce passeur impénitent qui fait fi des lois. Va chercher les migrants en Italie. Et les aide à franchir les cols pour les... Lire la suite

Christian Lacroix s’empare de la Princesse de Clèves

Christian Lacroix s’empare de la Princesse de Clèves

On sait Antoine Gallimard collectionneur d’œuvres d’art, et plus particulièrement de tableaux (un très beau Pascin trône dans son bureau, notamment) si bien que l’idée d’inviter l’ancien couturier Christian Lacroix a revisiter le mythe de la... Lire la suite

Egon Schiele chez Vuitton

Egon Schiele chez Vuitton

Et s’il n’existait pas d’art moderne mais plutôt un art, qui est éternel, se questionnait Egon Schiele, et Bernard Arnault de confirmer, en quelque sorte, en programmant simultanément deux expositions : Basquiat et Schiele. Deux mondes qui s’opposent... Lire la suite

Chefs-d’œuvre chez Picasso ?

Chefs-d’œuvre chez Picasso ?

Voilà une approche amusante, tant l’œuvre du maître catalan en compte, des chefs-d’œuvre ! Au point qu’il fallut faire venir du monde entier certains tableaux. Ce qui nous démontre, après l’exposition du musée d’Orsay , la richesse du fonds. Et nous... Lire la suite

Jean-Jacques Lequeu, l’architecte dessinateur

Jean-Jacques Lequeu, l’architecte dessinateur

En complément de l’exposition , à Paris, au Petit-Palais (jusqu'en mars 2019), consacrée à Jean-Jacques Lequeu (1757-1826), cette enquête de Philippe Duboÿ. Historien de l’art, il tente d’élucider la nature de ce drôle d’architecte. Un homme qui a... Lire la suite

Avoir les cartes en main

Avoir les cartes en main

Comme pour beaucoup d’autres inventions, il faut aller du côté de la Chine pour trouver l’origine des cartes à jouer. Selon certaines sources, elles apparaissent sous la dynastie Tang, au XIIe siècle. Qui dit carte dit effectivement papier, né en... Lire la suite

Quand Lou écrivait à Guillaume Apollinaire

Quand Lou écrivait à Guillaume Apollinaire

Dès la seconde lettre, on est emporté par la force évocatrice de l’écriture érotique ; d’ailleurs l’éditeur ne s’est pas trompé, nous livrant à côté le fac-similé de cette lettre torride à l’écriture ronde, petite mais correctement lisible, qui nous... Lire la suite

Robinson Crusoé illustré dans la Pléaide

Robinson Crusoé illustré dans la Pléaide

Ce tirage spécial est illustré. Il est non numéroté : un hors-série de la Pléiade, en quelque sorte. Rareté apparue à la veille des Fêtes. Une belle idée de cadeau… Présent particulier pour tout amoureux des Lettres. Hé oui, de son vivant, Defoe n’a... Lire la suite

Seule la Beauté

Seule la Beauté

Empédocle aurait-il raison ? Si je suis honnête. Que je regarde autour de moi. Que je comprenne dans quel monde j’évolue. Je constate que nous avons été précipité dans le pays sans joie . Que je suis-aveugle pour ne pas saisir toute cette haine qui... Lire la suite

Tout terriblement : la poésie de Guillaume Apollinaire

Tout terriblement : la poésie de Guillaume Apollinaire

Le 9 novembre 1918 la grippe espagnole emportait Wilhelm de Kostrowitzky, sujet polonais, né à Rome en 1880, plus connu sous son nom de plume de Guillaume Apollinaire ; et comme la faucheuse pratique un humour noir piquant, la foule grondait sous ses... Lire la suite

Lais narratifs désormais en Pléaide

Lais narratifs désormais en Pléaide

Voici désormais rassemblés l’ensemble des premiers contes et récits français traditionnellement appelés lais narratifs en un seul volume. Le lecteur aura ainsi une vue d’ensemble sur un courant littéraire qui s’inscrit dans une période restreinte... Lire la suite

Alcools : le cubisme poétique d’Apollinaire & Marcoussis

Alcools : le cubisme poétique d’Apollinaire & Marcoussis

Le 9 novembre 2018 marque le centenaire de la mort d’Apollinaire, à cette occasion Gallimard publie simultanément trois OVNI littéraires dont le premier est un fort joli coffret qui contient le fac-similé de l’exemplaire d’Alcools aquarellé par le... Lire la suite

Mémoires de guerre

Mémoires de guerre

Le 7 novembre 1918, dans les campagnes de l’Aisne, pour la première fois un clairon sonne le cessez le feu. Le nom du caporal Pierre Sellier devient célèbre. L’Armistice entrera officiellement en vigueur quatre jours plus tard. La Grande Guerre est... Lire la suite

Nathan Hill : Calamity et son double

Nathan Hill : Calamity et son double

Pour sauver sa mise éditoriale, un jeune homme - abandonné par sa mère - ne s'en soucie guère jusqu’à ce que l’éditeur de son roman - qui lui a payé une forte avance - veut le poursuivre en justice eu égard à cet abandon qui soudain l’action lui... Lire la suite

Brassaï, Grenier, Paris la Nuit

Brassaï, Grenier, Paris la Nuit

  Paris fut pour Brassaï "sa" ville, même s’il s’en éloigna. Ce n’est pas le cas de Grenier, éternel flâneur des deux rives et qu’importe  « si  les Parisiens ne sont pas aimables du tout, on s’en rend compte tous les jours dans les... Lire la suite

Michel Onfray et le prétexte Artaud

Michel Onfray et le prétexte Artaud

Rien n'y fait : Artaud demeure esclave de lui-même. Toute sortie de soi semble impossible : Les portes n'existent pas et on ne va jamais que nulle part que là où l'on est , écrit-il dans ses Cahiers du retour à Paris . Pourtant, avant ce constat... Lire la suite

Pétrarque et l’amour fou

Pétrarque et l’amour fou

Et si. Et s’il y avait un autre monument poétique que La Divine Comédie  ? Trop vite énoncé comme le référent total et absolu, le chef-d’œuvre de Dante mérite un pair : Pétraque ; qui, d’ailleurs, écrivit ses poèmes plus d’une vingtaine d’années... Lire la suite

Deux mètres dix de bonheur ?

Deux mètres dix de bonheur ?

Il ne faut jamais mettre la barre trop haut. L’ambition favorise la performance. Le don de la Nature aussi. Mais il ne faut jamais en attendre plus. On ne décroche pas la lune impunément… C’est un peu la morale de cette histoire vraie . Le monde du... Lire la suite