Je est un juif, roman : Charles Dobzynski en quête d’utopie

Je est un juif, roman : Charles Dobzynski en quête d’utopie

Né en Pologne en 1929 et arrivé très jeune en France, à l’instar de Kijno , Charles Dobzynski épousa, lui, une carrière littéraire – premiers amours de Lad avant le basculement dans l’art visuel. Mais avant de s’investir dans les Lettres, le jeune... Lire la suite

Au cœur des ténèbres ou l’Apocalypse selon Conrad

Au cœur des ténèbres ou l’Apocalypse selon Conrad

Symbole de notre époque, les nouveaux lecteurs découvrent Conrad par le biais du cinéma, corollaire d’une école défaillante depuis des décennies qui axe son enseignement sur l’image avant tout ; ainsi, Coppola et son Apocalypse now , dont il faut... Lire la suite

Eugène Ionesco : le peintre en roi nu

Eugène Ionesco : le peintre en roi nu

Il  est arrivé un moment (de crise) où Ionesco opta pour la peinture car elle est silencieuse. Tout se passa comme si l’auteur (à l’époque vilipendé et contesté) en avait assez des mots, du bavardage, de l’écriture, des interprétations des acteurs,... Lire la suite

Istanbul, les souvenirs d’Orhan Pamuk

Istanbul, les souvenirs d’Orhan Pamuk

Cette édition intégrale illustrée reprend l’édition de 2007 en l’enrichissant de plus de deux cents photographies supplémentaires et s’ouvre sur une nouvelle introduction… Si Istanbul n’est pas la Turquie – à l’image de New York qui n’est pas... Lire la suite

Molly Warnock : Penser la peinture de Simon Hantaï ou comment décrypter l'impensable

Molly Warnock : Penser la peinture de Simon Hantaï ou comment décrypter l'impensable

Le titre pourrait laisser à penser que l’on va s’embarquer dans un pensum d’universitaire qui parle de lui à travers autrui. On pourrait se sentir repousser par cette idée hallucinante de vouloir penser quelque chose qui doit absolument se ressentir,... Lire la suite

Les harmoniques, un polar en mode jazz

Les harmoniques, un polar en mode jazz

Un écrivain confirmé Marcus Malte, de son vrai nom Marc Martiniani, a commencé à publier au Fleuve noir dès 1996 avec Le doigt d’Horace où il introduit le personnage de Mister, pianiste de jazz qui conduit des enquêtes avec son ami Bob, ancien... Lire la suite

Enfin toutes les nouvelles de Faulkner en Pléiade !

Enfin toutes les nouvelles de Faulkner en Pléiade !

Les cinq premiers tomes de la Pléiade consacrés à Faulkner permirent de condenser pour le lecteur attentif dix-sept romans (de Sartoris , 1927 à Larrons , 1962) ; le sixième – et dernier – livre toutes les nouvelles en un seul volume – une centaine –... Lire la suite

Léo Henry, La panse : Dans les profondeurs de La Défense

Léo Henry, La panse : Dans les profondeurs de La Défense

Un jeune auteur Issu du milieu des jeux de rôles (il a par exemple travaillé sur des suppléments du jeu In nomine satanis ), Léo Henry est aussi scénariste de bande dessinées avec le cycle Sequana , dessiné par Stéphane Perger. Comme écrivain,... Lire la suite

Calder en forgeron de géantes libellules à Rodez

Calder en forgeron de géantes libellules à Rodez

Marguerite « Peggy » Guggenheim s’endormait tous les soirs, à Venise, dans le palais Venier dei Leoni, désormais musée , sous le regard bienveillant d’une tête de lit spécialement conçue pour elle par Alexandre Calder, en 1946. Mais nous ne sommes... Lire la suite

Stephen King, "La Tour Sombre", I : Le Pistolero, lu par Jacques Frantz

Stephen King, "La Tour Sombre", I : Le Pistolero, lu par Jacques Frantz

Dans un univers post-apocalytique, un homme marche seul dans le désert. C'est le dernier de son espère, une manière de justicier, Le Pisolero Roland de Gilead, chargé d'une mission qui mange tout de sa vie, retrouver l'Homme en Noir, le magicien qui a... Lire la suite

Traduire, transposer, adapter : à propos de Rabelais, du cinéma, de Tarzan et de Superman

Traduire, transposer, adapter : à propos de Rabelais, du cinéma, de Tarzan et de Superman

Lost in translation Quand le français de Rabelais devient langue étrangère pour les Français eux-mêmes, il convient sans doute de le traduire. Mais la tâche est difficile si l’on veut éviter de tomber dans le piège de ces traductions qui ne... Lire la suite

Pourquoi Byzance, de la pertinence d'un héritage universel

Pourquoi Byzance, de la pertinence d'un héritage universel

Le plus célèbre des historiens français de Byzance Ancien élève de Paul Lemerle, Michel Kaplan s’est fait remarquer dans le champ universitaire par sa thèse Les hommes et la terre à Byzance du VIe au XIe siècle en 1987 qui l’imposa comme un des... Lire la suite

Militant communiste et amoureux de Maria Casarès : deux essais et deux images de Camus

Militant communiste et amoureux de Maria Casarès : deux essais et deux images de Camus

A l’endroit ou à l’envers ? deux images de Camus Deux récents ouvrages, très différents l’un de l’autre, entendent explorer certains aspects de Camus. Mais la lumière qu’ils apportent n’est souvent qu’une obscure clarté. Que la littérature, au... Lire la suite

Le voleur qui comptait les cuillères, l'autre gentleman cambrioleur

Le voleur qui comptait les cuillères, l'autre gentleman cambrioleur

Un vieux routier du roman policier Lawrence Block publie des romans depuis une cinquantaine d’années, traduit autant par la Série noir que par les éditions du Seuil. D’abord spécialisé dans le roman d’espionnage, à travers des livres consacrés au... Lire la suite

Georges Perec, le peintre de la vie moderne entre dans la Pléiade

Georges Perec, le peintre de la vie moderne entre dans la Pléiade

Enfermés dans un coffret coloré, les deux derniers tomes de la célèbre collection vous invitent à (re)découvrir les œuvres de Georges Perec parues de son vivant (les textes posthumes, même devenus célèbres n’ont pas été retenus). Un voyage littéraire... Lire la suite

Elsa Marpeau, Les corps brisés : Au bout de la folie

Elsa Marpeau, Les corps brisés : Au bout de la folie

Un auteur à suivre C’est avec Les yeux des morts , polar hanté déjà par des corps martyrisés, qu’Elsa Marpeau s’est faite remarquer des amateurs de polars. Elle a enchaîné ensuite avec Black Blocks , roman sur la manipulation politique, puis... Lire la suite

Ninfa profunda : Georges Didi-Huberman interprète Victor Hugo

Ninfa profunda : Georges Didi-Huberman interprète Victor Hugo

Pourquoi n’interprèterions-nous point autre chose que de la grande musique ? Quand un artiste global , comme disent les critiques mainstream , de la trempe d’un Victor Hugo est étudié de très près par l’un des plus malins commentateurs de notre... Lire la suite

Jo Nesbo, Soleil de nuit : Rédemption

Jo Nesbo, Soleil de nuit : Rédemption

Le maître du polar nordique Depuis la publication de L’Homme chauve-souris , premier volume des enquêtes du flic alcoolique Harry Hole, en 1997, Jo Nesbo est devenu un auteur qui vend beaucoup, un « money maker » et aussi un écrivain à suivre.... Lire la suite

L'abstraction, pour quelle raison(s) ? se demande Éric de Chassey

L'abstraction, pour quelle raison(s) ? se demande Éric de Chassey

Voilà un drôle de titre, qui pourrait faire penser au charlatan viennois qui voulait toujours tout justifier ; mais quand Kijno , Pollock ou Mathieu voient leurs mains leur échapper dans la rage violente d’un feu libérateur qui ne peut s’exprimer que... Lire la suite

Les jardins des délices de Georges Pérec

Les jardins des délices de Georges Pérec

  Un certain sens du rire - par celui de rites intempestifs - fait de l’oeuvre de Pérec la plus fantastique recherche de soi et du monde. Elle métamorphose l’auteur à la fois en un parfait opposé et un même de Proust. Sur un terrain premier... Lire la suite