Giono : à propos du titre de sa préface aux œuvres complètes de Machiavel dans la Pléiade

Giono : à propos du titre de sa préface aux œuvres complètes de Machiavel dans la Pléiade

Un ami tout à l’heure de passage à ma cabane me signalait, ex abrupto dans la conversation, que dans son Giono, furioso , la toute dernière spécialiste en date de Giono ne décèle manifestement pas – dans le titre de la préface de ce dernier aux... Lire la suite

Pascal Quignard : ni anges, ni bêtes

Pascal Quignard : ni anges, ni bêtes

Ces notes comme jetées à vif visent pourtant l’essentiel en taciturnes runes des éclats épars de la vie sexuelle : émane une sorte d'autobiographe mais sans affirmer de qui ou quoi. La vie sexuelle est ici dans l'infralangue qui efface les traces plus... Lire la suite

 Back to Bach : Belletto

 Back to Bach : Belletto

Pour Belletto – que l'on retrouve enfin après des années d'absence en librairie – Bach non seulement a exercé une influence majeure   sur les compositeurs qui l’ont suivi (Mendelssohn, Strauss, Debussy, Wagner), mais il étend cette influence à... Lire la suite

André Gunthert et le petit oiseau

André Gunthert et le petit oiseau

Derrière la question simple Pourquoi sourit-on en photographie?  se cache une énigme passionnante et une évolution restée longtemps invisible, à la croisée de l’anthropologie et de l’histoire des images. Il ne s’agit donc en rien que d’un problème de... Lire la suite

Quand Tinbad reviste L-F Céline

Quand Tinbad reviste L-F Céline

Une nouvelle fois ce nouveau numéro des Cahiers de Tinbad,  permet de pénétrer les espaces-temps de la littérature, de la poésie et de l'image. Au centre de ce numéro, Céline est revisité suite à la publication de ses romans inédits parus chez... Lire la suite

Odes de là pour Philippe Sollers

Odes de là pour Philippe Sollers

C'est presque une question de principe : à qui se mêle de vouloir faire l'éloge de Sollers il faut user ni de la goujaterie ni du dithyrambe même si l'auteur fut taxé de son vivant de tels prurits. Mais une fois lui-même éteint, les veilleurs se font... Lire la suite

Le beau dormeur de Jean Cocteau 

Le beau dormeur de Jean Cocteau 

Ces dessins (et textes) sont moins des portraits de Jean Desbordes mais plutôt de l’amitié que je lui porte et d’une admiration respectueuse, écrit Cocteau. Et ce au nom et témoignage d'une relation amoureuse qu’il entretint avec ce jeune poète (mort... Lire la suite

Guillaume Geneste et le présent empiété

Guillaume Geneste et le présent empiété

La nouvelle collection Poursuites et Ricochets  publiés par les éditions Lamaindonne marie photographies de famille et textes littéraires. Chaque auteur est invité à sélectionner une douzaine de photos de famille et à écrire un texte court sur chacune... Lire la suite

Mots & images de Véronique Bergen et Helena Belzer

Mots & images de Véronique Bergen et Helena Belzer

Helena Belzer arrache à la nuit de l'être féminin sa lumière qui n'est pas forcément un simple éclairage mais bien plus. Pour la dire il faut ces stratégies picturales en lignes, carrés, zébrures. Tout devient attente (que de rares tableaux... Lire la suite

Du sceptre à la plume : que d'encre, que d'encre

Du sceptre à la plume : que d'encre, que d'encre

Puisque le président Macron, comédien narcissique haut perché, assume et célèbre l’enterrement du pacte ancestral entre les Lettres et le politique, Bruno de Cessole pouvait enfin établir la chronologie de notre Histoire, tenant désormais un début et... Lire la suite

Arthur Rimbaud & Patti Smith réinventent Une saison en enfer

Arthur Rimbaud & Patti Smith réinventent Une saison en enfer

Patti Smith a seize ans quand elle lit pour la première fois Rimbaud, elle est aussitôt envoûtée, son corps tremble même si elle en garde peu de souvenirs : ce ne sont pas les mots qui ont un sens mais la musique qu’ils composent pour donner cette... Lire la suite

Sophie Calle en noir et blanc - mais aussi en couleurs

Sophie Calle en noir et blanc - mais aussi en couleurs

Sophie Calle s'est amusée à associer ses 62 projets réalisés à des titres de la Série noire. J’ai eu l’impression que ces titres m’attendaient , dit-elle. Et lorsque les Éditions Gallimard lui ont proposé de publier dans la Blanche cet état de ses... Lire la suite

Lika Nüssli : danse avec les ombres

Lika Nüssli : danse avec les ombres

Ici Lika Nüssli, dont l'œuvre multiforme se compose de dessins, d’illustrations, de bandes dessinées, de peintures, d’installations, de performances et de textes,  revient une nouvelle fois  sur ses propres racines. Dans un style très reconnaissable... Lire la suite

Sade et les imaginaires

Sade et les imaginaires

Dans ce corpus les  textes de création à résonance poétique alternent avec des articles d'érudition. L'œuvre de Sade y demeure un champ inépuisable. Les auteurs s'y autorisent les déclinaisons et les analyses les plus saugrenues. Elles vont jusqu'à... Lire la suite

Véronique Bergen : Crépax et la grande métaphore

Véronique Bergen : Crépax et la grande métaphore

Irréductibles à la sémiologie classique, étrangères à tout logos les héroïnes de Crepax deviennent – comme le prouve Véronique Bergen – celles de la recherche frénétique de soi, d’un soi multiple qui s’hyperbolise et  ne s’arrête jamais, alimentée par... Lire la suite

Question-réponse avec Claude-Henri Rocquet au sujet de Giono

Question-réponse avec Claude-Henri Rocquet au sujet de Giono

Cher Claude, quand vous évoquiez dernièrement pour moi au téléphone « cette petite feuille de laurier si importante » au moyen de laquelle Giono, dans la peau de Melville (devenu son personnage !), transfigure le regard d’Adelina White, j’ai compris... Lire la suite

Le mal court de Cédric Demangeot

Le mal court de Cédric Demangeot

Ébauche d’un livre du mal (sous-titre de l'ouvrage) évoque la pornographie selon une acception plus large que ce que l'on entend généralement par ce mot. La prostitution dont il s'agit ici englobe  la représentation de choses obscènes destinées à... Lire la suite

Dominique de Roux, ou le goût aristocratique de déplaire

Dominique de Roux, ou le goût aristocratique de déplaire

C'est avec une pointe de nostalgie que nous avons récemment visité l'appartement parisien qu'occupait Dominique de Roux lorsqu'il ne voyageait pas aux quatre coins du monde. Sans le fil que nous tendit Jacqueline, son épouse aujourd’hui octogénaire,... Lire la suite

Marco Costantini dans la maison de l’être d’Emily Dickinson

Marco Costantini dans la maison de l’être d’Emily Dickinson

Celle qui n’eut de cesse d’espérer l’envol et l’évasion jusqu’à pousser ce cri simple – Aller au ciel   et ne connut que les prisons intérieures en dépit d’un amour de la terre  plus avide de cadavre que de germination trouve dans Marco Constantini un... Lire la suite

Denis Ferdinande cite sous la virgule

Denis Ferdinande cite sous la virgule

Denis Ferdinande a pour but de donner à penser voire à rêver mais pas n'importe comment. Virgulées  ses phrases et les citations incises plutôt que d'enferrer la pensée permet justement au rêve d'en sortir. Si bien que l'écriture devient à la fois... Lire la suite