Maylis Besserie : Beckett, fin de partie

Maylis Besserie : Beckett, fin de partie

Gallimard republie en poche le roman de Maylis Besserie. Il raconte les derniers jours de Beckett et permet de suivre la vie du prix Nobel en la maison de retraite dans le XIVe arrondissement de Paris. Selon l'auteure il revisite sa vie. À partir ... Lire la suite

Lupin ? C’est un gentleman !

Lupin ? C’est un gentleman !

Il y aurait, selon Maurice Leblanc, manuscrit et manuscrit. Ceux gardés avec amour. Reliés en vélin pour certains. Puis les oubliés. Sans doute par coquetterie, on évite parfois de se rappeler ses débuts. Or les recherches actuelles n’ont trouvé trace... Lire la suite

Kafka : demandez le journal !

Kafka : demandez le journal !

Poursuivant l’élan qui permit de retraduire toute l’œuvre de Franz Kafka , les éditions Gallimard nous offrent ces inédits en poche. Gros livre. Petit prix. La qualité pour tous. Le Journal s’ouvre sur des fragments. Est-ce donc bien un Journal au... Lire la suite

Zadie Smith : une certaine solitude

Zadie Smith : une certaine solitude

La romancière britannique Zadie Smith est une femme active qui mêle métier d’enseignante, d'écrivaine et vie de famille. Elle est lectrice aussi : Je lis John Berger. Je corrige quelques travaux d’étudiants. Je relis un essai que je viens d’écrire.... Lire la suite

Olivier Rolin : le monde est notre jardin

Olivier Rolin : le monde est notre jardin

Il y a parmi les écrivains des aventuriers pour qui la Terre est un terrain de jeu. Olivier Rolin est l’un d’eux, et on savoure ce récit de mille anecdotes et détails sur toutes les villes visitées et tous les gens qu’il a croisés depuis plus de... Lire la suite

La Fontaine : 400 ans & toujours d'actualité

La Fontaine : 400 ans & toujours d'actualité

S’il est bien une raison de se procurer au plus vite cet extraordinaire album imprimé spécialement dans la Pléiade, c’est pour retrouver plus de 400 gravures et dessins de Grandville qui accompagnèrent les éditions de 1837 et 1840 des célébrissimes... Lire la suite

Rose désert & fatalité

Rose désert & fatalité

L’aventure ou rien. Autofiction d’une enfant gâtée. Voilà Violaine, réfugiée affective à New York. Son père est trop riche. Trop coureur de jupons : trois femmes et huit enfants. La dernière, la mère de Violaine, est folle à lier. Une parvenue qui a... Lire la suite

Madame Bovary, éternellement…

Madame Bovary, éternellement…

Que n’a-t-on pas dit. Écrit. Commenté. Filmé sur Madame Bovary . Glosé, raillé, évoqué sans vraiment savoir. Sans vraiment l’avoir lu. Voilà un roman évoqué ici ou là par le plus grand nombre. Un néologisme, le bovarisme , est même né de la bouche des... Lire la suite

Philo-physiologie de la couleur - Claude Romano

Philo-physiologie de la couleur - Claude Romano

Claude Romano remet les pendules à l'heure s'agissant de la couleur en peinture. Généralement – et face au dessin et ses diverses géométries "objectives" – elle est dotée d'une valeur subjective sous prétexte qu'elle dépendrait des organes... Lire la suite

Les compagnonnages de Gérard Macé

Les compagnonnages de Gérard Macé

Si – comme l'auteur l'écrit en début de son ouvrage : Tout le monde pense, les poètes aussi . Ceux-ci ne pensent pas n'importe quoi et l'importe comment. Et ils sont avant tout linguistes à leur façon : Ils ne possèdent pas une langue, ils sont... Lire la suite

Entrée par effraction d’Aksinia Mihaylova

Entrée par effraction d’Aksinia Mihaylova

Il est toujours fascinant de voir que la langue française – constamment attaquée sur son propre sol par les hystériques de l’écriture inclusive ou de la simplification forcée de l’orthographe, n’est-ce pas monsieur Rocard qui voulait dans les années... Lire la suite

Chris Vuklisevic, nouvelle reine de la Fantasy

Chris Vuklisevic, nouvelle reine de la Fantasy

Premier roman publié d’emblée en poche, une belle idée pas si folle et d’ailleurs pas nouvelle puisque mon premier contrat d’édition, signé en 1990 avec une structure nantaise, faisait aussi le pari du poche, se disant qu’un inconnu aurait plus de... Lire la suite

Baudelaire a 200 ans !

Baudelaire a 200 ans !

Oui, enfin aurait s’il avait vécu si longtemps. Ce 9 avril voilà donc deux siècles qu’il est né. Une célébration a ne pas laisser de côté. Oublions le vaccin. Puisons notre joie dans la poésie. Notre immunité dans ces Fleurs qui n’ont rien de commun... Lire la suite

Le fantôme de la mer blanche

Le fantôme de la mer blanche

Ingrid vit seule sur son îlot. Rudesse de l’hiver. Cruauté de la chasse. Quotidien rythmé par le temps. Routine des actes de survie. Seule la soirée devant le poêle renvoie à une forme de civilisation. Nous sommes en novembre 1944. Les Allemands sont... Lire la suite

George Eliot la combattante

George Eliot la combattante

Telle l'autre George – Sand –, Eliot se veut "moraliste classique" pour au besoin énoncer avec force et intelligence leurs faits aux hommes de son temps. Comme elle aussi,  elle endosse au besoin le sort des perdants en expliquant sur quels jougs... Lire la suite

Hors sol : hors jeu !

Hors sol : hors jeu !

Une belle idée que cette dystopie d’un monde futur dans les airs pour fuir la terre meurtrie, mais très vite, page 32, l’insupportable s’affirme, la lecture est un calvaire, la rage s’invite, le livre valse à la corbeille en clin d’œil à Jean-Edern... Lire la suite

Le ghetto intérieur ou la résilience silencieuse

Le ghetto intérieur ou la résilience silencieuse

La question de la mémoire est au centre de notre avenir, et les modes actuelles de négation de l’Histoire et de sa transformation au service de causes plus ou moins fumeuses entrave le respect des morts. Plus jamais ça, brandi comme un mantra par des... Lire la suite

Orwell : quand la dystopie devient réelle 

Orwell : quand la dystopie devient réelle 

En octobre 2020 paraissait un volume de la Pléiade qui regroupait les Œuvres de George Orwell ; les voici en deux tomes chez Folio, nettement plus abordables et plus faciles à emporter avec soi pour lire au bord d’un lac, en forêt, sur la plage…... Lire la suite

François Sureau en Passavant des Baleines

François Sureau en Passavant des Baleines

Sur les pas de Franck Venaille, il est une poésie narrative qui s’ingénie à jongler entre les vers rimés, les textes en prose et les haïkus pour tisser en deux cents pages la vie rocambolesque de Patrocle Passavant des Baleines, lieutenant de vaisseau... Lire la suite

Marguerite Duras : à  louer

Marguerite Duras : à louer

Marguerite Duras avait relégué cette pièce dans une commode parce qu'elle en avait écrit une autre sur le même canevas : Vera Baxter . Elle sera néanmoins jouée et deviendra l'objet d'un film de Benoiît Jacquot. Suzanna Andler, c'est d'abord,... Lire la suite