Gabriel Matzneff, La Jeune Moabite : L'amour de la vie

Gabriel Matzneff, La Jeune Moabite : L'amour de la vie

Il y a  deux ans déjà, en parlant de Mais la musique soudain s’est tue,  le Journal qui prend la suite des Carnets noirs  (1953-2008), je ne pouvais que souligner l’exceptionnelle aptitude de Gabriel Matzneff à demeurer semper idem , fidèle à son être... Lire la suite

Matthieu Galey. Extrait de : Journal intégral 1951-1986

Matthieu Galey. Extrait de : Journal intégral 1951-1986

EXTRAIT >   Le dimanche de la Pentecôte/Nice, 1978 Après six heures d’attente à Orly, j’arrive ici à minuit. Toute la journée d’hier consacrée au Festival du livre. Prétexte du voyage : un débat débile organisé par L’Express avec ... Lire la suite

Jean Bothorel. Extrait de : Nous avons fait l’amour, Vous allez faire la guerre

Jean Bothorel. Extrait de : Nous avons fait l’amour, Vous allez faire la guerre

    EXTRAIT > 10 mai 1981 Il est minuit passé. Enfin chez moi. Le quartier de l’opéra était étrangement calme. Quel dimanche ! À 17 heures, les premiers sondages sortis des urnes annonçaient un léger avantage à François Mitterrand. À 19 heures,... Lire la suite

Marc Lambron. Extrait de : Quarante ans

Marc Lambron. Extrait de : Quarante ans

EXTRAIT > 15 décembre Je ne vois qu’un petit segment d’une société. Mais c’est celui où le roman français s’est souvent accompli. Je décris ce que je vois. 17 heures. Rencontre avec Woody Allen. C’est au Ritz. Dans les... Lire la suite

Cioran, Cahiers 1957-1972

J'avais, jusqu'ici, considéré Cioran, sans réellement le lire, comme une sorte de machine rhétorique creuse, campé en une posture largement affectée. En lisant ses Cahiers 1957-1972 (premier opus de ses cahiers, le second n'étant pas publié à ce... Lire la suite

Jean Chalon, le passé recomposé

Jean Chalon, le passé recomposé

Ecrit-on son journal pour soi ou contre soi, pour se connaître ou se reconnaître – ou pour s’assurer qu’on a existé ? Jean Chalon invite dans le sien toutes les belles dames d’antan qui ont éclairé sa vie et rend l’écho de leurs paroles comme... Lire la suite

Henry Bauchau. Extrait de : Dernier journal

Henry Bauchau. Extrait de : Dernier journal

EXTRAIT >   1 1 aoû t 2007 “La résistance est première par rapport au pouvoir.” Que cette pensée me semble juste non seulement en ce qui concerne la politique et la vie sociale, mais aussi notre vie consciente et surtout... Lire la suite

Biographie, autobiographie…

Biographie, autobiographie…

Influence de la téléréalité ? Ce qui est sûr, c’est que la biographie a le vent en poupe. Comme sa cousine germaine l’autobiographie. Biopics au cinéma, autofictions en littérature, jamais les références empruntées à une existence vécue –... Lire la suite

Gabriel Matzneff : semper idem

Gabriel Matzneff : semper idem

Semper idem  : Dieux merci, Gabriel Matzneff persévère dans son être profond, fidèle à ses passions schismatiques, inchangé depuis, mettons Cette Camisole de flammes , pour une simple et bonne raison : il écrit « avec le sang de son cœur », comme... Lire la suite

Ernst Jünger, Carnets de guerre 1914-1918 : Entre virilité et violence

Ernst Jünger, Carnets de guerre 1914-1918 : Entre virilité et violence

Lisez le livre d’un Allemand, Ernst Jünger  : Entre routes et jardins . C’est le récit de la campagne de France en 1940. Il y a là des pages qui font honneur au courage, à l’esprit de sacrifice, au sens de l’honneur du soldat français. » Ainsi écrit... Lire la suite

Journal de Christian Dedet, L'Abondance et le rêve 1963-1966.

Journal de Christian Dedet, L'Abondance et le rêve 1963-1966.

Un jeune homme d'autrefois  Générationnelle toute vie, certaines plus que d'autres. En témoigne la deuxième livraison du Journal de Christian Dedet, L'Abondance et le rêve 1963-1966. Dedet   fut   un enfant de la guerre, malingre et... Lire la suite

Le « Journal (1939-1943) » insuffisamment édité de Gueorgui Efron

Le « Journal (1939-1943) » insuffisamment édité de Gueorgui Efron

Malgré le vif intérêt que cet ouvrage m’inspirait a priori, je n’ai pu venir à bout de sa lecture qu’au prix de longs efforts et en m’y astreignant par déontologie – puisqu’il eût été malhonnête de le recenser sans avoir pris connaissance de son... Lire la suite

Christian Dedet, L'Abondance et le rêve. Journal 1963-1966

Christian Dedet, L'Abondance et le rêve. Journal 1963-1966

Sous ce titre révélateur, L’Abondance et le rêve , Christian Dedet publie la suite de son Journal des années 60, qui avait débuté par Sacrée jeunesse . Nous y suivions les premiers pas de ce jeune Occitan, futur médecin passionné de littérature, à... Lire la suite

Murr l’exilé, Gueorgui Efron, Journal (1939-1943)

Murr l’exilé, Gueorgui Efron, Journal (1939-1943)

Magnifique travail que celui des Syrtes, qui publient l’intégralité du Journal de Gueorgui Efron (1925-1944). Plus de sept cents pages, dont un tiers rédigées directement en français, par ce jeune émigré qui décrit par le menu sa vie chaotique en... Lire la suite

Métamorphoses du temps suspendu : «Éclats d’insomnie», de Diane de Margerie

Métamorphoses du temps suspendu : «Éclats d’insomnie», de Diane de Margerie

Il est difficile de parler aujourd’hui d’écriture de soi sans déplorer le virage que prennent des formes littéraires comme l'autobiographie, l'autofiction et les journaux intimes en se tournant vers ce que des philosophes comme Anne Cauquelin[1] ... Lire la suite

Cruzio Malaparte, un Italien à Paris

Cruzio Malaparte, un Italien à Paris

Kurt Sickert, italien de naissance, s’engagea à seize ans dans l’armée française ; c’était en 1914. Blessé en Champagne, il fut décoré de la Croix de guerre avec palmes. Il devint écrivain sous le nom de Curzio Malaparte (Bonaparte était déjà pris).... Lire la suite

Pierre Loti : Soldats bleus, Journal intime 1914-1918

Pierre Loti : Soldats bleus, Journal intime 1914-1918

Difficile de concevoir, un siècle après la Grande Guerre, l’engouement des Français pour la patrie et les faits d’armes. L’Allemagne envahit la Belgique le 4 août 1914 dans une ambiance surchauffée. Fleur au fusil, les soldats bleus envahissent les... Lire la suite

Soldats bleus, de Pierre Loti : l’art brut du journal intime

Soldats bleus, de Pierre Loti : l’art brut du journal intime

On ne lit plus guère Pierre Loti. La raison en est que ses romans, Pêcheur d’Islande, Madame Chrysanthème , et autres Ramuntcho ou Les Désenchantés , qui connurent à leur publication un succès populaire, ne sont plus au goût du jour : pour ce qui... Lire la suite

Les carnets d’André Blanchard : misanthrope rouspéteur

Les carnets d’André Blanchard : misanthrope rouspéteur

Je m’empiffre mon Blanchard tous les deux ans comme d’autres lisent leur journal chaque matin. Inutile de dire, alors, qu’on est là dans l’ordre du rituel, cette seule idée suffisant à déminer tout ce que peut avoir d’objectif la notion de critique.... Lire la suite

André Blanchard, A la demande générale : Vertus et délices de la chronique

André Blanchard, A la demande générale : Vertus et délices de la chronique

On ne dira jamais assez le mérite des diaristes. Des chroniqueurs. Des mémorialistes. De ceux qui prennent la peine de consigner, quasiment au jour le jour, les événements de leur vie. Leurs découvertes et leurs émois. Leurs sentiments sur le monde... Lire la suite