Un juste retour des choses : Quand cruauté rime avec leçon de vie

Un juste retour des choses : Quand cruauté rime avec leçon de vie

  Avec « Un juste retour des choses » Sham Makdessi signe un roman étonnant et fort, tiré, il semblerait, d’une histoire vraie. Alma est une petite fille presque comme les autres, elle aime son chat Minou et vit avec une mère un tantinet... Lire la suite

Lénor de Récondo : Amours, plutôt que point...

Lénor de Récondo : Amours, plutôt que point...

On est toujours triste, en tant que chroniqueur (vous aurez remarqué que je n'ose jamais dire « critique littéraire »), lorsqu'on lit le dernier roman d'une auteure dont on a beaucoup apprécié le pénultième et que, tout contrit, on doit avouer que le... Lire la suite

Le blanc est une couleur

Le blanc est une couleur

  Par incisions et coutures la peinture de Magali Latil  crée un monde étrange. De fragments recousus jaillit une typographie originale qui sort du simple registre de l’exquis. La subtilité du montage n’a rien d’une afféterie. Et une nouvelle... Lire la suite

Patrick Rambaud. Extrait de : Quand Dieu apprenait le dessin

Patrick Rambaud. Extrait de : Quand Dieu apprenait le dessin

Extrait > Quand Dieu apprenait le dessin nommait la sixième nouvelle de la sixième journée du Décaméron . Boccace y mettait en scène une discussion entre des jeunes Florentins qui cherchaient à dénicher la plus ancienne famille de leur ville. L’un... Lire la suite

Colombe Schneck : La gloire de son père

Colombe Schneck : La gloire de son père

Comment retracer la vie d’un homme quand celle-ci est emplie de silences, de non-dits, quand "on vient de pays qui n’existent plus ?" Livre après livre, Colombe Schneck dévoile des pans de sa famille, de ses parents morts trop jeunes, de son grand... Lire la suite

Lydie Dattas l’adolescente aux allumettes

Lydie Dattas l’adolescente aux allumettes

Apparemment le nom d’allumeuse ne convient pas à celle qui se revendique pourtant comme telle. Séduisante sans le vouloir Lydie Dattas a très vite compris le danger que l’homme en général engendre : il représentait "une poudrière que le détonateur du... Lire la suite

Ouvrir Guillevic de l'intérieur

Ouvrir Guillevic de l'intérieur

Les peintres comptaient pour lui, c’est d’ailleurs l’un d’entre eux, Baltazar , qui attira mon attention sur l’importance de l’œuvre de Guillevic avec lequel il composa dix-sept livres rares, peints à la main, en édition limitée … Il y aura aussi... Lire la suite

Elizabeth Prouvost : lumière nocturne

Elizabeth Prouvost : lumière nocturne

Toute  l’œuvre d’Elizabeth Prouvost s'oppose aux stéréotypes en usage. L’artiste met l'accent sur un travail, une technique et un choix "muséal" qui ne connaissent que peu d'équivalents et qui lui permettent de parvenir au fond du visible où la nuit... Lire la suite

Arnaud Cohen : fraîcheur, délicatesse, humour

Arnaud Cohen : fraîcheur, délicatesse, humour

  Arnaud Cohen prend un malin plaisir à embourber le spectateur dans un flot de signes et informations visuelles. Animé d’une pulsion créatrice il poursuit son expressionnisme figuratif - même s’il faudrait nuancer une telle définition - et ses... Lire la suite

Vous n’avez jamais lu Croc-Blanc !

Vous n’avez jamais lu Croc-Blanc !

Eh oui, cher lecteur, c’est sans doute la triste vérité, vous en avez eu une version abrégée et adaptée pour la jeunesse, car le roman de Jack London, Croc-Blanc (White Fang ) n’a pas été écrit à l’intention des jeunes lecteurs, mais pour un public... Lire la suite

Miles Aldridge et les orphiques

Miles Aldridge et les orphiques

Miller ayant confié à Miles Aldridge Miller qu’il  tirait souvent son inspiration des pages de couverture des livres de poche Penguin réalisés par son père. En hommage à lui comme à l’écrivain, le photographe a créé des tirages à partir de... Lire la suite

Jean-Noël Pancrazi. Extrait de : Je voulais leur dire mon amour

Jean-Noël Pancrazi. Extrait de : Je voulais leur dire mon amour

EXTRAIT > Cela faisait plus de cinquante ans que je n’étais pas revenu en Algérie où j’étais né, d’où nous étions partis sans rien. J’avais laissé régulièrement passer les occasions d’y retourner ; ce n’était jamais le bon moment, la bonne manière,... Lire la suite

Retour d’un cuir de légende

Retour d’un cuir de légende

Reliés par le canadien Courtland Benson, les neuf volumes de l’édition complète des Trois voyages du capitaine Cook, 1773-1788 ont une particularité qui les rendent exceptionnels. Le cuir qui a servi pour la reliure vient du Metta Catharina , nom... Lire la suite

Eric Holder. Extrait de : La belle n’a pas sommeil

Eric Holder. Extrait de : La belle n’a pas sommeil

EXTRAIT > Supposons qu’en été, fatigué de la plage, ou bien en hiver, coincé sur la presqu’île battue par la pluie, vous décidiez de visiter un endroit insolite dont on vous a parlé. Au milieu de la forêt, une librairie d’occasion, une bouquinerie... Lire la suite

Cécile Ladjali : la chute de l’ange Bénédict(e)

Cécile Ladjali : la chute de l’ange Bénédict(e)

Nous avons tous en mémoire le destin de l’ange Damiel, le héros des Ailes du désir de Wim Wenders qui s’incarna par amour, des Hommes en général, mais surtout d’une certaine trapéziste en particulier. Bénédicte est un ange asexué née dans un corps... Lire la suite

Delacroix, oser être soi

Delacroix, oser être soi

Critique d’art avisé, connaisseur et admirateur de son œuvre, Baudelaire au sujet de Delacroix parle de « ses yeux grands et noirs…qui semblaient déguster la lumière ». Les yeux, la lumière, les deux mots du poète peuvent servir de guide dans ce... Lire la suite

Gauguin, voyage au bout de la terre

Gauguin, voyage au bout de la terre

Gauguin, certainement ne manque pas de talent, mais il est toujours à braconner sur les terrains d'autrui, aujourd'hui, il pille les sauvages d'Océanie ! Cette opinion est celle de Pissaro, qui en 1893 ne comprend pas vraiment, comme beaucoup... Lire la suite

Marie-Laure Dagoit & Rohan Graeffly : des/illusions et culs de sac

Marie-Laure Dagoit & Rohan Graeffly : des/illusions et culs de sac

A force mettre à l’épreuve le ça voir antidote à tous les idéalismes, il arrive que la profonde descente dans la nuit du sexe dont les érotiques à la petite semaine ne cherchent qu’à mimer le chemin jouissance s'épuise (ce qui n’est pas le cas de M-L... Lire la suite

Crime et châtiment de Fédor Dostoïevski

Crime et châtiment de Fédor Dostoïevski

  Lecture de Crime et châtiment de Fédor Dostoïevski (1866) Crime et châtiment parait en 1866, c’est-à-dire au moment même où l’Europe littéraire, sous l’impulsion des romanciers français, se déchire en une querelle théorique essentielle : un roman... Lire la suite

Paysage perdu de Joyce Carol Oates : La genèse d’un écrivain

Paysage perdu de Joyce Carol Oates : La genèse d’un écrivain

« La mémoire est un patchwork dont beaucoup de pièces, sinon la plupart, sont blanches. L’auteur ressemble à quelqu’un qui, sur un coup de tête, a ramassé une poignée de pierres brûlantes et doit en abandonner certaines pour en conserver d’autres. »... Lire la suite