Mathias Lair : déplacements

Mathias Lair : déplacements

Mathias Lair aime utiliser les genres littéraires pour les ironiser. Avec Il y a la poésie il lui faisait un sort, et désormais il se sert de la fabrique à histoires pour assigner au roman une fin de non-recevoir. Enfin presque, puisque – suprême... Lire la suite

De Nikos Kasantsaki

De Nikos Kasantsaki

Voilà un court extrai​t – ​page 409 de la Lettre au Greco​ publiée à titre posthume en 196​1​ –​ ​de Nikos Kazantzaki qui, par-delà les décennies, me semble être en écho fidèle et raisonnable à ces temps actuels où notre société matérialiste se... Lire la suite

François Sureau en Passavant des Baleines

François Sureau en Passavant des Baleines

Sur les pas de Franck Venaille, il est une poésie narrative qui s’ingénie à jongler entre les vers rimés, les textes en prose et les haïkus pour tisser en deux cents pages la vie rocambolesque de Patrocle Passavant des Baleines, lieutenant de vaisseau... Lire la suite

Palberta entre accélérations et lenteurs

Palberta entre accélérations et lenteurs

Le trio Palberta (Ani Ivry-Block, Lily Konigsberg et Nina Ryser) avec leur nouvel album Palberta5000 optimisent les formes de la pop traditionnelle vers un style échevelé, luxuriant et hardcore. Les 16 titres sont aussi aventureux qu'hyper... Lire la suite

Nicole Caligaris : squeletton   

Nicole Caligaris : squeletton  

Dans ce livre, un chauffeur fou est masqué d’un crâne, un macchabée bouge encore et s’entête à vomir les somnifères. Mais ce ne sont là que quelques exemples d'une confusion astucieusement organisée : celui d'un magma humain en décrépitude. L'ordre... Lire la suite

Vivonne sauvera le monde par la poésie

Vivonne sauvera le monde par la poésie

Ne l’ai-je pas dit cent fois : la poésie est l’ultime espace de liberté, la seule échappatoire à la médiocrité infantilisante qui s’abat sur nous depuis trente ans et qui arrive à son paroxysme ces derniers jours. Dans ce monde dément qui nie... Lire la suite

Garance Meillon : blousons noirs et néons roses

Garance Meillon : blousons noirs et néons roses

Garance Meillon nous entraîne dans une histoire de deux enfants de la fin du siècle dernier. Leurs statuts sont désaccordés et théoriquement ils n'auraient pas dû se rencontrer. Frédéric est le fruit douloureux  et battu par son père d’une famille... Lire la suite

Le Bien et ses Saints : Paul Ardenne

Le Bien et ses Saints : Paul Ardenne

Dès le début du livre tout est en place : Le Bien n’a pas de sexe. C’est pas une robe un jour et un pantalon un autre jour, le Bien. C’est unisexe, le Bien avec majuscule. Tu le sers, le Bien, la Bien, que tu portes une paire de couilles ou que tu... Lire la suite

Morosité et poésie de l'irrationnel

Morosité et poésie de l'irrationnel

Ô tristesse de saison Qui te consumes en toi-même Tu ne peux pas que ma raison   N'espère en un Hêtre Suprême ! Paul Valéry Cette année-là à New York, la température du printemps était plus basse que les normales saisonnières. La queue du dernier... Lire la suite

Dans le jardin des mots...

Dans le jardin des mots...

Sans doute avez-vous déjà eu, comme moi, le bonheur de faire halte nourrissante et désaltérante Dans le jardin des mots de la très spirituelle Jacqueline de Romilly ? Dame du temps présent , et non jadis, pourrait-on dire d'elle, tellement les... Lire la suite

Barbara Polla : états des lieux

Barbara Polla : états des lieux

"Et puis la peur est arrivée Comme un vol de phalènes La peur manipulée La peur cajolée magnifiée déguisée La folie démasquée Prenez bien soin de vous La peur ça rassure Ça rassure de ne rien faire L’équinoxe devenu solstice La peur aux... Lire la suite

L'empirique et le sensible : Pierre Guerci ou la comédie du trépas

L'empirique et le sensible : Pierre Guerci ou la comédie du trépas

Pour son premier roman Pierre Guerci voit grand et classiquement. Nous sommes dans le pur descriptif d'un roman familial à la française. Mais l'auteur sait écrire. Il est habile. Son style est fluide et cultive une certaine décontraction de bout aloi... Lire la suite

Liaisons dangereuses et politiques du beau drôle

Liaisons dangereuses et politiques du beau drôle

Madame des Ursins fut introduite à la cour d’Espagne par Louis XIV et contrôlait la jeune reine qui, à son tour, pilotait le roi totalement dévoué à sa femme, souffrant de priapisme et peu enclin des affaires du royaume. Au côté de cette intrigante,... Lire la suite

Fiorio-Giono, la récolte des olives !

Fiorio-Giono, la récolte des olives !

Tisonnant de nouveau pour moi, tel jour au coin du feu, quelques-uns, pêle-mêle, de ses innombrables souvenirs personnels, Serge Fiorio me raconta cette fois-ci, par exemple, qu'il s'était trouvé plus d’une fois à l’entrée de l’hiver à Manosque, au... Lire la suite

Olivier Cadiot : la maladie de l'écriture ou le livre des questions

Olivier Cadiot : la maladie de l'écriture ou le livre des questions

Trois personnages aux destins bien différents, décident (si l'on peut dire) de s'associer pour essayer de comprendre ce qui leur arrive. Ils s'entendent car chacun porte un deuil, et il s’agit de se soigner ensemble. Ce qui n'est pas simple dans une... Lire la suite

Nolwenn Le Blevennec : règlement de contes

Nolwenn Le Blevennec : règlement de contes

D'une certaine manière le premier roman de Nolwenn Le Blevennec prouve que le mariage mène à tout. À condition d'en sortir. Voilà pourquoi je n’ai jamais réussi à me sentir coupable de mon histoire avec Joseph. Pour moi, ce n’est pas une vengeance,... Lire la suite

Il était une fois chez Stock

Il était une fois chez Stock

J'ai lu pour vous de Louis-Philippe Dalembert Le Crayon du bon Dieu n'a pas de gomme (Stock, 1996, 274p.). Le roman m'a tenu en haleine du début à la fin. Un expatrié revient au pays et essaye de retrouver le quartier qu'il a connu, le bord des... Lire la suite

Picasso et Éluard, une entente très cordiale

Picasso et Éluard, une entente très cordiale

Amitié, complicité, connivences artistiques et politiques, estime et admiration réciproques, accords intellectuels, échanges simultanés, comment exprimer les liens qui pendant près de vingt ans ont relié l’écrivain et le peintre ? Dessins contre... Lire la suite

Re-père et parfums : Catherine Weinzaepflen

Re-père et parfums : Catherine Weinzaepflen

Sous forme de fragments temporels, Catherine Weinzaepflen, propose un livre subtil de mémoire. Le père devient l’obligé d’une initiation par procuration au bout d’un enfer plus ou moins "partagé". Car s'il existe beaucoup d'amour, l'auteure n'esquive... Lire la suite

Sur la piste de Romain Gary

Sur la piste de Romain Gary

Du Tennessee à L’Afrique, une grande fresque sur la guerre, l’amour, et des éléphants enfin libres.   Ariane Bois, dans L’amour au temps des éléphants, votre premier chapitre raconte la pendaison de l’éléphante de cirque Mary au Tennessee en 1916.... Lire la suite