Le p'tit dernier, pour la route

Le p'tit dernier, pour la route

Ayant reçu hier le faire-part de l'imminente disparition du Salon littéraire (30 juin), voici, pour finir, la brève recension d'un ouvrage traitant justement de...cimetières ! Chacun d’entre eux se trouvant fort heureusement à mon goût, c’est-à-dire... Lire la suite

Lucienne Desnoues : Devant un tombeau

Lucienne Desnoues : Devant un tombeau

Dans les premières années suivant le décès de mon amie poète Lucienne Desnoues , il m'arrivait d'aller lui rendre visite, à flanc de colline, au petit cimetière-jardin de Montjustin – à elle ainsi qu'à toute la bande, bien entendu –, et de parfois me... Lire la suite

Christian Bobin ou le poète habile

Christian Bobin ou le poète habile

Christian Bobin  désigna sa poésie passion de langue simple comme si aucune posture disparaît. Sinon pour médiatiser du léger  qui participe à la mise à distance du réel immédiat, muet. Sa  paradoxale recherche d’une alliance verbalisée avec ce-qui... Lire la suite

Sandro Penna l'éraquiqué

Sandro Penna l'éraquiqué

Dans sa poétique en courtes proses sur l'homosexualité, Penna parle avec concision et retenue. Si bien que ce livre est une sorte de suites métaphoriques (voire l'inverse) de son livre paru un peu avant chez le même éditeur Croix et délice . Le... Lire la suite

Christoph Bruneel, le luron du gué

Christoph Bruneel, le luron du gué

Maître débridé de l’errance, et de l'imaginaire, Christoph Bruneel crée ses hallucinations en épisodes narratifs et poétiques. Tout va à vau l'au sous la houlettes de désaxés (comme son manège). Citons Bûcheron, les sœurs Asymptotes, Planche Piège et... Lire la suite

Stéphane Guégan biographe de Baudelaire

Stéphane Guégan biographe de Baudelaire

Grace à Stéphane Guégan le personnage de Baudelaire mérite largement de resurgir du tombeau, tant sa vie hors du commun éclaire toujours un pan méconnu de l’histoire du monde, du  poète et de la poésie.  Fils jaloux, maudit, élève des jésuites qui... Lire la suite

Baudelaire ou le poète absolu : de la boue à l'or

Baudelaire ou le poète absolu : de la boue à l'or

Entrer dans ces deux tomes des oeuvres absolues de Baudelaire, lors de cette nouvelle édition, permet de parcourir un canyon littéraire et un kamtchatka poétique qui se sont ouverts brusquement sur l'inconnu. Les oeuvres restent spectaculaires avec... Lire la suite

Griselidis Réal et ses visitations

Griselidis Réal et ses visitations

L’histoire de l’art suisse et international restera redevable à Jehane Zouyene en un superbe travail. Celui de la mise en exergue de l’œuvre plastique de Grisélidis Réal. C’est sans doute l’aspect le plus méconnu de celle qui ne put se livrer à son... Lire la suite

Camille Seinobec : tous les garçons et les filles

Camille Seinobec : tous les garçons et les filles

Chez une telle poétesse la passion ne veut parfois pas un rouble. Mais la victoire des femmes est d’ici ou d’ailleurs même si parfois elles courbent l’échine .Existent donc au-delà de la roupie des cents sonnets des grâces roturières ou non. Sous les... Lire la suite

Gérard Pfister corps et âme

Gérard Pfister corps et âme

Gérard Pfister pratique toujours une poésie certes simple mais y loge un mystère intime. Certes il ne néglige pas la nature : Il n’est de réalité  / qu’apparaître :/dans la neige intacte  mais le saut du vivant est aussi dehors que dedans. Pour le... Lire la suite

Hervé Le Tellier que bien, que mal

Hervé Le Tellier que bien, que mal

Sous formes plus ou moins d’aphorismes se succèdent des réponses qui se veulent désopilantes à la question: À quoi tu penses ? Hervé Le Tellier fait le malin. Qu’on en juge par ces deux exemples : Je pense que je suis incapable de résister à une... Lire la suite

Les tensions de Teju Cole

Les tensions de Teju Cole

Golden Apple of the Sun  est une œuvre lumineuse et humaine, présentée avec l'audace formelle et l'intelligence oblique que de Teju Cole. Dans la période précédant les élections de novembre 2020 aux États-Unis, il a photographié le comptoir de sa... Lire la suite

Pierre Mabille hors de ses gonds

Pierre Mabille hors de ses gonds

Pierre Mabille propose une vision de la littérature que bon nombre d’auteurs rationnels oublient : les  mots permettent de ne plus penser à rien   leur rappelle-t-il. Ce qui ne veut pas dire pour autant qu’ils récusent tout discours. Bien au... Lire la suite

Ombre et lumière d'Eric Houser

Ombre et lumière d'Eric Houser

L’ensemble de ces poèmes condense des épisodes amoureux où alternant des rencontres parfois profondes, parfois légères où tout compte fait l’alcool de l’échec imbibe une existence qui ne  pourrait devenir que ratée.  L’astuce : écrire en poésie un... Lire la suite

Christophe Mahy être de langage

Christophe Mahy être de langage

Christophe Mahy originaire de Charleville-Mézières a publié plusieurs recueils de poésie aux éditions L'Arbre à parole et de la prose. Dans les deux cas il explore surtout l'intimité de sa région, l'intériorité et la confrontation avec le silence, la... Lire la suite

À propos du Moulin de Pologne

À propos du Moulin de Pologne

   Au fait, sais-tu pourquoi ce moulin de Pologne s’appelle ainsi ? demande l’historien occitaniste Jean-Yves Royer engageant la discussion. Et il poursuit ainsi : J’ai entendu dire à je ne sais plus trop qui (Lulu Henry  il me semble) que c’est... Lire la suite

Jean Pierre Otte : labile homme

Jean Pierre Otte : labile homme

L’homme est un si peu, dans ses coulisses du regard. Se trouvent des accointance avec les absinthes, les lunes vertes, les ocelles, les oyats. Mais le plus souvent il se sert comme un miroir. S’y voit s’inscrire une image au noir ou au mieux un... Lire la suite

Léa Nicolas-Teboul vers la liberté

Léa Nicolas-Teboul vers la liberté

Le texte de Léa Nicolas-Teboul est accompagné de photogrammes de Eve Line. L’auteure présente son texte A travers les enfers, un cri de libération en six tableaux . L’abime est ici celui de l’amour. Et ça coince aux entournures tant les hommes sont... Lire la suite

Le bouffon de Thomas Snégaroff

Le bouffon de Thomas Snégaroff

Thomas Snégaroff crée une libre biographie d'Ernst Franz Sedgwick  Hanfstaengl,  surnommé Putzi , né en 1887 à Munich – où il mourut en 1975. Quoique mesurant deux mètres, son surnom réduisit sa taille puisqu'il signifiait petit bonhomme . Marchand... Lire la suite

Kallocaïne : dîtes-moi tout !

Kallocaïne : dîtes-moi tout !

Qu’est-ce qui unit Fahrenheit 451 et 1984  dans une même dystopie ? L’ouvrage de Karin Boye, publié neuf ans (1940) avant celui de George Orwell. Cette confession de l’inventeur d’un sérum de vérité imparable. Il lit vos rêves. Il décrypte vos désirs... Lire la suite