Les prix littéraires 2018

Les prix littéraires 2018

Retrouvez les toutes dernières sélections des prix littéraires de la rentrée 2018   Prix Femina 2018 : la 2e sélection  - Arcadie   d'Emmanuelle Bayamack-Tam (P.O.L) - Trois enfants du tumulte  d'Yves Bichet (Mercure de France) - Tous... Lire la suite

Inauguration  la Galerie Magin-A :  le trio  chamique

Inauguration la Galerie Magin-A : le trio chamique

Pour l'inauguration de la galerie Magnin-A , André Magnin, Philippe Boutté et leur équipe présentent l'exposition internationale Co-naissanc " dans laquelle le plasticien italien Alighiero Boetti (1940 - 1994) lié au mouvement Arte Povera est remis en... Lire la suite

Les enfants de Nithard

Les enfants de Nithard

Oui, finalement, nous sommes tous les descendants de Nithard , voilà l’homme providentiel : comme toujours tapis dans l’ombre, il prend LA bonne décision, l’applique sans douter, persévère, convainc, et donc l’impose. Loin des fastes de la cour, des... Lire la suite

Midi, de Cloé Korman : Été meurtrier

Midi, de Cloé Korman : Été meurtrier

L’été de leurs vingt ans, deux filles arrivent en gare de Marseille : elles vont aider une bande d’enfants défavorisés à monter sur scène une pièce de Shakespeare , la Tempête . Et elles se retrouveront elles aussi en pleine tempête, celle d’abord du... Lire la suite

Ma dévotion de Julia Kerninon : Amitié fatale

Ma dévotion de Julia Kerninon : Amitié fatale

Lorsqu’ils se rencontrent, Frank et Helen ne sont encore que des enfants : mais dans l’ambassade de France à Rome, un pacte se fait. Détestant tous les deux leurs familles et pressés de grandir, ces deux-là seront inséparables et deviendront amants,... Lire la suite

Esther-Sarah Bulle : Pointe à Pitre song

Esther-Sarah Bulle : Pointe à Pitre song

Pour un premier roman, c’est un coup de maitre, récompensé par le prix Stanislas à Nancy.  Là ou les chiens aboient par la queue nous emmène en Guadeloupe, avec une tante qui se nomme Antoine, indomptable et fière et toute une famille, partagée entre... Lire la suite

Toutes les femmes sauf une, de Maria Pourchet : La maternité sans tabou

Toutes les femmes sauf une, de Maria Pourchet : La maternité sans tabou

« Dans une mare de sang, de pisse et d’eau, je viens d’apprendre la vérité : je suis un animal. » Que les lecteurs facilement effarouchés passent leur chemin. Le nouveau livre de Maria Pourchet, que l’on hésite à nommer roman tant l’autofiction y est... Lire la suite

À son image de Jérôme Ferrari : Troublante absence

À son image de Jérôme Ferrari : Troublante absence

Antonia est allée jusqu’en Yougoslavie pour prendre les photos de la guerre, cherchant la vérité de l’image. Mais c’est sur une route de sa Corse natale qu’elle s’est tuée, dans un banal accident de la route. Son oncle, qui est également son parrain,... Lire la suite

Le cubisme selon Apollinaire

Le cubisme selon Apollinaire

Tous les temps sont réunis avec le cubisme et en quelque sorte se fondent en lui, le passé pour le reconstruire, le présent en pleine heure de gloire, le futur prometteur d’une esthétique inédite! Le cubisme est un de ces mouvements-maillons de... Lire la suite

Michel Onfray et le prétexte Artaud

Michel Onfray et le prétexte Artaud

Rien n'y fait : Artaud demeure esclave de lui-même. Toute sortie de soi semble impossible : Les portes n'existent pas et on ne va jamais que nulle part que là où l'on est , écrit-il dans ses Cahiers du retour à Paris . Pourtant, avant ce constat... Lire la suite

Adeline Dieudonné : Un conte très siphonné

Adeline Dieudonné : Un conte très siphonné

On ne parle que d’elle. Cette primo-romancière belge fait sensation avec un conte cruel et grinçant récompensé justement par le prix Fnac. Dans la famille que décrit Adeline Dieudonné, il y a le père qui frappe, la mère aux abonnés absents tant elle... Lire la suite

L’amie, la mort, le fils : Requiem pour une amie défunte

L’amie, la mort, le fils : Requiem pour une amie défunte

« Je n’ai pas écrit un livre sur mon amie : c’est elle qui s’est imposée, imparablement, et je n’y suis pour rien, dans le sillage qu’elle laisse. Cette mort parle au-delà de la mort. » L’amie dont parle l’auteur, c’est Anne Dufourmantelle, la... Lire la suite

Pleurer des rivières de Alain Jaspard : rififi chez les gitans

Pleurer des rivières de Alain Jaspard : rififi chez les gitans

Il n’y a pas d’âge pour le talent. À plus de 75 ans, le réalisateur Alain Jaspard signe son premier roman et c’est un texte d’une juvénilité, d’une énergie rare. On découvre Frank et Mériem, qui appartiennent à la communauté des gens du voyage comme... Lire la suite

Un fils obéissant de Laurent Seksik : Son père, ce héros

Un fils obéissant de Laurent Seksik : Son père, ce héros

Pour être obéissant, Laurent Seksik que l’on connaît pour son travail sur Roman Gary, Eduard Einstein et Stefan Zweig , les trois pères d’adoption qu’il s’est choisis, l’est vraiment. Sa mère le voulait médecin, son père le rêve écrivain : le jeune... Lire la suite

Confessions d’une cleptomane de Florence Noiville : La vie à vol que veux-tu…

Confessions d’une cleptomane de Florence Noiville : La vie à vol que veux-tu…

Valentine de Lestrange a tout, comme on dit dans les romans de gare, pour être heureuse : un mari haut placé (ministre quand même) un appartement dans les beaux quartiers, un chauffeur. Elle ne travaille pas vraiment, un peu dans les arts, et possède... Lire la suite

Instants de vie japonaise

Instants de vie japonaise

L’impression sur bois appartient à l’histoire du Japon. Au VIIIème siècle, des textes bouddhistes étaient imprimés ainsi et circulaient partout. Leur niveau de perfection esthétique était inégalé ailleurs, sans doute même en Chine d’où pourtant la... Lire la suite

Jephan de Villiers : vertigo ou le retour aux fondamentaux

Jephan de Villiers : vertigo ou le retour aux fondamentaux

Les œuvres de Jephan de Villiers sont toujours de nature symbolique et anthropomorphique. L'artiste crée une iconographie qui ne renvoie plus aucunement à une quelconque gloire céleste de l’image mais à des présences obscures venues de l'inconscient... Lire la suite

Pétrarque et l’amour fou

Pétrarque et l’amour fou

Et si. Et s’il y avait un autre monument poétique que La Divine Comédie  ? Trop vite énoncé comme le référent total et absolu, le chef-d’œuvre de Dante mérite un pair : Pétraque ; qui, d’ailleurs, écrivit ses poèmes plus d’une vingtaine d’années... Lire la suite

George Simov et les femmes

George Simov et les femmes

George Simov est né en 1950. Affilé à la Maison des artistes de Bulgarie, son atelier se situe dans le quartier historique de Plovdiv. Son style est dirigé vers la peinture expressionniste abstraite et la figurative érotique y règne souvent. A cela... Lire la suite

L’Effroi Mousquetaire, de Jules Magret : Quand l’Histoire jaspine le jars…

L’Effroi Mousquetaire, de Jules Magret : Quand l’Histoire jaspine le jars…

François Cérésa adore jouer avec les mots. Il s’en saisit, les soupèse, choisit les plus dodus, les plus évocateurs. Les plus colorés. Il jongle avec eux, en compose des guirlandes, des feux d’artifice. Les plie à tous ses caprices. C’est le roi du... Lire la suite