Ray Charles, Aretha Franklin : Deux célébrants de la Grande Musique Noire

Ray Charles, Aretha Franklin : Deux célébrants de la Grande Musique Noire

Au firmament de ce qu’il est convenu d’appeler Great Black Music , ce courant majeur qui prend sa source dans le blues et le gospel avant d’être enrichi par le jazz, la soul, le funk et autres affluents, brillent encore quelques étoiles de première... Lire la suite

Pauline Atla, L’Affaire Enzo invite Romane : Du côté du middle jazz

Pauline Atla, L’Affaire Enzo invite Romane : Du côté du middle jazz

À consulter les programmes des festivals ou des tournées, les affiches de clubs, tant à Paris qu’en province, un constat s’impose : pas ou très peu de jazz dit classique ou traditionnel. De là à en déduire qu’il est passé de mode, n’a plus les faveurs... Lire la suite

Egon Schiele chez Vuitton

Egon Schiele chez Vuitton

Et s’il n’existait pas d’art moderne mais plutôt un art, qui est éternel, se questionnait Egon Schiele, et Bernard Arnault de confirmer, en quelque sorte, en programmant simultanément deux expositions : Basquiat et Schiele. Deux mondes qui s’opposent... Lire la suite

Écrire après Auschwitz ?

Écrire après Auschwitz ?

Colette Lambrichs n’a pu se résoudre à couler une retraite méritée sous prétexte que des banquiers frileux et un propriétaire maladroit aient laissé la trésorerie des Éditions de la Différence s’enfoncer toujours plus dans le rouge carmin jusqu’à ce... Lire la suite

Michel Bourçon : de sa fenètre

Michel Bourçon : de sa fenètre

Dans le jeu d’oppositions que propose chaque page de son livre,  Michel Bourçon crée l'équation "regarder = imaginer". Mais regarder c'est alors imaginer le beau loin de toute abstraction. Le poète se laisse aller à la contemplation méditative et... Lire la suite

Les prix littéraires 2018

Les prix littéraires 2018

Prix Interallié 2018 : - L’hiver du mécontentement de Thomas B. Reverdy (Flammarion) - - - - - - - - - - - Le Prix Wepler-Fondation La Poste 2018 a été décerné lundi 12 novembre 2018 à : Nathalie Léger pour La Robe blanche (éditions... Lire la suite

L’art, un marché ?

L’art, un marché ?

Surtout. Toujours. Et encore plus de nos jours où l’argent coule à flots. L’art devenu marché. Marché de l’art devenu lessiveuse. Comment corrompre Untel ? Offrez-lui un Soulages. Il le revend. Il ne paie que 5% de taxes. L’affaire est dans le sac.... Lire la suite

Charnwood, ou la croisière s'amuse

Charnwood, ou la croisière s'amuse

Guy et Max, deux vétérans de la Première guerre mondiale mais surtout escrocs de salon quittent précipitamment les Etats-Unis,  de peur d'être rattrapés par la justice. Leur parcours n'est pas brillant, leur avenir encore moins. Après sept ans,... Lire la suite

Jacques Cauda : cent domiciles fixes

Jacques Cauda : cent domiciles fixes

Le Trou dont il est question ici n’est pas celui qui donna à Jacques Becker la notoriété mais celui que tout hétérosexuel (ou binaire) honore ou au moins vénère et attends de ses vœux vénénoeuds . Le poète n’est pas raciste dans ses questions de... Lire la suite

Soulages en ballade au Creusot

Soulages en ballade au Creusot

Soulages hors les murs, pourrait-on dire. Jusqu’au 21 décembre se tient au Creusot une double exposition  : à L’Arc les tableaux, au Pavillon de l’industrie les photographies prises par le même photographe pendant vingt ans. Une manière double de... Lire la suite

Toutes les femmes sauf une

Toutes les femmes sauf une

La naissance d’un enfant, plus beau jour de l’existence  d’une femme ? Pas pour Marie, l'héroïne, qui outre les désagréments du moment revoit défiler les moments graves de sa vie, à l’aune des rapports exécrables qu’elle entretient avec sa mère.  Une... Lire la suite

Laëtitia Grand : baisers volés

Laëtitia Grand : baisers volés

Un jeu d'écriture volontairement désuet pour fomenter l'ironie fait le charme des contes et nouvelles de Laëtitia Grand. Comme s'il s'agissait de ne rien faire bouger dans des effets de miroirs. Nulle question de les faire trembler : juste laisser... Lire la suite

Chefs-d’œuvre chez Picasso ?

Chefs-d’œuvre chez Picasso ?

Voilà une approche amusante, tant l’œuvre du maître catalan en compte, des chefs-d’œuvre ! Au point qu’il fallut faire venir du monde entier certains tableaux. Ce qui nous démontre, après l’exposition du musée d’Orsay , la richesse du fonds. Et nous... Lire la suite

Aldo Qureshi : à rebrousse poils

Aldo Qureshi : à rebrousse poils

Aldo Quresch n’y va jamais par le dos de la cuillère. L’éthique ici n’est même pas un toc. Et c’est rafraîchissant en nos temps où le moindre écart est une carabistouille (comme dit notre président) condamnable. Le poète est un « méchant homme » qui... Lire la suite

Stéphane Sangral : heures de nuit

Stéphane Sangral : heures de nuit

Dans ce livre la nuit fait masse. Mais Stéphane Sangral -  choisissant l’anonymat  du moi - permet de décliner l’existence sous des formes qui n’ont plus rien d’apathiques. Là où la nuit tombe – et Michaux le savait déjà – elle « remue ». le poète en... Lire la suite

Jérôme Bertin : dynamique des zones grises

Jérôme Bertin : dynamique des zones grises

Jérôme Bertin dans son journal d'un fou dessine la figure d'un cas soc' qui est aussi cas d'X. Il ne vote pas, et s'il était au pouvoir se comporterait comme "la pire des vermines". Mais au sein de ses "camarades de crasse" il a d'autres chattes à... Lire la suite

Pierre Guyotat. Extrait de : Idiotie – Prix Médicis 2018

Pierre Guyotat. Extrait de : Idiotie – Prix Médicis 2018

EXTRAIT > Je bouge un peu, porte une main vers un interrupteur, le déplacement d’air apporte aux narines une brève pestilence de pourriture animale : le circuit serait-il piégé ? Je retire mes doigts ; la lueur du soir ne touche plus aux murs que... Lire la suite

Douglas Eynon et les "monstres"

Douglas Eynon et les "monstres"

Douglas Eynon créé une approche anthropomorphique des plus ambigües. Avec une belle innocence et une arrogance d’imperator il traverse le monde tel un parfait négrier des formes parées de ses prébendes si bien qu'il se fait passer avec humour pour un... Lire la suite

Jean-Jacques Lequeu, l’architecte dessinateur

Jean-Jacques Lequeu, l’architecte dessinateur

En complément de l’exposition , à Paris, au Petit-Palais (jusqu'en mars 2019), consacrée à Jean-Jacques Lequeu (1757-1826), cette enquête de Philippe Duboÿ. Historien de l’art, il tente d’élucider la nature de ce drôle d’architecte. Un homme qui a... Lire la suite

Jacques Réda : physique encore

Jacques Réda : physique encore

Les cinq tomes de La physique amusante me font tomber de sommeil. C’est sans doute de ma part une déformation psychique : la chimie  de tels livres possède dans mon mental un impact narcoleptique et c'est donc une de ses limites. Jacques Réda fait... Lire la suite