Laëtitia Grand : baisers volés

Laëtitia Grand : baisers volés

Un jeu d'écriture volontairement désuet pour fomenter l'ironie fait le charme des contes et nouvelles de Laëtitia Grand. Comme s'il s'agissait de ne rien faire bouger dans des effets de miroirs. Nulle question de les faire trembler : juste laisser... Lire la suite

Lena. Les désordres du Caravage, de Michel Arcens : Au carrefour des arts

Lena. Les désordres du Caravage, de Michel Arcens : Au carrefour des arts

La synesthésie chère à Charles Baudelaire a trouvé son chantre. Il s’appelle Michel Arcens. Il puise son inspiration dans les arts, tisse entre eux des liens parfois inattendus. Les  passerelles ainsi établies débouchent sur des contrées encore... Lire la suite

Interview. Marc Villemain : "Je crois que le monde a moins besoin de lumière que d’ombre"

Interview. Marc Villemain : "Je crois que le monde a moins besoin de lumière que d’ombre"

  Marc Villemain revient avec Il y avait des rivières infranchissables , un recueil de nouvelles autour du thème du premier émoi amoureux. Un genre difficile et exigeant dans lequel il excelle.   — Au-delà de l’amour, thème universel, quel fil... Lire la suite

Les tout derniers romans de Stevenson dans la Pléiade

Les tout derniers romans de Stevenson dans la Pléiade

Il y a une particularité dans la littérature qui ne se dément pas : entre la fin du XIXe et le début du XXe siècle se sont révélés parmi les plus grands écrivains de tous les temps – à de très rares exceptions –, disons de ceux que l’on peut encore... Lire la suite

Stevenson maître de la fiction

Stevenson maître de la fiction

  Stevenson meurt à Vailima sur l’île d’Upolu dans l’archipel des Samoa en 1894. Il y était venu pour trouver un climat plus clément et se fit propriétaire terrien et chef de clan. L’auteur avait quarante-quatre ans et selon une légende (ou... Lire la suite

Interview. Céline Maltère : "Le réel a besoin d'être lustré si l'on veut le vivre, lui survivre ou lui résister"

Interview. Céline Maltère : "Le réel a besoin d'être lustré si l'on veut le vivre, lui survivre ou lui résister"

  Agrégée de lettres classiques, Céline Maltère (qui tient une chronique avec son frère sur Le Salon littéraire ) se partage entre son métier et l'écriture. Ses nouvelles et ses romans évoluent dans des univers fantastiques ou merveilleux. Les... Lire la suite

George Sand, l’inspiration jour après jour

George Sand, l’inspiration jour après jour

On ne relit jamais les ouvrages de George Sand sans y découvrir avec plaisir et presqu’à chaque fois une image oubliée, une idée originale, des mots qui brillent à nouveau par leur clarté simple, une mélodie des sentiments qui s’accorde à l’air du... Lire la suite

Le subversif Philip Roth entre dans la Pléiade

Le subversif Philip Roth entre dans la Pléiade

Des années de silence rompues… grâce à l’accueil de la Pléiade ? Tant le prestige de cette collection est immense, voilà que Philip Roth qui n’accordait plus d’entretien depuis des années – comme il n’écrit plus d’ailleurs, son œuvre étant achevée,... Lire la suite

F. Scott Fitzgerald, Je me tuerais pour vous : Quelques pépites

F. Scott Fitzgerald, Je me tuerais pour vous : Quelques pépites

On connaît généralement assez peu la carrière de nouvelliste de F. Scott Fitzgerald, rendu célèbre par son roman Gatsby le Magnifique . Pourtant, grâce au cinéma, le grand public connaît l’un de ses Contes de l’âge du jazz , mis en scène en 2008 par... Lire la suite

Enfin toutes les nouvelles de Faulkner en Pléiade !

Enfin toutes les nouvelles de Faulkner en Pléiade !

Les cinq premiers tomes de la Pléiade consacrés à Faulkner permirent de condenser pour le lecteur attentif dix-sept romans (de Sartoris , 1927 à Larrons , 1962) ; le sixième – et dernier – livre toutes les nouvelles en un seul volume – une centaine –... Lire la suite

Francis Scott Fitzgerald. Extrait de : Je me tuerais pour vous

Francis Scott Fitzgerald. Extrait de : Je me tuerais pour vous

  EXTRAIT > Dans une cuvette des montagnes de Caroline s’étendait le lac, un reflet rose de soir d’été à la surface. Une presqu’île s’avançait, et là, un hôtel en stuc d’inspiration italienne changeait sans cesse de couleur au fur et à mesure que le... Lire la suite

Interview. Laureline Amanieux : Autofiction et biographie romancée

Interview. Laureline Amanieux : Autofiction et biographie romancée

Tout commence par une mort : la narratrice perd une de ses amies proches qui s'appelait Yola. Alors elle part en quête d'histoires qui l'aideront à traverser les étapes du deuil, des histoires qui font, comme elle l'écrit, de « la douleur une aurore... Lire la suite

Jack London : la tempête souffle dans la Pléiade

Jack London : la tempête souffle dans la Pléiade

Comme il fut fait avec l’Ulysse de Joyce – et avec quel succès tant l’ancienne traduction était réellement datée, imbriquée dans un temps reculé qui n’était pas forcément plus littéraire que maintenant mais certainement tout autant illisible, sinon... Lire la suite

L’existence comme un collier de perles : un roman d’Aurore Py

L’existence comme un collier de perles : un roman d’Aurore Py

La famille, ses secrets et ses tourments, la solidarité presque fusionnelle d’une fratrie cherchant à percer ces énigmes et trouver des solutions pour s’en sortir et changer de cap, toutes ces choses bouleversées par un événement tragique qui vient... Lire la suite

Deux ou trois nouvelles du Diable, de Claude Habib : Quand Satan conduit le bal

Deux ou trois nouvelles du Diable, de Claude Habib : Quand Satan conduit le bal

«  La plus belle des ruses du Diable est de vous persuader qu’il n’existe pas . » La phrase, souvent citée, est de Baudelaire , dans les Petits Poèmes en prose . Encore faut-il, pour lui accorder quelque crédit, commencer par postuler l’existence du... Lire la suite

Comme un Polonais, de Claude Andrzejewski : Un tiers vodka, deux tiers cognac !

Comme un Polonais, de Claude Andrzejewski : Un tiers vodka, deux tiers cognac !

La Pologne, on le sait depuis le père Ubu, c’est le nulle part de l’Histoire du monde. 1808 : les chevau-légers de Kozietulski libèrent l’armée napoléonienne du piège espagnol dans la Sierra Guadarrama. Courageux, téméraires, un peu fous, les Polonais... Lire la suite

Georges-Olivier Châteaureynaud. Extrait de : Le Goût de l’ombre

Georges-Olivier Châteaureynaud. Extrait de : Le Goût de l’ombre

EXTRAIT >   Avec le recul, je me dis que j’aurais dû m’en douter. Je ne me sentais pas malade à proprement parler, mais tout de même, ces étourdissements continuels auraient dû m’alerter. Je perdais pied, un peu comme à la mer. Vous avancez dans... Lire la suite

Gontcharov à travers la Sibérie orientale

Gontcharov à travers la Sibérie orientale

On imagine mal le sceptique, l’apathique Oblomov en voyage. Oblomov, l’indécrottable paresseux, fascine le lecteur un tant soit peu réceptif aux vaines tentatives de s’arracher du lit pour vivre. Son auteur, assimilé à sa créature, a pourtant quitté... Lire la suite

"Les Prostituées", onze nouvelles de Maupassant

"Les Prostituées", onze nouvelles de Maupassant

Un Goût d’ail au lit Onze nouvelles de Maupassant regroupées sous le titre les Prostituées . Un thème ? Elles non plus. Sans aller jusqu’à accuser Folio de tomber dans le même vice que ces éditeurs de dvd qui revendent exactement le même... Lire la suite

L’Hôtel du futur : L’étrange révolte de Gazdanov

L’Hôtel du futur : L’étrange révolte de Gazdanov

Gaïto Gazdanov nous revient. Circé la magicienne nous donne de ses bonnes nouvelles. Né en 1903 à Saint-Petersbourg, où il grandit, Gazdanov participe à la guerre civile russe aux côtés de l’armée blanche. La Russie des Bolcheviks s’empourpre ; Russe... Lire la suite