Ecrire une critique
Éloge de la verticalité avec Roberto Juarroz

Éloge de la verticalité avec Roberto Juarroz

En ces temps de négationnisme bon-teint où tout ce qui eut lieu au siècle passé est à honnir, voici de quoi faire taire les idiots utiles : les poésies verticales  de Roberto Juarroz, magistralement traduites, qui tissent un pont entre l’Argentine et... Lire la suite

Le Chat noir est de retour

Le Chat noir est de retour

Tout le moins dans une anthologie. Ce qui n’est déjà pas si mal. Et aidera à nous faire fera oublier les tances inélégantes du Canard . Entre Charlie et le palmipède, l’extrême-gauche wookée nous gave de mauvaise foi. J’en préfèrerai une indigestion... Lire la suite

Alain Finkielkraut : Je est mon Autre

Alain Finkielkraut : Je est mon Autre

Altérité en figure de style ou réaction comme réflexe de survie ? Les deux, mon capitaine, telle est l’essence de la philosophie, sorte d’en même temps intellectuelle qui creuse profondément la question avant de livrer une possible réponse. Laquelle... Lire la suite

Alicia Gallienne : écrire c’est vivre

Alicia Gallienne : écrire c’est vivre

Tel que cela fut écrit sur la couverture de ses dossiers de poésie, lettres capitales et feutre noir rehaussé de rose : J’ÉCRIS JE VIS ; un peu comme si Alicia Gallienne s’imposait en tant que totale contraire au Pavese dont Le métier de vivre sonne... Lire la suite

L’ennemie d'Irène Némirovsky

L’ennemie d'Irène Némirovsky

Le premier roman est – très – souvent le meilleur. Nouvelle preuve à porter au tableau. Ce récit poignant que l’on pourrait croire autobiographique. Percutant, sensible, enlevé et parfois même léger. Cette ennemie que l’on ne peut totalement haïr,... Lire la suite

Pierre, l’autre Soulages

Pierre, l’autre Soulages

Pierre, ce prénom suivi de la virgule, et je vous prie d’un peu d’attention, de concentration, car rien ici n’est le fait du hasard ; en effet, dès le titre, par l’apparition de cette ponctuation, l’on comprend l’enjeu de la distance prise vis-à-vis... Lire la suite

Maylis Besserie : Beckett, fin de partie

Maylis Besserie : Beckett, fin de partie

Gallimard republie en poche le roman de Maylis Besserie. Il raconte les derniers jours de Beckett et permet de suivre la vie du prix Nobel en la maison de retraite dans le XIVe arrondissement de Paris. Selon l'auteure il revisite sa vie. À partir ... Lire la suite

Lupin ? C’est un gentleman !

Lupin ? C’est un gentleman !

Il y aurait, selon Maurice Leblanc, manuscrit et manuscrit. Ceux gardés avec amour. Reliés en vélin pour certains. Puis les oubliés. Sans doute par coquetterie, on évite parfois de se rappeler ses débuts. Or les recherches actuelles n’ont trouvé trace... Lire la suite

Kafka : demandez le journal !

Kafka : demandez le journal !

Poursuivant l’élan qui permit de retraduire toute l’œuvre de Franz Kafka , les éditions Gallimard nous offrent ces inédits en poche. Gros livre. Petit prix. La qualité pour tous. Le Journal s’ouvre sur des fragments. Est-ce donc bien un Journal au... Lire la suite

Zadie Smith : une certaine solitude

Zadie Smith : une certaine solitude

La romancière britannique Zadie Smith est une femme active qui mêle métier d’enseignante, d'écrivaine et vie de famille. Elle est lectrice aussi : Je lis John Berger. Je corrige quelques travaux d’étudiants. Je relis un essai que je viens d’écrire.... Lire la suite