Ecrire une critique
Valentin Retz : au-delà du mal

Valentin Retz : au-delà du mal

Ce n'est pas parce que tout resplendissait sous le soleil de la victoire , que l'Enfer n'existait pas avant. D'ailleurs pas besoin de le chercher loin : le narrateur certes aurait voulu ne jamais voir le visage des démons qui nous haïssent et nous... Lire la suite

Recycler les criminels de guerre

Recycler les criminels de guerre

Il n’y a pas que la CIA qui fit son marché chez les nazis au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Les soviétiques urent la même idée. Ce qui conduisit l’historien Ulrich Effenhauser à écrire son premier roman. Un polar bien noir. Sur fond de... Lire la suite

Les jeux de rôles de Julia Deck

Les jeux de rôles de Julia Deck

À sa manière ce roman devient la métaphore du goût faussaire de posséder et l'impossibilité du partage. L'auteure  fait suivre et subir les formes d'avatars quasi farcesques (mais pas forcément pour tous) des protagonistes. Dans leur château le... Lire la suite

Karine Tuil : comprendre un terroriste avant de décider ?

Karine Tuil : comprendre un terroriste avant de décider ?

Et de deux. Coup sur coup, c’est assez rare pour en parler. D’autant plus que j’ai toujours sur le grill plusieurs ouvrages, selon l’humeur du moment (Le testament de la fille morte , le Venises de Paul Morand et les Feuillets inédits de Proust)... Lire la suite

Disparaître sans partir de chez-soi

Disparaître sans partir de chez-soi

Quand Susie, une peintre en décors décroche un nouveau contrat, elle ne peut que s’interroger : le propriétaire de l’immense appartement qui lui demande d’habiller les murs d’une fresque, indique que c’est pour son fils disparu depuis un an. S’il... Lire la suite

Sortie honorable ou déni de vérité ?

Sortie honorable ou déni de vérité ?

Débuté à 18h30, achevé à 22h30, voilà un récit truculent que l’on ne parvient pas à laisser en plan, même quand la faim vous tenaille. Éric Vuillard recouvre ici la verve insolente et l’humour piquant qui avait fait tout le charme de 14 juillet ,... Lire la suite

Anna Jouy : qui sont les femmes

Anna Jouy : qui sont les femmes

L'auteure explore des démons ou ce qui est pris pour tels. Et dans ce but elle a punaisé sur la table les photos des protagonistes de l’histoire comme une cartomancienne. Hyacinthe-Céline, Maria Agathe, Emma, Thérèse, Berthe, ma mère Marguerite. ... Lire la suite

Tonino Benacquista : ceux qu'on nommait "pipianti"

Tonino Benacquista : ceux qu'on nommait "pipianti"

C'est en 1954, que la famille de l'auteur quitta l’Italie pour s’installer en banlieue parisienne. Ses parents ont vécu les affres du déracinement. D'où ce récit plus qu'émouvant de "Tonino", le petit dernier d'une fratrie. Il raconte ses luttes pour... Lire la suite

Michel Houellebecq : pour ne rien regretter

Michel Houellebecq : pour ne rien regretter

Commerce équitable, 100% recyclable, empreinte carbone 0+0, bien-être animal, libre parcours, gérée durablement, bio, alimentation garantie sans conservateur, sans colorant, sans arômes artificiels, énergie propre, développement durable, politique,... Lire la suite

JB Hanak : vies de chien

JB Hanak : vies de chien

Mon grand frère, c’est Fred. La personne que j’aime le plus au monde. On fait de la musique depuis l’enfance. Deux gamins de Maisons-Alfort ; on a tout fait ensemble depuis le début. Notre premier album est  sorti début 2000. Fiers de tous nos... Lire la suite