Ecrire une critique
La folie Nabokov & la langue française

La folie Nabokov & la langue française

Il en est désormais chez Gallimard comme en politique : l’art du grand écart, intronisé par Emmanuel Macron dans les termes du en même temps . Ainsi nous avons le pire du pire avec des livres imprimés en écriture inclusive arborant l’infâme point... Lire la suite

Cheng'en le Cervantès chinois

Cheng'en le Cervantès chinois

La Pérégrination vers l’Ouest reste le plus célèbre roman-fleuve chinois, dont le personnage central est un Singe pèlerin. L'histoire tel que Cheng'en la raconte devient une transposition burlesque de la pérégrination vers l’Inde d'un moine nommé... Lire la suite

Les Horizons de Victor Segalen

Les Horizons de Victor Segalen

Victor Segalen exécrait les romans de son époque. Et ce pour une raison majeure : Il possède ledit personnage haïssable : l'Auteur à tout faire, obstiné, innopportun plat, vil qui flatte son lecteur. Si bien que pour lui le roman n'est qu'une larve. ... Lire la suite

Le "néoparler" de Georges Orwell

Le "néoparler" de Georges Orwell

Avec Mil neuf cent quatre-vingt-quatre, Georges Orwell est devenu un écrivain incontournable lu dans le monde entier. Ce qui n'empêche pas l'auteur d'être autant adulé pour ses visions que honni par ceux qui le taxent d'esprit dérangé obnubilé par... Lire la suite

Toute la poésie latine… ou presque

Toute la poésie latine… ou presque

Voici LE florilège de la poésie latine enchâssé dans un volume de la Pléiade pour les amoureux du verbe juste et de la musique des mots, car ce petit bijou est proposé dans une version bilingue. Nous voici donc au pied de l’Everest littéraire de nos... Lire la suite

Le regard agreste, scientifique et poétique de George Eliot

Le regard agreste, scientifique et poétique de George Eliot

Dans les deux romans republiés en une nouvelle traduction dans la Pléiade, la ruralité anglaise d'hier – trouve une proximité avec la campagne continentale de la même époque... Midlands peuvent faire penser parfois au Jura, à l'herbe humide de ses... Lire la suite

Kessel, le Lion de la Littérature

Kessel, le Lion de la Littérature

Kessel serait-il notre Hemingway français ? Si Gaston Gallimard voit très vite en lui un grand romancier, Paulhan et Gide – qui finira par changer d’avis – l’appréhendaient plutôt comme un grand reporter à la plume virevoltante qui avait le toupet... Lire la suite

Giono & la littérature universelle

Giono & la littérature universelle

Pourquoi un tirage spécial hors numérotation alors qu’il existe six tomes dans la Pléiade qui regroupent les Œuvres complètes de Jean Giono ? Parce qu'il est le plus grand romancier de son temps , affirmait Roger Nimier en 1952, année de la... Lire la suite

Le Grand Meaulnes ou l’impossible amour

Le Grand Meaulnes ou l’impossible amour

Un seul livre fera de son auteur une légende, sans doute aussi par le fait de mourir au champ d’honneur, mais surtout par l’ampleur de ses lecteurs, au fil des ans, qui renvoyèrent dans les abysses de l’hypocrisie critique les censeurs qui tentèrent... Lire la suite

Et si le roi était… une reine ?

Et si le roi était… une reine ?

Le roi des romanciers modernes est une femme , affirmait le plus sérieusement du monde Jules Janin, en 1839. Exit donc de son trône Balzac, qui venait de publier des Illusions perdues qui ne firent pas l’unanimité… Quand George Sand, dès son premier... Lire la suite