Ecrire une critique
Philippe Forest : la journée particulière De Joyce

Philippe Forest : la journée particulière De Joyce

De lectures en relectures Forest rappelle la lisibilité du Ulysse de Joyce. Dans une histoire qui contient – après tout – toutes les autres et en se réclamant d'Aristote, Joyce y mobilise des tas de références classiques mais s'intéresse surtout –... Lire la suite

C'est là aussi que vécut Raymond Queneau

C'est là aussi que vécut Raymond Queneau

Encyclopédiste, Raymond Queneau reste un fleuron des avant-gardes. Sa causticité à pour sujet ici les nombres et aux mathématiques qui s'ouvre par une ode où tout est prétexte aux pirouettes algébriques, où l’' eggsistence du narrateur  qui rythme ce... Lire la suite

Hermann Hesse et le rappel aux écrivains

Hermann Hesse et le rappel aux écrivains

Ne cessant de passer du paroxysme de l’idéal littéraire à son abîme, Hermann Hesse ne cesse de créer une réflexion germinative sur le métier d'écrire par effets de lumière. Elle fabrique une perspective que beaucoup semblent ignorer et crée de la... Lire la suite

Louise Labé : tout en une ?

Louise Labé : tout en une ?

Louise Labé est très souvent citée pour ne pas être curieux : quels sont donc ces vers incandescents qui ont traversé les siècles, si sublimes en leur simplicité ? Il s’avère que l’ensemble de ses écrits fut publié une seule fois, à Lyon, en… 1555.... Lire la suite

Jean-Luc Parant : les choses et les mots 

Jean-Luc Parant : les choses et les mots 

Maire des mots en hommage à son père, Jean Luc Parant joue non seulement l'édile mais le Buck "hollyque". Après avoir réinventé la nature – pour peu qu'elle ait commencé – à l'aide de boules, il se tient désormais et plus que jamais au courant des... Lire la suite

Joë Bousquet ou l'aversion Mallarmé

Joë Bousquet ou l'aversion Mallarmé

Il existe un mur infranchissable entre les mondes et les poétiques de Mallarmé et Bousquet même si chacun à leur manière côtoie des sommets. Mais le second est sans pitié pour le premier réduit à ce poète aux oreilles pointues, un faune, c’est-à-dire... Lire la suite

Georges Sebbag : Gombrowicz revisité

Georges Sebbag : Gombrowicz revisité

Gombrowicz est souvent resté dans l'ombre comme si les "penseurs" ne savaient qu’en faire ou devaient lui faire payer ses audaces. La principale  est qu’aucune vérité n'est donnée comme première. L'auteur l'illustra dans une série de recherches qui... Lire la suite

Italo Calvino : la littérature et le monde

Italo Calvino : la littérature et le monde

Perdure dans les essais de Calvino une dimension mythique et fabuleuse qui lui permit d'ouvrir des  aperçus de la réalité sous la forme de rêve. L'auteur montre aussi qu'il est autant intéressé par Sciascia qu'attiré par la littérature populaire et de... Lire la suite

Michel Surya : littérature et pandémie

Michel Surya : littérature et pandémie

Ce livre est  le cinquième et dernier volet du cycle des Matériologies de Michel Surya, commencé en 1999. S'y découvrent la littérature et la pensée à l'épreuve de la viralité pandémique. Ce lien est fort depuis toujours. En effet de tout temps les... Lire la suite

Ajours où la quête de vie

Ajours où la quête de vie

Écrire ses mémoires n’est-ce pas trahir la vérité, chambouler les apparences, réinterpréter les souvenirs, recomposer les faits, un peu comme traduire un texte impose forcément une autre lecture ; ainsi Gérard Titus-Carmel se poste-t-il la question de... Lire la suite