Ecrire une critique
Mathieu Riboulet : l’ici et l’ailleurs

Mathieu Riboulet : l’ici et l’ailleurs

Le court texte de Riboulet  engouffre en une forme de vertige spatio-temporel. Tout ce qui est proposé semble quasiment expérimental mais existentiel selon une figuration très particulière et en une suite de « lieux » dont la logique est cassée.... Lire la suite

Le « comme estime » de Jean-Jacques Nuel

Le « comme estime » de Jean-Jacques Nuel

Celui qui en pince (multiple) pour lui même n’a en conséquence pour l’autre qu’une vue subordonnée à la propre estime de lui même. C’est sans doute pourquoi dans un tel livre le rapport sexuel reste anecdotique. Seul l’hermaphrodisme pourrait... Lire la suite

Interview deMichel Chevalier, poète et fondateur des Editions Stellamaris

Interview deMichel Chevalier, poète et fondateur des Editions Stellamaris

Interview de Michel Chevalier  fondateur des Éditions Stellamaris par Jean-Paul Gavard-Perret, août 2018 Michel Chevalier, ayant a la base une formation scientifique (il est ingénieur), arrive à Brest en 2008, et après quelques mois il découvre le... Lire la suite

Paul Nougé et les extases négatives

Paul Nougé et les extases négatives

Ecrivain et photographe Paul Nougé a su rendre le monde inquiétant jusque dans de moindres détails et au sein même de l’érotisme : il suffit d’une  une paire de gants prêts à s’échapper d’une boîte tandis qu’une femme, le dos tourné, chemine à la... Lire la suite

Ionut Caragea : l’amour dit-il

Ionut Caragea : l’amour dit-il

L’amour et l’angoisse créent dans ce livre le mouvement perpétuel de l’ici et de l’ailleurs, du bel aujourd’hui et des terreurs passées. Reste à savoir ce que l’auteur va faire de tels lieux. Entre enfer et paradis, il a bien sûr fait son choix. Mais... Lire la suite

De la mort sans exagérer : poésie polonaise & prix Nobel

De la mort sans exagérer : poésie polonaise & prix Nobel

Fut un temps pas si lointain où le prix Nobel signifiait encore quelque chose, le temps d’avant la farce du chanteur qui s’est terminée par le scandale sexuel et financier que l’on sait ; il fut donc un temps, en 1996, où la littérature n’avait pas... Lire la suite

Les quatre saisons de Julie Fuster ou le silence habité de l’île

Les quatre saisons de Julie Fuster ou le silence habité de l’île

Emotionnellement déboussolée, selon ses propres mots par une séparation non prévue, Julie Fuster est venue vivre à Reykjavik pour un an en 2014. Pour éviter le marasme la jeune créatrice écrit et photographie et en se promenant dans le quartier du... Lire la suite

Mallarmé-Morisot : s’écrire, justement

Mallarmé-Morisot : s’écrire, justement

Cette nouvelle édition, entièrement revue et augmentée, a été enrichie de nouvelles illustrations – dont certaines inédites – et de plusieurs textes de commentaires, dont l’un écrit par Henri de Régnier sur l’amitié qui lia Stéphane Mallarmé et Berthe... Lire la suite

Etienne Faure : portrait du poète en accroc bath

Etienne Faure : portrait du poète en accroc bath

Paradoxalement et sous effet d’élargissement de l’espace Etienne Faure permet au lecteur de rentrer en soi, de s’y retrouver non dans le leurre et la dispersion de l’immensité mais dans une succession d’espaces précis. Brisant la grammaire à la une... Lire la suite

Jérôme Peignot et les typographies surannées

Jérôme Peignot et les typographies surannées

Cette nouvelle version abrégée des Typoèmes donne l’impression d’avoir vieilli. D’une part l’introduction surannée est en contradiction avec les poèmes eux-mêmes. Quant aux exemples ils semblent eux aussi appartenir à un temps qui n’est plus. Et... Lire la suite