Ecrire une critique
Coco Téxèdre : du fil à retordre

Coco Téxèdre : du fil à retordre

Coco Téxèdre  - adepte du macramé - n’est pas crâneuse. Artiste accomplie elle garde néanmoins, pour ouvrage de chevet une encyclopédie apparemment (mais les apparences sont trompeuses) très utile : le Larousse ménager illustré de 1926. Elle le... Lire la suite

Thierry Moral et Bertrand Arnould :  du wouaf  au ouf !

Thierry Moral et Bertrand Arnould : du wouaf au ouf !

Que l'auteur Thierry Moral et le dessinateur Bertrand Arnoult soit rassurés. Car si suite à une détonation, un toutou à sa mémère bascule dans une autre vie : une vie de chien , celui-ci n'a plus désormais à découvrir un monde fait de multiples formes... Lire la suite

Trésor de la poésie indienne

Trésor de la poésie indienne

Bienvenue dans un monde où la Parole crée et porte l'univers. Ce monde, le nôtre, réinventé à chaque seconde par Brahma récitant les quatre Védas par ses quatre bouches. Un monde fou. Un monde où la cosmogonie jaillit d'une langue autre . Voire... Lire la suite

Paul Nougé et ses illiminations sans extases

Paul Nougé et ses illiminations sans extases

L’objet bouleversant que peut être la poésie se passe chez Nougé de tout ce que le Surréalisme français a entretenu : la mythification et la mystification. Pour Breton il s’agissait par ce stratagème fallacieux de reconquérir une liberté... Lire la suite

Paradis : Danièle Robert clôt magistralement la "nouvelle" Divine Comédie

Paradis : Danièle Robert clôt magistralement la "nouvelle" Divine Comédie

L’aventure débuta en mai 2016 avec la parution du premier tome qui renvoyait la fameuse traduction de Jacqueline Risset, parue chez Flammarion, dans les ténèbres de l’oubli car nous tenions, enfin, une version bilingue qui offrait au lecteur français... Lire la suite

Andrée Chédid : le chaînon manquant poétique

Andrée Chédid : le chaînon manquant poétique

Est-ce parce que c’est une femme qui écrit, ou est-ce parce que cette femme est née en Orient, que cette poésie transcende le lecteur en abordant différemment les inconciliables étapes d’une vie faite de soubresauts et d’extase ? Les deux, mon... Lire la suite

L'art du ratage selon Lucie Martin

L'art du ratage selon Lucie Martin

Classés sans suite est un (beau) titre à résonance presque surréaliste. Les poèmes qu'il annonce mêlent intrigues amoureuses (qui ne satisfont pas l'autrice car les hommes qu'elle chérit brillent plus par leur trahison que leur fidélité) et une suite... Lire la suite

Dans les lignes du temps : Guy Goffette

Dans les lignes du temps : Guy Goffette

Cet ensemble pourrait être pris pour un ramassis puisque ses poèmes vont couvrir à pas de géant plus de quarante ans d'écriture, en mélangeant les tours et les formes les plus diverses . Mais de fait il devient un passage obligé où sous la diversité... Lire la suite

Lydie Planas : une place vide

Lydie Planas : une place vide

À l'inverse d'Artaud qui - comme l'écrit l'auteure elle-même – parle d'un corps atomisé, empli d'une puissance à broyer le langage, à déverser la souffrance de ses organes concassés, piétinés, macérés, empilés en cette colonne brisée du dire qui... Lire la suite

Le prix "Max Jacob étranger" attribué à Jan Wagner

Le prix "Max Jacob étranger" attribué à Jan Wagner

Un prix littéraire possède aussi un rôle incitatif, un rôle de communicant : il permet un retour sous les projecteurs d’un livre – et d’un auteur – passés entre les fourches caudines de la critique, trop souvent étouffée par la masse des publications... Lire la suite