Ecrire une critique
Michel Lagarde et le "moi" picaresque

Michel Lagarde et le "moi" picaresque

Généralement l'autoportrait sert à s'auto-ornementer. Mais Michel Lagarde a mieux à faire. Il oublie ses tuyaux, ses entrailles, ses dépressions abyssales pour une tournée de cirque à la Simplicius Simplicimus. Toutefois, à l'inverse de cet héros de... Lire la suite

Jérôme Ferrari dépeint l’inéluctable défaite des Hommes

Jérôme Ferrari dépeint l’inéluctable défaite des Hommes

Notre monde désarticulé se lit désormais par l’image, et même les rares écarts littéraires tendent de plus en plus à s’écrire comme des scénarii afin d’aider le lecteur à visualiser, comme s’il était définitivement admis que sa crétinerie est telle... Lire la suite

Le cimetière des voitures – Eric Coisel

Le cimetière des voitures – Eric Coisel

Désormais la voiture transformée en épave ne fait qu’une avec la terre. Et c’est là qu’Eric Coisel les cueilles ennoblie de sa rouille et de ses herbes folles qu'elle nourrit de son fer. Tôles, branches, couleurs s'emmêlent. De tels restes sont de... Lire la suite

Paul Nougé et les extases négatives

Paul Nougé et les extases négatives

Ecrivain et photographe Paul Nougé a su rendre le monde inquiétant jusque dans de moindres détails et au sein même de l’érotisme : il suffit d’une  une paire de gants prêts à s’échapper d’une boîte tandis qu’une femme, le dos tourné, chemine à la... Lire la suite

Géraldine Lay : s’aventuer dans le réel

Géraldine Lay : s’aventuer dans le réel

Sous une forme de froideur ou plutôt de retenue la photographe Géraldine Lay ne cherche pas à faire bouillonner les fantasmes. Au pire elle s’en amuse et préfère plonger au cœur des villes pour suivre le monde tel qu’il est. Voir ces images c’est... Lire la suite

Elizabeth Prouvost  : juste  retour du refoulé

Elizabeth Prouvost : juste retour du refoulé

Elizabeth Prouvost crée la dissipation du Visage divin sous la lune trouble d’images floues. Mais elles n’ont rien à voir avec les brouillages à la David Hamilton. Ces femmes saintes ou prostituées échappent à l’espace mental des mâles et de leurs... Lire la suite

Gilles Berquet : du bon usage du fétiche

Gilles Berquet : du bon usage du fétiche

Afin que l'image s'enrichisse d'un onirisme nouveau, Gilles Berquet possède et propose la capacité d’y introduire du fétiche Cette puissance des images à faire rêver et à représenter autre chose, laisse poindre la volonté d’inscrire une nouvelle... Lire la suite

Antoine d’Agata et les animaux humains

Antoine d’Agata et les animaux humains

En leurs naissances, les Contamination proposent une trentaine de tirages couleur et noir et blanc d’Antoine D’Agata. Elle couvre 20 ans de travail et se complète  d’une installation vidéo inspirée de son dernier film Atlas . Les prises semblent... Lire la suite

Les quatre saisons de Julie Fuster ou le silence habité de l’île

Les quatre saisons de Julie Fuster ou le silence habité de l’île

Emotionnellement déboussolée, selon ses propres mots par une séparation non prévue, Julie Fuster est venue vivre à Reykjavik pour un an en 2014. Pour éviter le marasme la jeune créatrice écrit et photographie et en se promenant dans le quartier du... Lire la suite

Anna Bambou : effets mères

Anna Bambou : effets mères

Chez Anna Banbou (deux créatrices se cachent sous ce nom) le partage ne se fait  plus entre l’ombre et la lumière ni entre le dehors et le dedans mais entre des éléments qui se rapprochent sans se fondre même si leur place n’est pas la bonne ou du... Lire la suite