Ecrire une critique
Guillaume Varone : déplacements

Guillaume Varone : déplacements

Avec Varone nous franchissons des seuils de l'intimité. Mais la pudeur et de mise : nulle accroc d'un érotisme surfait. Et ce vers le dénuement au sein de paradoxaux Fiat Lux in Tenebris lucet et afin de sortir de l’abyme des images trop bien... Lire la suite

Corinne Mariaud : renversements des perspectives

Corinne Mariaud : renversements des perspectives

Au moment où l'Extrême-Orient impose progressivement sa puissance face à l'occident, la série de Corinne Mariaud réalisée à Singapour et à Séoul montre combien les jeunes asiatiques s'intéressent à leur apparence et la "déplace" vers des standards... Lire la suite

Melanie Manchot : portraits d'ici et d'ailleurs

Melanie Manchot : portraits d'ici et d'ailleurs

Chaque portrait est une approche, une attente. En émerge une montée par amorce de l’ouvert. L’artiste nous plonge donc bien dans le monde muet de l’injonction. La trace devient énergie sourdement incorporée par la puissance et la rapidité du geste.... Lire la suite

Apolline Lepetit :cueilleuse de secrets

Apolline Lepetit :cueilleuse de secrets

En parcourant la France dans le sillage de sa mère - amatrice d'art brut et hors les normes - Apolline Lepetit a développé une technique photographique très spécifique. À l'occasion des visites d'ateliers d'artistes ou de sites insolites que la mère... Lire la suite

Stephanie Pfriender Stylander : aubes et crépuscules

Stephanie Pfriender Stylander : aubes et crépuscules

  En dépit de leurs errances, les égeries de Stephanie Pfriender Stylander (dont Kate Moss) ne sont pas de celles qui se traînent aux pieds de leur Dieu en mirage en dévotion. De telles "pécheresses" n'ont pas à être sauvée. Il y a autour d'elles... Lire la suite

24 photographes de renom passés au crible

24 photographes de renom passés au crible

Faire parler un artiste n’est jamais facile. Pourtant Muriel Berthou Crestey réussit à les inciter à se livrer. Docteur en esthétique et commissaire d’exposition, elle est un peu du sérail. Elle parle leur langue. Elle a su les amadouer. Ainsi nous... Lire la suite

Brassaï, Grenier, Paris la Nuit

Brassaï, Grenier, Paris la Nuit

  Paris fut pour Brassaï "sa" ville, même s’il s’en éloigna. Ce n’est pas le cas de Grenier, éternel flâneur des deux rives et qu’importe  « si  les Parisiens ne sont pas aimables du tout, on s’en rend compte tous les jours dans les... Lire la suite

Nelly Palomäki : sombre éclat du vivant

Nelly Palomäki : sombre éclat du vivant

Au sein d'un érotisme larvé, Nelly Palomäki fait vaquer ses personages entre la résignation et l'attente. Les mouvements s’embrassent et se repoussent, les déterminations s’aliènent et s’opposent en un chaos étrangement harmonieux. Une nécessité... Lire la suite

Michel Lagarde et le "moi" picaresque

Michel Lagarde et le "moi" picaresque

Généralement l'autoportrait sert à s'auto-ornementer. Mais Michel Lagarde a mieux à faire. Il oublie ses tuyaux, ses entrailles, ses dépressions abyssales pour une tournée de cirque à la Simplicius Simplicimus. Toutefois, à l'inverse de cet héros de... Lire la suite

Jérôme Ferrari dépeint l’inéluctable défaite des Hommes

Jérôme Ferrari dépeint l’inéluctable défaite des Hommes

Notre monde désarticulé se lit désormais par l’image, et même les rares écarts littéraires tendent de plus en plus à s’écrire comme des scénarii afin d’aider le lecteur à visualiser, comme s’il était définitivement admis que sa crétinerie est telle... Lire la suite