Ecrire une critique
L’œil du monde de Pascal Dethurens se glisse par les fenêtres

L’œil du monde de Pascal Dethurens se glisse par les fenêtres

Dans la métaphore, il en est une dont la présence, aussi bien en littérature qu’en peinture, s’affiche résolument selon les desseins des artistes : c’est la fenêtre qui affirme, mieux qu’un espace de la vue, une intention de sens . C’est elle qui... Lire la suite

Les combats de Käthe Kollwitz

Les combats de Käthe Kollwitz

Lorsqu’elle prend connaissance du pamphlet de Max Klinger en faveur du dessin (Peinture et Dessi n) Käthe Kollowitz est confirmée dans ses premiers choix instinctifs : des sujets nécessitent d’être dessinés. L’artiste lit et relit ces pages et... Lire la suite

L’obsession de la peinture selon Jean-Louis Bentajou

L’obsession de la peinture selon Jean-Louis Bentajou

L’œuvre et le travail de Bentajou, sa réflexion aussi, sont de fantastiques leçons de peinture : elles dégagent le langage picturale de la perspective et d’un certain théâtre au profit d’une toile "de fond" dans la recherche de ce qui est encore dans... Lire la suite

La peinture poétique & lointaine de Jean-Louis Bentajou

La peinture poétique & lointaine de Jean-Louis Bentajou

Jean-Louis Bentajou ne brille pas sur les marches clinquantes de l’AC, cet art contemporain qui lessive et mousse à loisir, il peint dans son atelier depuis près de cinquante ans des monochromes qui n’en sont pas, se jouant du temps, avançant pas à... Lire la suite

Les Corps vulnérables de Jean-Louis Baudry : Je t’aime moi non plus

Les Corps vulnérables de Jean-Louis Baudry : Je t’aime moi non plus

La liste, pensait-on figée par le temps, des livres incontournables sur l’amour voit désormais sa hiérarchie bousculée puisqu’aux côtés de Belle du seigneur , Eugène Onéguine , Aurélien , Orgueil et préjugés, Jane Eyre et d’Anna Karénine il... Lire la suite

Tal Coat : le lieu seul est un parcours

Tal Coat : le lieu seul est un parcours

2017 année Tal Coat ? Sans aucun doute, avec le début des festivités par le colloque Tal Coat, regard sans frontières au CICC de Cerisy-la-Salle (31 mai au 4 juin). Depuis le 2 juin se tient l’exposition du musée Quesnel-Morinière de Coutances ,... Lire la suite

Le geste du regard

Le geste du regard

  En ces temps de Biennale de Venise et d’art contemporain un peu trop présent (quoi, vous n’êtes toujours pas allé voir l’imbécile qui couve ses œufs , à vos frais ?!) il est temps de revenir aux fondamentaux , comme disait Aimé Jacquet. Voici... Lire la suite

L’enfant aux cerises ou le musée intérieur de Jean-Louis Baudry

L’enfant aux cerises ou le musée intérieur de Jean-Louis Baudry

Parler peinture est une gageure, disons plutôt évoquer une œuvre car mettre des mots sur une émotion n’est jamais simple : il y a les scientifiques, les universitaires à la langue pointue dont la lecture est assommante (mis à part des exceptions comme... Lire la suite

Alexandre Hollan, la vie par les arbres

Alexandre Hollan, la vie par les arbres

Premières pages, quelques clichés en noir & blanc, une 4L dans la garrigue, notre peintre est donc nomade. Arrivé post-adolescent à Paris de sa Hongrie natale broyée par le joug communiste, il n’hésita pas à traverser l’Europe du nord au sud, de... Lire la suite

Dado, peintre singulier(s)

Dado, peintre singulier(s)

Peindre debout est inscrit sur la couverture, quand la photographie montre le peintre accroupi sur un tas d’objets hétéroclites : le principe du contre-pied serait-il convoqué pour interdire tout dogme définitif ? Il faut dire que Dado ne manque pas... Lire la suite