The X-Files, tome 1 - Les nouvelles affaires non classées

Pendant plusieurs années, les agents Mulder et Scully ont pourchassé les créatures surnaturelles aux quatre coins des États-Unis, et ont mis à jour un vaste complot international impliquant le gouvernement américain et des extra-terrestres. Nos héros ont quitté le Bureau des Affaires non-classées pour vivre leur vie de couple. Mais d’étranges événements vont rapidement lancer Mulder et Scully sur la piste d’une nouvelle affaire impliquant d’étranges êtres aux pouvoirs hors du commun… Et la vie de leur enfant pourrait bien être en danger…

 

Ce comic-book, en VO The X-Files: Season 10, a été initialement publiée aux États-Unis en 2013. À cette époque, IDW publishing récupère la licence et compte bien en profiter pour proposer une vraie « fausse » saison 10. L’ironie du sort a voulu que 3 ans plus tard la « vraie » saison 10 soit produite pour la télévision avec un come-back (plutôt) réussi des personnages ! Cette série s’intercale donc entre la saison 9 et la nouvelle saison 10, et ce sans trop poser de problème de continuité.

 


Toute la problématique était de savoir si les auteurs, Joe Harris au scénario et Michael Walsh pour le dessin, allaient parvenir à capter l’essence et l’esprit de la série télé. Harris choisit de coller au format série tv et de suivre son modèle : on a ainsi droit à chaque début d’épisode à une introduction, puis un carton titre fait office de générique, des indications de lieux et de temps ouvrent les changements de scène, et les épisodes se terminent généralement sur un crossover. De quoi ravir les amoureux de la série.

 

Harris propose une histoire qui rappelle les épisodes dit « mythologiques » c’est-à-dire liés à la trame principale. En ce sens, c’est une vraie suite de la saison 9, et on imagine sans mal que cet épisode aurait pu être tourné et proposé pour la télévision. Ce n’est certainement pas le meilleur de The X-Files, mais vraiment, le ton est bel et bien là, et en refermant l’album, on n’a pas l’impression de s’être fait flouer. Petite précision : Harris semble en profiter pour régler le sort de quelques personnages secondaires, histoire de ramener définitivement Mulder et Scully sur le devant de la scène.

 


Ce sont les dessins qui m’ont le plus déçu. Dans ce genre d’adaptation, il y a deux approches : soit le dessinateur cherche à représenter au mieux les traits des acteurs (au risque que les planches deviennent un peu statiques) ; soit il cherche simplement à capter l’essence du personnage quitte à ne pas forcément « coller » aux acteurs. Walsh choisit cette dernière option, et on reconnaît bien les personnages historiques de la série. Par contre, son dessin m’a paru figé et sans dynamisme. Plat. Heureusement The X-Files n’est pas une série d’action, et du coup cela ne choque pas trop, mais certains passages auraient pu être mieux travaillés.

 

À noter la présence à la fin de l'ouvrage d'un dossier signé Alain Carrazé et Romain Nigita, qui expose les enjeux de la série, et surtout résume les neuf premières saisons pour ceux qui auraient besoin d'une petite séance de rattrapage.


Ces nouvelles affaires non classées séduiront sans difficulté les amateurs de la série qui vont y retrouver l’ambiance et les personnages recherchés. Inversement, si vous n’aimiez pas The X-Files, ce n’est pas cette série qui vous convaincra. Un bon démarrage, qui demande à être confirmé dans le second tome.

 

 

Stéphane Le Troëdec

 

 

 

Joe Harris (scénario) et Michael Walsh (dessin)

The X-Files, tome 1 - Les nouvelles affaires non classées

Édité en France par Glénat (25 mai 2016)

Collection Comics

144 pages couleurs, papier glacé, couverture souple

10,00 euros

EAN : 9782344016404

Sur le même thème

Aucun commentaire pour ce contenu.