Les 15 titres Marvel qu’il faut rééditer ! (1ère partie)

Ils ont déjà été publiés en français. Mais depuis leur parution, ces épisodes sont devenus quasi introuvables. Voici 15 titres Marvel qu’on veut revoir dans les rayonnages des librairies !

 







Alpha Flight par John Byrne

Après Uncanny X-Men, John Byrne lance la série Alpha Flight (La Division Alpha dans Strange). Il reste sur le titre pendant une trentaine d’épisodes. Le temps pour lui de bousculer les stéréotypes du genre super-héroïque : entre chaque mission, chaque membre de l’équipe vit des aventures en solo. Et, surtout, au bout de 12 épisodes, il tue Guardian, le leader d’Alpha Flight. Shocking !

Probabilité ? Un omnibus vient de sortir aux États-Unis. Et puis Alpha Flight est une série liée aux X-Men et à Wolverine : tout espoir n’est donc pas perdu.

(Alpha Flight n°1-28)

 

 

 

Daredevil par David Mazzucchelli

La saga Born Again par Frank Miller et David Mazzucchelli a été rééditée plusieurs fois. Oui, mais le dessinateur David Mazzucchelli arrive sur la série Daredevil une année avant le retour de Miller. Un an pendant lequel il aiguise son style noir et réaliste. Des épisodes sublimes qui mériteraient à coup sûr une réédition !

Probabilité ? Panini France vient de rééditer les premiers épisodes de Miller sur Daredevil. Avec la série en cours de diffusion sur Netflix, l’éditeur français va peut-être encore chercher du matériel à rééditer.

(Daredevil n°206-217)

 

 

Rom par Bill Mantlo

Il faut 75 épisodes et 4 annuals à Bill Mantlo pour raconter le combat de Rom, le Chevalier de l’espace, contre les Spectres noirs. Deux dessinateurs de génie se chargent des dessins : Sal Buscema et Steve Ditko. Lug a interrompu la publication de Rom dans Strange au n°46 à cause de sa violence excessive (nous sommes en 1984) après avoir longtemps censuré la série. C’est une série devenue très populaire auprès des vieux lecteurs.

Probabilité ? Quasi nulle à cause des problèmes de droits sur la licence du personnage (à l’origine, Rom est une figurine jouet Parker).

 

Daredevil par Ann Nocenti et John Romita Jr

Ann Nocenti et John Romita Jr ont la délicate tâche de succéder à Frank Miller et David Mazzucchelli. Pari réussi en trois temps : Matt Murdock affronte la tueuse Typhoïd Mary, puis il fait face à Satan dans une New York diabolique (crossover Inferno oblige), avant de partir sur les routes de l’Amérique profonde. Les vieux lecteurs en ont encore la larme à l’œil : Tête à cornes revenait dans les kiosques grâce à la revue « version intégrale ».

Probabilité ? L’unique chance de voir rééditer ces épisodes, c’est si les scénaristes de la série TV utilisent Typhoïd Mary. Alors il y aura de bonnes chances que ces épisodes réapparaissent en librairie.

(Daredevil n°250-282)

 

 

 

Spider-Man par David Michelinie et Erik Larsen

1989. Todd McFarlane cède les pinceaux à un jeune dessinateur, Erik Larsen. Le futur créateur de Savage Dragon commence par reprendre la mise en page et les tics graphiques de son prédécesseur avant de progressivement trouver son style. Et les scénarios de David Michelinie sont toujours aussi bons.

Probabilité ? Faible. Le nom d’Erik Larsen ne fait pas vendre en France (Savage Dragon n’a jamais trouvé son public, et c’est bien dommage).

(Amazing Spider-Man n°327-350)

 

 

 

Stéphane Le Troëdec

Retrouvez-moi sur mon blog ! 


Et maintenant ? Lisez la deuxième partie de ce dossier !



Sur le même thème

1 commentaire

Je suis une fan de Marvel, j'aime beaucoup ses series