BPRD Origines, volume 1 – 1946/1947

Créé en 1944 par le gouvernement américain, le Bureau de Recherche et de Défense sur le Paranormal, ou BPRD, intervient partout dans le monde pour étudier, circonscrire, voire éradiquer les phénomènes paranormaux.
En 1946, le professeur Trevor Bruttenholm, le fondateur du BPRD, et son assistant se rend à Berlin pour enquêter sur les recherches et expériences menées par les nazis et les soviétiques au cours du second conflit mondial. Avec pour seul soutien une poignée de soldats américains, il comprend vite qu'il va devoir faire alliance avec les russes, et leur énigmatique chef, Varvara, une fillette possédée. Son enquête va mettre à jour le terrible projet des chercheurs SS…


Nouvelle déclinaison dans l'univers du prolifique et inspiré Mike Mignola, ce BPRD Origines ne décevra pas les amateurs de l'auteur, digne héritier d'un fantastique moderne inspiré tout à la fois par Howard P. Lovecraft, les récits de guerre et les pulp comics.


Ici, les révélations sur les exactions nazies au cours de la Seconde Guerre Mondiale se transforment en une danse macabre qui vire au cauchemar pour le professeur Bruttenholm et ses équipiers. Non sans panache, l'intrigue se plaît à nous rappeler que les monstres ne sont pas ceux qu'on croit à première vue. Les amateurs d'Hellboy y retrouveront l'ambiance si spéciale de l’œuvre de Mignola, avec en plus une atmosphère d'après-guerre saisissante.


Côté coulisses, Mike Mignola a confié les grandes lignes de l'intrigue à Joshua Dysart, qui s'est ensuite chargé de les développer et d'en écrire les dialogues. Dysart connaît son sujet et parvient à restituer non seulement tout l'univers surnaturel de Mignola, mais à y apporter sa petite touche personnelle. Je tairai volontairement l'origine de la menace qui pèse sur nos héros, pour ne pas gâcher la surprise.


Les lecteurs français d'Outcast connaissent déjà le style de Paul Azaceta. Que ce soit les séquences effroyables dans un asile désaffecté berlinois, ou celles plus horribles d'un camp de concentration, Paul Azaceta nous livre avec « 1946 » une excellente composition, son trait volontairement épais se prêtant bien au surnaturel et à la cruauté des événements. La surprise vient donc du segment « 1947 », avec le duo de brésiliens Gabriel Bà et Fàbio Moon, révélés sur des titres beaucoup moins sombres comme Daytripper, ou Deux Frères. Soulignant l'aspect gothique de l'intrigue, leur style n'en est que plus intense, servi par une mise en page et des dessins admirables.


Une excellente surprise et une séance de rattrapage idéale pour ceux qui voudraient découvrir l'univers de Mike Mignola !



Stéphane Le Troëdec




Mike Mignola et Joshua Dysart (scénario), Paul Azaceta, Gabriel Bà et Fàbio Moon (dessins)

BPRD Origines, volume 1 – 1946/1947

Édité en France par Delcourt (14 octobre 2015)

Collection Contrebande

320 pages couleurs, papier glacé, couverture cartonnée

29,95 euros

EAN : 9782756069975

Sur le même thème

Aucun commentaire pour ce contenu.