Wonder Woman, Terre-Un – Tome 1

Avec Grant Morrison au générique de cette modernisation des origines de Wonder Woman, on était en droit de tout à la fois saliver et redouter le résultat final. Non pas que Morrison soit un mauvais scénariste : il ne l'est pas, évidemment. Seulement, l’artiste peut parfois être très inégal. À quel point allait-il injecter ses marottes personnelles dans une histoire archi-classique ? Et allait-il se montrer reader-friendly ? Car l'artiste est capable d'écrire des intrigues totalement occultes (The Filth) comme de petits joyaux référentiels (All-Star Superman).

 

 

Grant Morrison modernise les origines de Wonder Woman

Fort heureusement, Morrison choisit la voie de la simplicité. Il modernise les origines de Wonder Woman. Il donne de la cohérence et de la chair. Et bien entendu il modifie quelques détails. Mais rien qui ne chamboule vraiment le passé de la belle super-héroïne ; voire même il donne sens à certains éléments. Un joli travail d’affinage et d’adaptation à une époque plus moderne. Mieux, son histoire est parfaitement lisible pour les nouveaux lecteurs qui ne connaissent pas l'Amazone. Ça tombe bien : le film Wonder Woman sort le 7 juin prochain.

La Wonder Woman dépeinte par Morrison est encore jeune. Elle n'a pas encore découvert le monde des hommes. Elle est déterminée et espiègle, ce qui apporte une réelle fraîcheur : Wonder Woman est une héroïne positive !

 

Un dessin sensuel et élégant

De son côté, Yannick Paquette met tout son talent au service du titre. Wonder Woman - Terre Un est un album coloré et lumineux. Sous le crayon de l’artiste, les amazones sont belles et sensuelles. L'Île du Paradis mérite bien son nom, Yannick Paquette reprenant à son compte une atmosphère antique resplendissante à la Pérez. Paquette esquisse même discrètement des éléments bondage, références aux tout premiers épisodes des années 40. Par moment Paquette m'a aussi beaucoup fait penser à Terry Dodson (qui a déjà dessiné Wonder Woman il y a quelques années). Et comme sa mise en page est particulièrement élégante et recherchée, avec de magnifiques effets de gouttière, on parcourt ce premier tome (sur trois prévus) avec délectation.

 

Une agréable relecture moderne mais respectueuse des origines de la plus connue des super-héroïnes.

 

 

► Et maintenant ? Lisez mon billet sur Wonder Woman Anthologie !

 

 

Stéphane Le Troëdec

Retrouvez-moi sur mon blog !

 

 

Les références

Wonder woman, Terre Un – tome 1

Grant Morrison (scénario) et Yannick Paquette (dessin)

Édité en France par Urban Comics (19 mai 2017)

Collection DC Deluxe

15,00 €

144 pages couleurs, papier mat, couverture cartonnée

EAN : 9791026811244

Sur le même thème

Aucun commentaire pour ce contenu.