Nous sommes les Gardiens de la Galaxie

couverture Nous sommes les Gardiens de la Galaxie

16 récits pour découvrir les Gardiens de la Galaxie version comics !

 

 

Depuis près de cinquante ans, les Gardiens de la Galaxie sont restés assez discrets. Mais le succès des films au cinéma, les héros intergalactiques de Marvel connaissent une popularité hors du commun. Nous sommes les Gardiens de la Galaxie permet de faire un tour d’horizon de la carrière des super-héros cosmiques.

 

 

Deux équipes pour un même nom

Les Gardiens de la Galaxie ne sont pas une, mais deux équipes. Nous sommes les Gardiens de la Galaxie permet de mieux comprendre le parcours éditorial assez particulier de ces équipes.

Les premiers Gardiens ont été imaginés par le scénariste Arnold Drake et le célèbre dessinateur Gene Colan en 1969 dans le numéro 18 de l’anthologie Marvel Super-Heroes. Au début, les Gardiens sont au nombre de quatre. Chaque membre est le dernier survivant de son espèce : Martinex, le plutonien de cristal ; Yondu, le guerrier à la peau bleue ; et Charlie-27, le costaud jupitérien. Tous les trois sont rapidement rejoints par Vance Astro, un astronaute venu de la Terre du vingtième siècle.

Nous sommes les Gardiens de la Galaxie

 

Les Gardiens de la Galaxie première version sillonnent l’espace, le temps, et les publications Marvel. Ils apparaissent dans quelques titres et on les retrouve par exemple au centre de la Saga de Korvac, un classique des Avengers. Ce n’est qu’en 1990 que le groupe obtient sa série, signée Jim Valentino. Ces épisodes jusqu’ici inédits en France viennent d’être publié dans la collection Intégrale (j’y reviendrai bientôt). Une trentaine d’épisodes après, le scénariste et dessinateur quitte la série pour fonder Image Comics. La série ne lui survit pas.

En 2008, Marvel muscle son univers cosmique avec la saga Annihilation. Les Gardiens font à cette occasion leur grand retour sous la houlette de Dan Abnett et Andy Lanning. Les deux scénaristes anglais vont chercher des personnages apparus dans les années 60/70. Adam Warlock, Drax le Destructeur, Quasar, Gamora, Groot et Rocket Raccoon rejoignent enfin Peter Quill alias Star-Lord.

 

Nous sommes les Gardiens de la Galaxie

Une sélection efficace

La plupart du temps, la difficulté de cette collection Je suis/Nous sommes…, c’est de sélectionner une poignée d’épisodes parmi un nombre incalculable d’histoires. Pour les Gardiens de la Galaxie, la problématique était un peu différente. C’est une équipe qui n’a pas forcément connu un grand nombre d’épisodes, qui plus est souvent associés à d’autres vedettes maison.
Panini se tire très bien de cette situation. On retrouve des épisodes historiques (la première apparition de chaque groupe, par exemple), mais aussi les origines de personnages comme Groot ou Rocket Raccoon.

 

Nous sommes les Gardiens de la Galaxie

Des artistes prestigieux

Comme toujours dans cette collection, Panini semble avoir choisi des épisodes où apparaissent des pointures. On retrouve ainsi Jack Kirby, Gene Colan, Sam Buscema, Mike Mignola, Jim Starlin, Ron Lim, Paul Pelletier, Steve McNiven ou Brian M. Bendis. Un sacré casting, qui balaie mine de rien une cinquantaine d’années d’aventures Marvel ! Un album efficace et réussi.

 

 

Et maintenant ? Retrouvez la chronique de Nous sommes les Quatre Fantastiques !

 

 

Stéphane Le Troëdec

Retrouvez-moi sur mon blog !

 

 

Les références

Nous sommes les Gardiens de la Galaxie

Édité par Panini France (19 avril 2017)

Collection Marvel Anthologie

Traduit par Laurence Belingard, Thomas Davier et Khaled Tadil

120 pages couleur, papier mat, couverture cartonnée

22,00 euros

ISBN : 9782809462690

Sur le même thème

Aucun commentaire pour ce contenu.