Valérie Bertoni : l’ange et sa bête

il y a 22 mois Suivre · Utile · Commenter

L'art non seulement peut mais se doit la bête. Elle nous affecte. Et Valérie Bertoni l’introduit de manière inspirée et insatiable dans sa peinture. Manière de sortir de l'anthropomorphisme mais d’y revenir par la bande. En effet peindre le bestiaire ne revient pas à  pratiquer le travail du deuil de l’humain mais en quelque sorte sa renaissance. Et ce au moment où de gré ou de force la peinture passe de l'idéalisme métaphysique à l’abîme bestial par des portraits animaliers qui affrontent sans coup férir notre regard.

Qu'est en effet que notre corps si ce n'est une immense réserve sauvage ? On n'est rien, à personne, personne n'est rien sinon au chien, à la panthère rose, au chat et autres animaux « home-nivores » qui nous habitent. Dans les plis du coeur, les déchirures de l’âme, notre paquet de nerfs nos fauves demeurent tapis. 

Fidèle à son humour comme à une certaine gravité Valérie Bertoni traque le cochon qui sommeille dans les Pierrot d’amour mais sans jamais le souligner. On peut donc estimer que selon la créatrice, la moindre truie altruiste n’espère  rien des hommes dont l’âme est soluble dans le suint. Marins ou non en drôles de zèbres nous vivons dans les porcs grâce à eux l'art naît dans une fièvre de cheval plus ou moins fou.   

L’artiste par le velouté de l'huile donne une douceur particulière au chaud comme au froid et à de superbes paysages. Elle crée une peinture astucieusement obsessionnelle.  La fusion des couleurs dans leur effet figuratif propose une plongée vers des sources lointaines et crée une ambiance épurée. Tout est assez étrange. Tout pourtant est familier. L'artiste offre des possibles auxquels nous donnons, nous, le nom d’histoires. Elle opère la coagulation non de nos fantasmes mais de nos fantômes même. Et si le mode conserve une incompréhension sidérante, les animaux sauvages ou non sont les étrangers qui nous lient à l'espace sans nous séparer de nous-mêmes. 

Jean-Paul Gavard-Perret


il y a 22 mois Suivre · Utile · Commenter
Le salon littéraire
à suivre sur le salon littéraire










● LE MEILLEUR DES LIVRES

La sélection d'Annick Geille des meilleurs livres de la période avec des extraits exclusifs.





● LES RENCONTRES DU SALON
Retrouvez les interviews du Salon littéraire. 

 NE LISEZ PAS CES LIVRES !
Et si les écrivains eux-mêmes vous donnaient dix bonnes raisons de ne pas lire leurs livres !

biographies et résumés d'oeuvres
 BIOGRAPHIES D’AUTEURS
Panorama de la littérature de tous temps et de tous pays. Biographies d'auteurs.

 RÉSUMÉS D’ŒUVRES
Résumés et analyses des grandes œuvres de la littérature classique et moderne.

retrouvez nous aussi sur