Michel Philippo, Le crépuscule des ronces : La litterature a toujours le dernier mot

Michel Philippo, Le crépuscule des ronces : La litterature a toujours le dernier mot

Un petit éditeur peut-il publier un grand roman ? La chronique littéraire se plaint de la profusion de sorties à la rentrée littéraire … et pourtant, se sont toujours les mêmes livres, des mêmes éditeurs qui sont chroniqués par tous. Les épreuves... Lire la suite

Interview. Michel Philippo : Un écrivain qui ose écrire avant d'être célèbre !

Interview. Michel Philippo : Un écrivain qui ose écrire avant d'être célèbre !

Marivole, une petite maison d’édition, installée en province, n’en finit plus de proposer des romans remarqués. Cet éditeur publie le 16 août le Crépuscule des ronces de Michel Philippo. Ce roman m’a fait penser à cette idée de Proust : « Avant... Lire la suite