"The Woods" un teen survival horror

Prenez un lycée américain, téléportez-le avec tous ses habitants sur une planète hostile où une manière de jeu de la mort est mis en place pour faire une expérience, dont on ne sait rien, et vous aurez The Woods, un teen survival horror des plus réjouissants. 

Pour survivre en milieu hostile, deux méthodes : se calfeutrer ou chercher l'origine du mal. Alors que les adultes organisent une manière de quarantaine à l'intérieur du lycée pour protéger les élèves, Clay, professeur de chimie et ancien des forces spéciales, instaure sa petite dictature, pour que règne l'ordre... Au dehors, un petit groupe d'élèves s'enfonce dans les bois suivant les inspirations d'Adrian, le plus brillant élève du lycée, auquel le monolithe devant lequel le lycée a "atterrit" lui aurait envoyé un message. Le groupe partit en excursion va se diviser, schéma classique de tout teen survival horreur et les montres sanguinaires et autres rencontres imprévues vont se succéder. Sont-ils les seuls habitants de cette planète ? sont-ils les premiers à y avoir été conduits ? qui sont les maîtres du jeu et que veulent-ils ?

Sans être original, The Woods est une très bien mené et conduit aussi bien le lecteur dans l'aventure proprement dite que dans le passé de chacun des personnages, et mène aussi une réflexion sur le comportement humain en période de stress et de survie. On pourra regretter que parfois les dessins semblent un peu bâclés, brouillons, ce dont finalement on s'habitue mais qui empêche d'apprécier à plein la volonté d'immersion.

Le recueil que publie Ankama regroupe les huit premiers volumes de la série US, qui en compte vingt à ce jour. Belle promesse donc de suivre encore longtemps les errances des survivants, quelques soient les rôles que la planète assigne à chacun... 


Loïc Di Stefano

James Tynion IV (création et scénario) et Michael Dialysas (dessins), The Woods, tome 1, Ankama,  mars 2016, 224 pages, 18,90 eur

Sur le même thème

Aucun commentaire pour ce contenu.