Interview. Stéphanie Janicot : Ecrire pour marquer le Temps

"Accumulons des savoirs et peut-être le bonheur est-il dans la connaissance" rappelle la romancière Stéphanie Janicot au sujet de la Philosophie grecque. L’héroïne de son roman La Mémoire du monde nous initie à de multiples sagesses en nous reliant à 3500 ans d’Histoire occidentale, afin de mieux trouver la nôtre.




Stéphanie Janicot, La mémoire du monde, Albin Michel, octobre 2013, 576 pages, 25 €
Aucun commentaire pour ce contenu.