Harry Potter, le jeu de plateau

Voilà quinze ans, une jeune auteur sans le sous rencontrait un éditeur au bord de la faillite. Ils se mirent d'accord : "ce sera votre premier livre, moi sans doute mon dernier, mais nous le ferons ensemble". Tous les autres éditeurs londoniens avaient refusés le manuscrit de J K Rowling. Quinze ans, huit tomes, 70 pays, 450 millions de lecteurs, des adaptations cinématographiques, des jeux vidéos, des jeux sous licence (Cluedo, Scene-it, etc.), des vêtements, des goodies, etc., plus tard, Gallimard fête Harry Potter avec un jeu de plateau très pour que les fans se disputent la place du meilleur connaisseur de la saga.

Sur ce jeu de plateau à l'aspect traditionnel (façon Trivial Poursuit), les joueurs (de 2 à 6) incarnent un des personnages principaux de la sage (avancent et doivent répondre à des questions (1000) ou relever des défis très amusant pour passer de zone en zone (8, comme autant de films) pour gagner la partie. Les questions sont de facile pour qui a au moins vu les films ("Quelle créature magique le professeur Dumbledore a-t-il dans son bureau ? - un phénix) à très ardues ( "Selon la légende, lequel des quatre fondateurs de Poudlard a construit la Chambre des Secrets ?"). Quant aux défis (dessins, mimes ou questions surprises), ils mettent de la vie dans le jeu et beaucoup d'humour. Les trois niveaux de difficultés promettent en plus une très belle durée de vie à ce jeu, dont on ne regrettera que le manque de qualité dans les pions (des effigies en cartons sur socle en plastique)

Alors, fans de la saga, embarquez du quai 9 3/4 jusqu'au moment de l'ultime bataille et revivez les aventures d'Harry Potter entre petits et grands sorciers. 

Loïc Di Stefano

Harry Potter, le jeu, octobre 2013, 34,90 sur, à partir de 8 ans

Sur le même thème

Aucun commentaire pour ce contenu.