Bu, Bud, Bird, Mingus, Martial et autres fauteurs de trouble : la quintessence de Gerber

Bu, Bud, Bird, Mingus, Martial et autres fauteurs de trouble : la quintessence de Gerber

Pour quiconque s’intéresse peu ou prou au monde du jazz et à l’exploration de son passé, le terme « quintessence » revêt une connotation évidente. Surtout lorsqu’y est associé le nom d’Alain Gerber. C’est le titre générique d’une collection... Lire la suite

Alain Gerber, Une année sabbatique : Une somptueuse méditation sur l'art

Alain Gerber, Une année sabbatique : Une somptueuse méditation sur l'art

Qu'il n'y ait de véritable visée artistique que métaphysique, que la quête de l'absolu ne s'accommode d'aucune compromission avec la médiocrité ou les complaisances opportunistes, tout créateur digne de ce nom en est convaincu. A commencer par Sunny... Lire la suite

Interview (3/3) - Alain Gerber ou l'allégresse du pessimisme

Interview (3/3) - Alain Gerber ou l'allégresse du pessimisme

—  La plupart de vos livres – c'est encore le cas pour Le Central – sont constitués de séquences successives qui font penser à la technique des réalisateurs de cinéma. Cette construction, reflétant votre amour pour le septième art, est-elle... Lire la suite

Interview (2/3) - Alain Gerber ou l'allégresse du pessimisme

Interview (2/3) - Alain Gerber ou l'allégresse du pessimisme

  —  Vous corroborez l'opinion de Céline lui-même, qui était bien persuadé que la vindicte dont il était poursuivi était due au Voyage bien plus qu'à ses pamphlets. Qui d’autre, dans votre Panthéon ? Vialatte, bien sûr : ses chroniques me... Lire la suite

Interview (1/3) - Alain Gerber ou l'allégresse du pessimisme

Interview (1/3) - Alain Gerber ou l'allégresse du pessimisme

Notoirement méconnu. La formule qu'Alexandre Vialatte s'appliquait à lui-même pourrait convenir à Alain Gerber. Cet auteur prolifique de romans, de récits, de nouvelles, d'essais, a vu nombre de ses ouvrages distingués par des prix (pour n'en citer... Lire la suite