Ecrire une critique
Clarice Lispector dans la troublante intimité des êtres

Clarice Lispector dans la troublante intimité des êtres

Dans le long monologue de La Passion selon G.H. , une rencontre a priori anecdotique déclenche une transformation radicale de la vie de G.H., plasticienne presque anonymisée  vivant à Rio. Le cafard à moitié mort  qu'elle découvre au fond de l’armoire... Lire la suite

Clarice Lispector : poutre maîtresse

Clarice Lispector : poutre maîtresse

De ce livre-somme jaillit une "partition " extravagante. Le titre de "Chroniques " lui convient mal. Certes il s'agit bien de cela mais cette dénomination est trop limitative. D'autant que Clarice Lispector se moque des genres comme des pauses. Elle... Lire la suite

Vie n’a pas d’adjectif

Vie n’a pas d’adjectif

Faut-il dresser un bilan à la fin de sa vie ou se lancer dans un nouveau projet pour prolonger l’aventure et détourner la Faucheuse ? Clarice Lispector a choisi les deux, ô capitaine, mon capitaine ; elle a décidé d’écrire pour tenter d’y comprendre... Lire la suite