Ecrire une critique
Poussières d'étoiles : Christer Strömholm

Poussières d'étoiles : Christer Strömholm

Le photographe suédois Christer Strömholm s'est installé dans un hôtel "louche" de la Place Blanche en 1953. Il adopte la vie nocturne des transsexuels en photographiant l'intimité d'un mode interlope entre document et poésie. L’érotisme classique... Lire la suite

Les courts-circuits d’Arthur Elgort

Les courts-circuits d’Arthur Elgort

  Reprenant la tradition nonsensique et plutôt que de rester fixé à la photographie de stars Arthur Elgort court-circuite le monde de l’exhibition tout en évitant la caricature mais non la facétie. Il existe dans ses photographies des poissons... Lire la suite

Black Sabbats d’Irina Ionesco

Black Sabbats d’Irina Ionesco

Irina Ionesco explore une beauté souterraine nimbée de poésie décadente, de rappels aux  peintures symbolistes comme aux films hollywoodiens : le kitch est subsumé  par les paradis artificiels baudelairiens, la magie du stuc afin de cultiver une... Lire la suite

Sophie Larondee : rire, éros, épouvante

Sophie Larondee : rire, éros, épouvante

  Sophie Laronde garde encore ses rêves de gosse mais ils se sont forcément un peu alourdis. A partir de ce terreau l’artiste aime faire peur ou rire. Elle cultive un jusqu'au-boutisme qui n’a rien d'inconscient. Elle voit le monde, le ressent... Lire la suite

Irving St Garp : dilatation du tableau de genre

Irving St Garp : dilatation du tableau de genre

Irving St Garp s’inspire de la vie des gens ordinaires. Mais il la scénarise  de manière provocatrice et énigmatique. Il ne cesse d’imposer une irrévérence éloquente par le caractère figural de  mises en scène de tableaux iconoclastes. Le photographe... Lire la suite

Deanna Templeton : a bigger splash

Deanna Templeton : a bigger splash

Deanna Templeton  a trouvé son inspiration pour son projet après avoir photographié son mari -- skateboarder professionnel et artiste - nageant dans leur piscine. Elle fut fascinée par la façon dont la lumière se réfractait dans  l’eau.  De 2007 à... Lire la suite

Tanja Ostojic : Nuits blanches

Tanja Ostojic : Nuits blanches

  Tanja Ostojic est née en Yougoslavie en 1972. En 2005 une de ses œuvres qui faisait référence à « L’origine du monde » de Courbet  dans le cadre de la présidence autrichienne de l’U.E. a fait scandale et fut taxée de misogynie - et l’on se... Lire la suite

Aphrodite Fur met le paquet

Aphrodite Fur met le paquet

  Chez  Aphrodite Fur, sculptures phalliques ou empreintes ovariennes, animées ou non, vidéos faussement (ou franchement) équivoques ont toutes un air de famille. De tels lieux manifestent une communauté d’esprit pour placer le voyeurisme sur... Lire la suite

Sandra D. Lecocq, ensemencements

Sandra D. Lecocq, ensemencements

Quatre ans après « Mourrons des oiseaux », Sandra D. Lecoq propose des portraits où Eros n’est jamais traité de manière scabreuse mais symbolique suffisamment troublante pour le comprendre. Preuve que plus on s’éloigne du corps plus il nous fait de... Lire la suite

Mona Kuhn ou  le naturel au galop 

Mona Kuhn ou  le naturel au galop 

Portraits et scènes de « The first chapter » ont été pris dans la pinède du parc des Landes de Gascogne. La photographe y présente  des amis  en se postant le plus souvent en haut d’une échelle pour diriger son objectif vers le bas afin de casser... Lire la suite