Ecrire une critique
Anne Sylvie Henchoz : l'impératif catégorique

Anne Sylvie Henchoz : l'impératif catégorique

Anne Sylvie Henchoz cultive une certaine idée de la beauté. Elle est chez elle autant ironique que convulsive. Elle s'insère ici en ce qui  tient du livre érotique, d'enluminures, de félicité. Mais - et astucieusement - selon des présences sans... Lire la suite

Talit Chetrit : l'image est une chose

Talit Chetrit : l'image est une chose

Showcaller est le premier livre sur le travail de l'artiste plus qu'émergeante Talia Chetrit. Ses œuvres créées entre 1994 et 2018 sont rassemblées ici. Elles font écho à sa première retrospective au Kölnischer Kunstverein. The titre Showcaller est... Lire la suite

Corinne Mariaud : renversements des perspectives

Corinne Mariaud : renversements des perspectives

Au moment où l'Extrême-Orient impose progressivement sa puissance face à l'occident, la série de Corinne Mariaud réalisée à Singapour et à Séoul montre combien les jeunes asiatiques s'intéressent à leur apparence et la "déplace" vers des standards... Lire la suite

Melanie Manchot : portraits d'ici et d'ailleurs

Melanie Manchot : portraits d'ici et d'ailleurs

Chaque portrait est une approche, une attente. En émerge une montée par amorce de l’ouvert. L’artiste nous plonge donc bien dans le monde muet de l’injonction. La trace devient énergie sourdement incorporée par la puissance et la rapidité du geste.... Lire la suite

Apolline Lepetit :cueilleuse de secrets

Apolline Lepetit :cueilleuse de secrets

En parcourant la France dans le sillage de sa mère - amatrice d'art brut et hors les normes - Apolline Lepetit a développé une technique photographique très spécifique. À l'occasion des visites d'ateliers d'artistes ou de sites insolites que la mère... Lire la suite

Stephanie Pfriender Stylander : aubes et crépuscules

Stephanie Pfriender Stylander : aubes et crépuscules

  En dépit de leurs errances, les égeries de Stephanie Pfriender Stylander (dont Kate Moss) ne sont pas de celles qui se traînent aux pieds de leur Dieu en mirage en dévotion. De telles "pécheresses" n'ont pas à être sauvée. Il y a autour d'elles... Lire la suite

Nelly Palomäki : sombre éclat du vivant

Nelly Palomäki : sombre éclat du vivant

Au sein d'un érotisme larvé, Nelly Palomäki fait vaquer ses personages entre la résignation et l'attente. Les mouvements s’embrassent et se repoussent, les déterminations s’aliènent et s’opposent en un chaos étrangement harmonieux. Une nécessité... Lire la suite

Mylène Besson : femmes sans influences

Mylène Besson : femmes sans influences

Mylène Besson représente trente femmes nues, rieuses en taille réelle dans ce qui tient d’un nu collectif  de 13,60 m sur 1,65 m.. Mais qu’on ne s’y trompe pas : quoique dévêtues, de telles souris (quoique croquantes) ne sont pas à croquer. Le... Lire la suite

Gilles Berquet : du bon usage du fétiche

Gilles Berquet : du bon usage du fétiche

Afin que l'image s'enrichisse d'un onirisme nouveau, Gilles Berquet possède et propose la capacité d’y introduire du fétiche Cette puissance des images à faire rêver et à représenter autre chose, laisse poindre la volonté d’inscrire une nouvelle... Lire la suite

Antoine d’Agata et les animaux humains

Antoine d’Agata et les animaux humains

En leurs naissances, les Contamination proposent une trentaine de tirages couleur et noir et blanc d’Antoine D’Agata. Elle couvre 20 ans de travail et se complète  d’une installation vidéo inspirée de son dernier film Atlas . Les prises semblent... Lire la suite