Divine : Marisa Berenson par Michel Haddi

Divine : Marisa Berenson par Michel Haddi

Il existe dans le livre de Michel Haddi un parfum des années folles. On s'émerveille devant les robes noires de Marisa Berenson qui transforment la petite-fille de la créatrice de mode Elsa Schiaparelli en un songe. À défaut de soigner le temps il... Lire la suite

Bruno Stettler : Coco ? Oui c'est moi

Bruno Stettler : Coco ? Oui c'est moi

Cette série de Bruno Setter devient une investigation dans la dualité du monde et de l’aliénation mais aussi des fragrances culturelles et urbaines par la mise en scène photographique capable de créer par sa structure des dissonances.  Le... Lire la suite

Marine Foissey : une certaine solitude

Marine Foissey : une certaine solitude

  Marine Foissey présente sa série "Dead Line" comme un conte sans histoire aux couleurs de la blancheur de la mort et du sombre de mes frontières . Tout est une affaire de regard en un face à face avec elle-même et comme seul et "sourd" témoin... Lire la suite

Les amours chiennes : Léo Barthe

Les amours chiennes : Léo Barthe

Lorsque le couple héros du livre se voit offrir la garde d'un chien, par un duo d'amis, celui-là se montre très affectueux et quitte avec peine les jupes de sa maîtresse provisoire. Elle-même éprouve à son égard des sensations qu’elle a oubliées... Lire la suite

Véronique Bergen :  la belle Hélène n'est plus bonne poire

Véronique Bergen : la belle Hélène n'est plus bonne poire

Coupable car innocente, je veux sortir de ce labyrinthe , écrit Hélène de Troie du moins par la voix de celle qui devient non seulement son exégète mais sa voix et sa vie nouvelles. De même que sa nouvelle éthique : Une abeille a davantage de... Lire la suite

Patrizia Valduga : cas d'X

Patrizia Valduga : cas d'X

Patrizia Valduga est une des voix importantes de la poésie italienne. Dans son œuvre tout se joue entre Eros et Tanathos. Inspirée par Rebora, Pascoli, Montale et surtout Giovanni Raboni (qui fut son compagnon), sa poésie joue à la fois d'une économie... Lire la suite

Jean Streff : un train peut en cacher un autre

Jean Streff : un train peut en cacher un autre

Dans ce roman moins de gare que de train se retrouvent des inconnus au bataillon du réel. Quoique ce convoi soit de nuit pas question de s'y endormir. Le héros doit en effet lutiner – et ne s'en prive pas – des créatures expertes à mesure que cet... Lire la suite

Jade Raleza : montres vont

Jade Raleza : montres vont

Jade Raleza (c'est un pseudonyme sous lequel un écrivain prolixe se cache) propose une série de rencontres érotiques au plus haut point. Ses dix nouvelles justifient et scellent le statut ou l'omnipotence de l'orgasme. Et qu'importe celles ou ceux... Lire la suite

Von Wangenheim : un après-midi de chien

Von Wangenheim : un après-midi de chien

Dans les années 70 les États-Unis étaient confrontés à une crise économique importante et  New York souffrait d’un taux de criminalité élevé et d’une extrême pauvreté. Les drogues, les agressions et même les meurtres faisaient partie de la vie... Lire la suite

Louise A. Depaume, Femmes entre elles

Louise A. Depaume, Femmes entre elles

Dès l'âge de 16 ans, Louise A. Depaume s’est dirigée vers la photographie. Elle y cherche une catharsis de la féminité à travers divers types de portraits ou d'autoportraits parfois impudiques mais toujours nimbés de douce volupté. Après avoir... Lire la suite

Memymom : fées et sorcières

Memymom : fées et sorcières

Ce livre plein d'humour et d'émotion couronne vingt-huit ans de travail en commun de celles qui – sous le nom d'artiste de Memymom – sont mère et fille (Marilène Coolens et Lisa De Boeck). Le point de départ date des années 90. La photographe... Lire la suite

Aux carreaux de l'enfer : Anne Van der Linden

Aux carreaux de l'enfer : Anne Van der Linden

Dans la fantasmagorie copulatoire d'Anne Van der Linden le plaisir est de mise mais la douleur n'est jamais loin et tout aussi prégnante. Le désir attire mais la jouissance tue. Satan trismégiste  est de toutes les parades. Il veille au grain et... Lire la suite

Contamination des joyeux animaux de la misère  : Antoine d'Agata et Francis Bacon

Contamination des joyeux animaux de la misère : Antoine d'Agata et Francis Bacon

Ce qui ailleurs pourrait se nommer "pornographique" accentue ici la vision des limites du tragique tiré des situations créées par Francis Bacon auxquelles les photographies d'Antoine d'Agata répondent. L’imaginaire change de cap par le langage... Lire la suite

Le fétiche du fétiche ou le voyeurisme anonyme à la galerie Berst

Le fétiche du fétiche ou le voyeurisme anonyme à la galerie Berst

La Galerie Christian Berst présente un fonds photographique anonyme. Il a changé de mains à plusieurs reprises et est constitué de centaines de tirages amateurs pris entre 1996 et 2006. Le fétichisme et le voyeurisme de leur auteur y sont manifestes.... Lire la suite

Ferdinand Gouzon : L'Enfer

Ferdinand Gouzon : L'Enfer

Ferdinand Gouzon ne cesse de rappeler que la véritable création rapproche d’Illuminations paradoxales et ferventes. Elles renoncent totalement au nihilisme mais sans tomber dans l’idéalisme. Et l'auteur de préciser que chaque œuvre digne de ce nom... Lire la suite

Ella Balaert : l’écume, la peau, la langue

Ella Balaert : l’écume, la peau, la langue

Poissons rouges et autres bêtes aussi féroces est une suite de nouvelles sous forme de bestiaire dompté par presque totalement une suite de narratrices qui parlent au je ou à la troisième personne. L'objectif est moins de nous embarquer dans un... Lire la suite

Stefanie Renoma : une visiteuse au Paradis

Stefanie Renoma : une visiteuse au Paradis

Stefanie Renoma aime les germinations intempestives de figurations érotiques, insolentes et poétiques. Êtres et objets sont traités selon une perspective ludique mais néanmoins profonde même lorsqu'il s'agit de photographies publicitaires de sa... Lire la suite

Christine de Rosay : scènes et soupirs

Christine de Rosay : scènes et soupirs

Sous le pseudonyme de Christine de Rosay, se cache le/la poète de Troyes. Prolifique, après Du porno pour Christ (suivi de Les champs catalauniques ) et Échange décor , il/elle publie avec Banana Split un texte dans le même esprit. La flamme des... Lire la suite

Alexandra Zuckerman : cents sonnets laissés – non en roupie – mais pour conte

Alexandra Zuckerman : cents sonnets laissés – non en roupie – mais pour conte

Les jardins de ville, les forêts et même certains intérieurs restent des éden d’où les ont fait chuter les dieux et où Alexandra Zuckerman les a repris pour les extraire des fantassins de l’alcool, des stupéfiantes poudres et du commerce de jambes... Lire la suite

Jana Černá et le zèle du désir

Jana Černá et le zèle du désir

Ce titre souligne à la fois la charge érotique du texte et la rébellion extraordinaire d’une femme face à l’ambiance étouffante en Tchécoslovaquie d’après-guerre. Probablement écrite en 1962, cette lettre est un véritable manifeste pour la liberté... Lire la suite