Ecrire une critique
Ariane Bois, "Dakota Song", roman de l’immeuble le plus étonnant, le plus délirant qui soit, si emblématique de l'Amérique

Ariane Bois, "Dakota Song", roman de l’immeuble le plus étonnant, le plus délirant qui soit, si emblématique de l'Amérique

En 1970, Shawn Pepperdine, un jeune homme de vingt ans voit son meilleur ami mourir sous ses yeux, assassiné par des voyous. Menacé lui-même il n’a pas d’autre choix que de fuir Harlem et de se réfugier aux antipodes de son quartier natal au Dakota,... Lire la suite

Interview. Ariane Bois, "Le Gardien de nos frères"

Interview. Ariane Bois, "Le Gardien de nos frères"

Rencontre avec Ariane Bois, à l'occasion de la parution de son roman Le gardien de nos frères.  Simon Mandel, 18 ans, ancien résistant, accepte une mission restée méconnue. A la Libération, il devient dépisteur. Avec d’autres jeunes gens, il... Lire la suite

Ariane Bois, Sans oublier : âpre et sans concession

Ariane Bois, Sans oublier : âpre et sans concession

Pour la narratrice de Sans oublier , la vie s’écoule de façon plutôt agréable entre son travail dans une agence de publicité, son mari et ses deux jeunes enfants. Certes la gestion de cette « PME familiale » n’est pas de tout repos mais les jours sont... Lire la suite

Ariane Bois :  le tour de la sexualité en 80 chroniques

Ariane Bois : le tour de la sexualité en 80 chroniques

Par amour pour une écolo, un homme découvre l’existence de godemichés en bois ou fonctionnant à l’énergie solaire. Une mère porteuse trouve l’homme de sa vie, un couple devient « trouple » aux dépends de celui qui en eut la lumineuse idée, un jeune... Lire la suite

Ariane Bois, Dernières nouvelles du front sexuel : la sexualité avec humour et tendresse

Ariane Bois, Dernières nouvelles du front sexuel : la sexualité avec humour et tendresse

Ils ont tous un problème avec le sexe. Le jeune homme du supermarché qui séduit la caissière dans la chambre froide, le mari qui tente de réveiller la libido de son épouse lors d’un week-end romantique à Honfleur ou encore la business woman qui rate... Lire la suite

Ariane Bois, "Et le jour pour eux sera comme la nuit" : au plus profond de l'enfer

Ariane Bois, "Et le jour pour eux sera comme la nuit" : au plus profond de l'enfer

Vingt ans, sept étages. Une vie peut-elle se résumer à deux chiffres aussi froids ? Évidemment non, mais c'est pourtant tout ce qui reste aux parents et frère et sœur de Denis d'Aubigné pour comprendre l'incompréhensible. Pourquoi ce jeune homme de... Lire la suite