Mathias Lair : déplacements

Mathias Lair : déplacements

Mathias Lair aime utiliser les genres littéraires pour les ironiser. Avec Il y a la poésie il lui faisait un sort, et désormais il se sert de la fabrique à histoires pour assigner au roman une fin de non-recevoir. Enfin presque, puisque – suprême... Lire la suite

Mathias Lair : Mère la mort

Mathias Lair : Mère la mort

                        La phrase de Molloy de Beckett   « Pour vous livrer le fond de mon effroi l’image de ma mère »  est une bonne introduction au superbe livre de Mathias Lair. Sans doute le meilleur de l’auteur. Il ose enfin comme... Lire la suite

Mathias Lair : Tabula Rasa

Mathias Lair : Tabula Rasa

Il est des essais scandaleusement passés sous silence. Celui de Lair en fait partie. En quatre textes il propose un point lumineux sur l'état des lieux de la littérature et de l'art. Il montre combien leur paysage à la fois se transforme par les... Lire la suite