Marie Darrieussecq, Petit-Poucet sans cailloux

Marie Darrieussecq, Petit-Poucet sans cailloux

Marie Darrieussecq ne réussit qu’à moitié son œuvre de science fiction écrite sans doute à la va vite entre deux projets plus conséquents. La première partie est excellente. La seconde - où  l’auteur se perd en dissertations et en reprenant son bonnet... Lire la suite

Documents inédits ! James Joyce ou les Brouillons d’un baiser

Documents inédits ! James Joyce ou les Brouillons d’un baiser

J’ai toujours aimé les constellations, ces brouillons de galaxies en milliers d'étoiles, illuminations de la nuit d’été que l’on devine à force de plisser les yeux striés de fatigue, la tête renversée sur le transatlantique, bien calé dans les... Lire la suite

Margaux Fragoso, "Tigre, tigre !" : amoureux ou prédateur sexuel ?

Margaux Fragoso, "Tigre, tigre !" : amoureux ou prédateur sexuel ?

Ce n’est pas un roman, mais une autobiographie, forcément romancée puisqu’elle commence à l’âge de sept ans et s’achève seize ans plus tard. L’auteur fait dans son enfance la connaissance de Peter Curran, un célibataire de 51 ans. Une relation qu’on... Lire la suite

Marie Darrieussecq. Extrait de : Il faut beaucoup aimer les hommes

Marie Darrieussecq. Extrait de : Il faut beaucoup aimer les hommes

  EXTRAIT >   On prend la mer et on atteint un fleuve. On peut prendre un avion, je ne dis pas. Mais on atteint un fleuve et il faut entrer dans le fleuve. Parfois il y a un port, et des grues, des cargos, des marins. Et des lumières la... Lire la suite