Ecrire une critique
Le Chat noir est de retour

Le Chat noir est de retour

Tout le moins dans une anthologie. Ce qui n’est déjà pas si mal. Et aidera à nous faire fera oublier les tances inélégantes du Canard . Entre Charlie et le palmipède, l’extrême-gauche wookée nous gave de mauvaise foi. J’en préfèrerai une indigestion... Lire la suite

Les pharaonnes de Florence Andoka

Les pharaonnes de Florence Andoka

Dans ce livre de récurrences astucieuses Florence Andoka se et nous régale. Elle peut – sous le manteau – jouir de ses plaisirs coupables en faisant un sort aux influenceuses à la recherche d'amour virtuel et de clics pour se sentir exister comme... Lire la suite

Véronique Bergen :  la belle Hélène n'est plus bonne poire

Véronique Bergen : la belle Hélène n'est plus bonne poire

Coupable car innocente, je veux sortir de ce labyrinthe , écrit Hélène de Troie du moins par la voix de celle qui devient non seulement son exégète mais sa voix et sa vie nouvelles. De même que sa nouvelle éthique : Une abeille a davantage de... Lire la suite

Ondoyants et si reines de Valère-Marie Marchand

Ondoyants et si reines de Valère-Marie Marchand

Ponctuées de ses propres dessins, les évocations de Valère-Marie Marchand nous font plonger dans le bain de jouvence de l'imaginaire critique et farceur face à un aréopage de naïades et barboteurs. Certains sont des fiers à bras, d'autres... Lire la suite

Jan Van Imschoot : ceci n'est pas une soupe

Jan Van Imschoot : ceci n'est pas une soupe

Né à Gand, Jan Van Imschoot est un des peintres belges majeurs et reconnus internationalement. Ces dernières années, il a présenté son travail au Kunstpalast de Düsseldorf , au Museum Dhondt-Dhaenens à Deurle, au National Art Museum of China à Pékin... Lire la suite

Fabienne Radi : Ouille !

Fabienne Radi : Ouille !

Lorsque qu'elle ressort avec une mâchoire paralysée – ce qui est tout de même assez fréquent – de chez son dentiste puisque enfant , dit-elle, je n’ai pas eu droit au fluor dans le sel de table " -– l'auteur ne manque jamais de – à peine la porte du... Lire la suite

Charles Dickens et Wilkie Collins : carnets de route et déroute

Charles Dickens et Wilkie Collins : carnets de route et déroute

Charles Dickens et Wilkie Collins écrivirent – en 5 articles formant chapitres – un petit chef d’œuvre pour Household Words . Il resta longtemps oublié. Il s'agit pourtant d'une fête de l'esprit tant l'ironie est de mise. Pour preuve et en premier... Lire la suite

Thieri Foulc le grand perturbateur

Thieri Foulc le grand perturbateur

Avec Theri Foulc la peinture prend ses aises. Elles n'est plus enfermée dans les quatres murs de sa prison du cadre et s'ouvre au merveilleux et à la parabole voir à l'hyperbole par les mots qui la font et la réveillent.   L'exercice est génial. Il... Lire la suite

Patrick Boutin : l'avenir est dans les œufs mimosas

Patrick Boutin : l'avenir est dans les œufs mimosas

Pour peu que l'e soit dans l'o et le tour est joué : "eux" est un autre. Il devient l'objet de l'histoire de l'œuf, l'histoire d'O, l'histoire d'eux : Jo et Zeste personnages majeurs de ce livre. Celui-ci est chargé de références pas forcément... Lire la suite

Lorsque Pierre Jourde s'amuse

Lorsque Pierre Jourde s'amuse

Chez Pierre Jourde les langues narratives ou spéculatives divergent non seulement d'un livre à l'autre mais également dans un même texte. Les palabres du "Voyage d'un canapé-lit" le prouve. Le déménagement de cet objet fétiche d'une grand-mère... Lire la suite