Ecrire une critique
Roméo et Juliette ou la Comédie Française au cinéma

Roméo et Juliette ou la Comédie Française au cinéma

« Elle ne dit rien, monsieur ; mais elle pleure, » La nourrice, Roméo et Juliette , scène XIV. Le théâtre est une expérience toujours incroyable. Un rideau se lève, des lumières s’allument et une magie s’opère devant les spectateurs qui... Lire la suite

Shakespeare, les comédies dans la Pléiade

Shakespeare, les comédies dans la Pléiade

Shakespeare & Co[medy]   Words, words, words ? En cette période de Noël où les coffee table books remplis de photos sur papier glacé envahissent les présentoirs des libraires, il vaut peut-être mieux offrir quelques textes classiques.... Lire la suite

Aki Kuroda "est" Hamlet

Aki Kuroda "est" Hamlet

La collection Blanche se sur-vitamine quelques fois, quand la splendeur du texte enluminé par un artiste ou calligraphié par l’auteur-même prédispose à ce que l’écrin soit à la hauteur, alors les dimensions allouées par l’éditeur s’octroient un... Lire la suite

Un Richard III brillant entre rock et baroque

Un Richard III brillant entre rock et baroque

Richard III annonce la couleur, noire seule. Certes, son cheval trône un temps en blanc, mais il le perd vite, comme tout le reste. L’amour lui a été refusé dès avant sa naissance, c’est ce qu’il clame en prologue. Dès lors, un peu difforme et... Lire la suite

Une relecture vivifiante de "La mégère apprivoisée"

Une relecture vivifiante de "La mégère apprivoisée"

Le spectacle commence dans le noir ; une silhouette en émerge lentement, en front de scène, qui clame se prétention à combattre, à régner, en dépit de sa féminité. Sitôt que le rideau s’ouvre, on est placé dans une atmosphère à la fois festive et... Lire la suite

Le marchand de Venise, un spectacle vif et vivifiant

Le marchand de Venise, un spectacle vif et vivifiant

La musique, les trépidations des acteurs envahissent tout de suite le plateau : quelques pas furtifs, des regards entendus, un éclairage partiel des premiers mouvements suffisent à dynamiser le propos. L’argument se présente comme à la fois cruel et... Lire la suite

Will le magnifique de Stephen GREENBLATT

Will le magnifique de Stephen GREENBLATT

http://anniemots.com/2014/12/14/will-le-magnifique-de-stephen-greenblatt/ Parution : septembre 2014 aux éditions Flammarion http://editions.flammarion.com/ traduit de l’anglais américain par Marie-Anne de Béru Genre : biographie littéraire... Lire la suite

La tempête ne ravage pas la rentrée...

La tempête ne ravage pas la rentrée...

L’histoire est présentée comme un conte : des effets conjugués de lumière, de bruitages musicaux, de décor installent une atmosphère fantastique, mystérieuse, et pourtant bon enfant. Si l’on est dans l’ordre de la narration cherchant à émerveiller,... Lire la suite

Un Macbeth à grand spectacle

Un Macbeth à grand spectacle

Les tambours de Jean-Luc Lemêtre ouvrent le bal des sorcières, qui s'ébattent et se réunissent autour d'un tertre, dans une danse pour le moins inaudible. L'heure est inconnue, le temps indéterminé. Mais très vite, on est à la guerre, cela ressemble à... Lire la suite

Le roi Lear, indiscutablement du grand art

Le roi Lear, indiscutablement du grand art

Le décor est comme une rotonde ouverte, un peu un Colysée vu en coupe, écrin solennel. Tout autour s’ouvrent de multiples portes pour laisser passer les courtisans. D’emblée, on est mis en présence d’un cérémonial abstrait, réduit à son expression... Lire la suite