Jean-Pierre Darroussin, "Et le souvenir que je garde au coeur"

Jean-Pierre Darroussin, "Et le souvenir que je garde au coeur"

Souvenirs épars Je souffre d’un grave défaut : quand je plonge dans un livre sur une personnalité du cinéma, j’espère qu’il va parler surtout et avant tout de son métier. Des anecdotes, des regards dans la coulisse, des réflexions pertinentes,... Lire la suite

Bâchez la queue du wagon-taxi avec les pyjamas du fakir

Bâchez la queue du wagon-taxi avec les pyjamas du fakir

"Les borchtchs sont des potages russes... à base de consonnes". Imaginez ce que peut produire comme facéties un érudit espiègle qui trouve la source de ses "aphorismes et autres fantaisies littéraires" dans la grammaire ou la littérature,  mais vue... Lire la suite

Chants orphiques et autres poèmes

Chants orphiques et autres poèmes

Nouvelle traduction des Chants orphiques de Dino Campana, ce texte rare et d'une incroyable beauté qui en fit le pendant italien de Rimbaud. Mais cette édition bilingue, présentée comme inédite, voire comme "l'unique recueil d'un génie fulgurant... Lire la suite

"On ne repousse pas ses limites, on les découvre"

"On ne repousse pas ses limites, on les découvre"

Formé d’abord à l’école de la nature qui fut l'écrin de sa jeunesse, Jean-Louis Etienne aura un modèle, une « idole absolue », l’alpiniste italien Walter Bonatti, et des compagnons d’aventures (notamment Eric Tabarly) auprès desquels, de 1979 à 1986,... Lire la suite

François parmi les loups

François parmi les loups

Marco Politi, vaticaniste et chroniqueur pour Fatto quotidiano , livre un essai informé au titre néanmoins provocateur voire, comme le notait Cécile Chambraud du Monde , alarmiste.  A la manière d'un storyteller de qualité, le journaliste revient... Lire la suite

Dans la tête des tueurs, portraits de profilers

Dans la tête des tueurs, portraits de profilers

Rendu populaire auprès du grand public par la figure de l'agent Clarice Sterling dans Le Silence des Agneaux , les profilers forment le contre-point des tueurs en série, monstres des temps modernes auxquels de nouveaux moyens d'investigations étaient... Lire la suite

Philippe Torreton : Capitaine Conviction

Philippe Torreton : Capitaine Conviction

Philippe Torreton est indubitablement un excellent comédien. Je le préfère dans sa peau d’acteur que dans celle de donneur de leçons qu’il endosse trop souvent. Mais, dès qu’il joue, rien à redire. Il s’imprègne en profondeur de son rôle, veille aux... Lire la suite

Une initiation nécessaire au roman d’espionnage : John Le Carré, Une amitié absolue.

Une initiation nécessaire au roman d’espionnage : John Le Carré, Une amitié absolue.

Dans cette initiation à la lecture d’espionnage, genre si peu développé en France dans sa composante littéraire, souvent anglo-saxonne, j’ai voulu relire Une amitié absolue de John Le Carré, paru au Seuil en 2004, traduit par Mimi et Isabelle Perrin,... Lire la suite

Véronique Chalmet, "L'Enfance des dictateurs"

Véronique Chalmet, "L'Enfance des dictateurs"

On connait la parabole de la nouvelle de Dino Buzzati, "Pauvre petit garçon" (dans le recueil Le K , 1966), où l'on voit un enfant maltraité et abandonné par les siens, jusqu'à ce que sa nounou le rappelle à lui, par son petit nom, Dolfi, pour qu'il... Lire la suite

Jonathan Franzen, Freedom : Assommant !

Jonathan Franzen, Freedom : Assommant !

Ce roman a été sélectionné pour le Prix 2013 du Meilleur Roman des Lecteurs de Points. Les éloges qui ont fusé à son sujet et se poursuivent augurent favorablement de l’épreuve. D’abord, ceux de Philip Roth : « Il y a une vingtaine de très bons... Lire la suite

"L'appel de Cthulhu", "Dans l’abîme du temps" et "La couleur tombée du ciel" : réédition de trois essentiels de HP Lovecraft

"L'appel de Cthulhu", "Dans l’abîme du temps" et "La couleur tombée du ciel" : réédition de trois essentiels de HP Lovecraft

La réédition de trois chefs d’œuvre de d'Howard Phillips Lovecraft est l'occasion de redécouvrir dans une toute nouvelle traduction l'immense talent d'un des plus grands écrivains américains du vingtième siècle. La mécanique narrative de HP... Lire la suite

L'Effrayant docteur Petiot, fou ou coupable ?

L'Effrayant docteur Petiot, fou ou coupable ?

L'histoire de la criminalité place le Docteur Marcel Petiot dans la droite lignée de Landru et son infernale conception de la femme au foyer. Mais le cas Petiot est plus complexe parce qu'il pose la question de la responsabilité pénale et de la folie.... Lire la suite

Armel Guerne, l'insurgé du Verbe

Armel Guerne, l'insurgé du Verbe

L’âme insurgée de Armel Guerne est une lecture salutaire à laquelle mon être tout entier se ressource. Au sein même du désert contemporain – en continuelle expansion –, il est bon d'aller se frotter au pelage d'œuvres essentielles qui grondent... Lire la suite

Le poète, Michael Connelly : Une solide intrigue

Le poète, Michael Connelly : Une solide intrigue

Jack McEvoy, journaliste au Rocky, a toujours eu affaire avec la mort, il dit même que c'est "son truc" et que c'est grâce à elle qu'il gagne sa vie. Longtemps, durant sa carrière, le deuil et le chagrin causés par la perte d'un proche, n'ont été pour... Lire la suite

L'affaire du Dahlia noir élucidée par Steve Hodel ?

L'affaire du Dahlia noir élucidée par Steve Hodel ?

Quand il prend sa retraite, l'Officier du LAPD (1) Steve Hodel se croit rangé des affaires. Quelques dossiers comme Privé et c'est tout. Mais son père, personnage énigmatique, meurt, et lui lègue une bien désagréable surprise : il est l'assassin... Lire la suite

Des nouvelles du bonheur

Des nouvelles du bonheur

Le moins qu'on puisse dire c'est qu'Alice Munro est sacrément malicieuse avec son titre prometteur...Trop de bonheur. Dans ce recueil réédité en format poche, l 'excellente nouvelliste (prix Nobel de littérature)  me fait penser à une chatte... Lire la suite

Michel Faber, Under the skin : La viande

Michel Faber, Under the skin : La viande

Ce texte de Michel Faber est une réédition format poche aux éditions Points.  Under the Skin est adapté cette année au cinéma (sortie le 25 juin)  mais la bande annonce que j'ai visionnée est à mille lieues du roman, je vous conseille donc en premier... Lire la suite

Plenel, "Le Droit de Savoir" pris à défaut du "devoir de connaître"

Plenel, "Le Droit de Savoir" pris à défaut du "devoir de connaître"

Latinus cuisinarum   Réédition du pamphlet médiapartiste d’Edwy Plenel intitulé le Droit de savoir. Que n’a-t-il, au nom de ce droit, consulté le Gaffiot, puisque même cette vieille chose est accessible « en ligne » ?   Il n’est pas sûr... Lire la suite

"Rouge est le sang", la couleur du noir

"Rouge est le sang", la couleur du noir

"Paul Goodman se sentait comme un condamné, tandis qu’il s’avançait vers l’abattoir à travers l’herbe dét rempée. Un rosaire de nœuds s’accrochait à son estomac et le serrait un peu plus à chaque pas. La pluie et un froid vicieu x lui pinçaient la... Lire la suite

Un homme à la dérive dans une société terrifiante : « Poussière tu seras » de Sam Millar

Un homme à la dérive dans une société terrifiante : « Poussière tu seras » de Sam Millar

Sam Millar est un auteur irlandais que les lecteurs français commencent à bien connaître, après Rédemption , paru en 2010, et On the Brinks , en mars 2013, le roman comme l’autobiographie étant absolument noirs et désespérés. Poussière tu seras ... Lire la suite