Philip Fagan : belles de nuit

Philip Fagan : belles de nuit

Refusant toute théâtralisation outrancière, Philip Fagan sort de la nuit un monde mélancolique vu non par ceux qui en jouissent mais celles dont le travail est de vendre leur corps. Les portraits font penser au titre de Michaux de "Façon... Lire la suite

Les lettres de guerre d’André Derain

Les lettres de guerre d’André Derain

Mobilisé et envoyé au front au début de la guerre, Derain entre 1914 et 1919 envoie à Alice des centaines de lettres. Cinq années éprouvantes au long desquelles correspondre avec celle qu’il aime et le soutient cœur, corps et âme devient une ligne de... Lire la suite

La prodigieuse épopée de la Compagnie des Indes

La prodigieuse épopée de la Compagnie des Indes

Il est des aventures humaines qui au fil du temps prennent des dimensions extraordinaires et ont des conséquences insoupçonnées même par les esprits les plus pionniers au moment même  où ils les lancent. Autour d’un projet initial aux ambitions encore... Lire la suite

La Cité internationale universitaire de Paris, le monde des nations dans un jardin

La Cité internationale universitaire de Paris, le monde des nations dans un jardin

A l’initiative de quelques hommes à l’esprit pionnier et pacifiste comme André Honnorat, Paul Appell, Émile Deutsch de la Meurthe, plus tard Raoul Dautry, qu’ils soient ministre, recteur ou industriel, la Cité Internationale Universitaire de Paris, la... Lire la suite

Eva Jospin et le récit des bois

Eva Jospin et le récit des bois

L’arbre nous arrache à nous-mêmes. Son injonction silencieuse est le seul recours : nous voudrions toujours être en son centre, il est le cœur de ce que nous ressentons. « Venez dans mon royaume » dit l’arbre : temps qui n’en finit pas de s’incarner... Lire la suite

Anders Zorn, du portrait mondain à la nature suédoise

Anders Zorn, du portrait mondain à la nature suédoise

Dans la province de Dalécarlie, à Mora, petite ville située presqu’au centre de la Suède, une maison aux toits aigus, en bois clair, entourée d’un jardin agrémenté de statues, meublée dans le style suédois traditionnel et où l’atelier du peintre se... Lire la suite

Portraits, voyages et escales avec Gauguin

Portraits, voyages et escales avec Gauguin

Après la sortie en septembre du film Gauguin, Voyage de Tahiti , s’ouvrira en octobre au Grand Palais l’exposition intitulée « L’Alchimiste », qui retrace son existence et l’ensemble de  son incessante démarche créatrice qui l’a conduit à explorer... Lire la suite

Raoul Ubac chez  Antoine Laurentin : légèreté de l'ardoise & autres formes

Raoul Ubac chez Antoine Laurentin : légèreté de l'ardoise & autres formes

Il est toujours rafraîchissant d’aller voir l’exposition d’un artiste que l’on aime, dont on possède une œuvre, ne serait-ce que pour titiller son appétit, et surtout continuer à plonger dans les abysses de l’œuvre et revenir à la lumière enrichi... Lire la suite

Philippe Forest. Extrait de : Rien que Rubens

Philippe Forest. Extrait de : Rien que Rubens

EXTRAIT > Fort du prestige supposé que ses livres lui ont conféré, l’écrivain s’arroge le droit de parler de peinture en son nom propre et à la première personne du singulier. Il ne tire que de lui-même l’opinion qu’une œuvre d’art lui inspire. Il... Lire la suite

Pierre Paul Rubens, peintre avec passion

Pierre Paul Rubens, peintre avec passion

Ajoutant à l’héritage des grands maîtres italiens, Titien, Jules Romain, Carrache ou encore Véronèse qui l’ont inspiré et qu’il découvre lors de son voyage en Italie en 1600 - il a alors 23 ans - celui de sa terre flamande représentée entre autres par... Lire la suite

Orhan Pamuk, les mémoires d’Istanbul

Orhan Pamuk, les mémoires d’Istanbul

  A l’ouest de la Corne d’Or s’étend le quartier de Beyoglu, dominé par la Tour de Galata édifiée au 14ème siècle. En 2012, à une dizaine de minutes à pied de ce monument, un musée peint en rouge ouvrait ses portes. Comme des hôtes privilégiés, il... Lire la suite

Molly Warnock : Penser la peinture de Simon Hantaï ou comment décrypter l'impensable

Molly Warnock : Penser la peinture de Simon Hantaï ou comment décrypter l'impensable

Le titre pourrait laisser à penser que l’on va s’embarquer dans un pensum d’universitaire qui parle de lui à travers autrui. On pourrait se sentir repousser par cette idée hallucinante de vouloir penser quelque chose qui doit absolument se ressentir,... Lire la suite

Pascin : un vent de légèreté

Pascin : un vent de légèreté

Du 12 septembre au 28 octobre 2017, les galeries Le Minotaure & Le Gaillard plongeront leurs visiteurs dans… la peinture décalée, coquine et libertaire, d’un petit génie débarqué à Paris en 1905 de sa Bulgarie natale, fuyant une riche famille juive... Lire la suite

Camille Laurens & La Petite danseuse, première sculpture impressionniste

Camille Laurens & La Petite danseuse, première sculpture impressionniste

Si Edgar Degas est entré dans la culture générale et l’inconscient collectif, c’est par l’entremise de sa sculpture en cire, La Petite Danseuse de quatorze ans , inscrivant son nom sur un unique objet, oubliant qu’il fut aussi un extraordinaire... Lire la suite

Réveillez-vous caricatures  : Denis Pouppeville

Réveillez-vous caricatures : Denis Pouppeville

  Pendant longtemps Denis Pouppeville s’est complu à se nommer « un peintre anecdotique ». De fait il ne cesse de cultiver une certaine sauvagerie de la vie urbaine mais en évitant tout pathos. Très impressionné par la peinture classique, entre... Lire la suite

Missionnaires, explorateurs et collectionneurs

Missionnaires, explorateurs et collectionneurs

Dans le liminaire rédigé en 1906 par Mgr. Alexandre Le Roy pour le premier numéro d’Anthropos , revue internationale d’ethnologie et de linguistique, le cadre général est posé. Le texte est à la fois précis, concis, aimable mais directif. De la... Lire la suite

L’Indien d’Amérique, du sauvage cruel au noble modèle

L’Indien d’Amérique, du sauvage cruel au noble modèle

Quand Christophe Colomb quitte Palos de la Frontera, que José-Maria de Heredia appelle Palos de Moguer dans son célèbre poème « Les Conquérants », confusion fréquente entre les deux villages d’alors, séparés d’une dizaine de kilomètres, il pense qu’il... Lire la suite

Fabien Jouanneau : extension du domaine des surfaces

Fabien Jouanneau : extension du domaine des surfaces

  Fabien Jouanneau ne cherche pas à rassembler un monde ou à le défaire. Il s'agit plutôt de le dédoubler dans - entre autre - un effet de voile et de superposition. L’artiste crée tout autant une histoire de rythme par l'assaut réitéré de lambeaux... Lire la suite

Manguin, le bonheur au présent

Manguin, le bonheur au présent

Pour Guillaume Apollinaire, qui l’écrit dans L’Intransigeant du 14 juin 1910, Henri Manguin, « est un peintre voluptueux, d’une sensualité un peu nonchalante….Ses paysages émerveillés disent la jeune gloire des sites, en juin, après le lever du... Lire la suite

Alexander Calder, de la poésie dans les airs

Alexander Calder, de la poésie dans les airs

« Un Mobile : une petite fête locale, un objet défini par son mouvement et qui n’existe pas en dehors de lui, une fleur qui se fane dès qu’elle s’arrête, un jeu pur de mouvement comme il y a de purs jeux de lumière ». Ces mots sont, certains... Lire la suite